Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/01/2008

Bonnes surprises individuelles des matches aller

Après les déception, place aux bonne surprises de cette première partie de saison. Outre les joueurs faisant partie de l'équipe type de ces 12 derniers matches, quels joueurs se sont faits remarquer ? Procédons club par club comme d'habitude.

Anderlecht : Malgré la faiblesse de l'équipe anderlechtoise, Hassan affiche la meilleure moyenne de l'équipe (7,73) et il n'a loupé qu'un seul match (pour suspension). La charnière Juhasz-Pareja a également montré de belles dispositions même si on peut déplorer de nombreuses absences. Enfin, le jeune Legear a profité du départ de Vercauteren pour montrer ses qualités.
Cercle : Outre les habituels Portier, Gombamy et De Sutter, le gardien Verbist et Iachtchouk ont évolué à haut niveau tout au long des 17 premiers matches.
Club : sans faire de bruit, Stijnen s'érige en gardien n°1 du championnat, bien aidé par une défense au sein de laquelle Priske, Klukowski, Simaeys et l'inusable Clement font merveille. Après des débuts difficiles, Djokic a profité de l'absence de Sonck pour marquer des points importants. Enfin, Blondel est vraiment devenu le moteur de cette équipe qui est devenue favorite pour le titre.
Dender : on ne donnait pas cher de cette modeste équipe mais dès le début de saison j'avais averti que Dender ne serait pas un oiseau pour le chat. Après une période creuse qui aura eu raison du coach Vandervelde, l'arrivé de Boskamp a boosté plusieurs joueurs dont Munyaneza et surtout Sylla. A noter mon coup de coeur, le jeune De Petter, un des plus réguliers à une position difficile pour une équipe en bas de classement.
GBA : Avec le Cercle, c'est sans doute la grosse révélation de la saison. Une défense intraitable avec un jeune gardien qui a saisi sa chance (Steppe), un milieu de terrain très technique (Losada, Cruz), des révélations (Ederson) et une attaque des plus meurtrières (Malki, Dosunmu), tous les ingrédients sont là pour continuer à marquer l'histoire.
Gand : Après des débuts tonitruants, les gantois sont rentrés dans le rang. Quelques joueurs se sont malgré tout bien comportés avec une régularité non négligeable, tels Foley, Grncarov, Maric ou la découverte Ruiz.
Lokeren : malgré la colonie étrangère du Daknam, ce sont deux gars bien de chez nous qui donnent le la : le jeune Overmeire et le toujours vert Doll, maître de sa défense.
Malines : quelques belles surprises chez les yellow-red : Nong, Persoons et le revenant Imschoot qui ne veut pas revivre le cauchemar lierrois avec son nouveau club.
Mouscron : on avait craint le pire avec le départ de Ba mais Tomou l'a avantageusement remplacé. En défense, on a apprécié l'apport de Charlet et du jeune Sapina, une belle suprise.
Genk : la confirmation tarde mais certains joueurs ont malgré tout réussi à montrer de belles choses : Vandooren (il n'a joué que 10 matches mais avec une belle moyenne), Lolo (qui confirme sa belle saison au GBA) et Vossen (qui a poussé Bosnjak sur le banc).
Standard : avec une défense intransigeante (Sarr, Onyewu, Marcos, Dante), un entrejeu technique et talentueux (Defour, Witsel, Fellaini) et une attaque percutante (De Camargo), les Rouches possèdent une équipe capable d'aller au bout. En quand on possède un sub qui se hisse au niveau des meilleurs (Dufer, Fred), les plus beaux espoirs sont permis.
Westerlo : Les campinois ont sans doute réalisé un coup de maître en faisant revenir Coelho, l'enfant chéri du Kuipje. En une demi saison, il était devenu une star de notre championnat. Sans être revenu à son niveau d'antan, le brésilien a néanmoins fait oublier son passage difficile à Genk. Les jeunes Dirar et De Winter ont su saisir leur chance.
Zulte : Le retour de Matthijs après sa blessure survient au bon moment. Son duo avec Leye risque de faire mal au printemps.


Pour marquer des points, il faut non seulement réaliser des performances mais également se montrer régulier dans l'effort. A ce petit jeu-là, ils ne sont pas nombreux à y parvenir. On peut donc saluer les très bonnes (et régulières) prestations des Brugeois du Cercle.

07/01/2008

Déception individuelles des matches aller

La trêve nous donne l'occasion de faire le point sur les prestations individuelles (du point de vue Megafoot bien entendu) des matches aller. Je vous propose d'y aller club par club.
Anderlecht : à n'en point douter, les mauves restent la plus grosse déconvenue de la première partie de saison. Zitka n'a pu sauver les meubles, Deschacht et Biglia sont loin de leur niveau de l'an dernier, Wasyl peine à faire oublier Vanden Borre, Goor sent poindre la fin de sa carrière, Boussoufa regrette une blessure inopportune, Frutos l'a bien imité et enfin, la plus grosse désillusion, l'ombre Thereau. Trop de déceptions pour espérer bien figurer au classement ...
Brussels : malgré le classement très décevant du club, je ne pointerais qu'un seul joueur : Verdonck. Ce garçon ne manque pas de qualités mais il est passé à côté. Signalons en outre que le Brussels (comme la saison passée) a dû faire face à de très nombreuses blessures (sans doute l'équipe la moins en veine de l'élite).
Charleroi : difficile de digérer l'après-Mathijssen à Charleroi. Même le retour de Laquait n'a pas permis de cacher les lacunes de l'équipe. Autre déception : Ciman. Après un Euro Espoirs en demi teinte, le jeune défenseur a même semblé perdre sa place au profit de Sbaï.
Club Bruges : Malgré le classement inespéré du Club, on pointera quand même quelques déceptions. Kucera était attendu comme un défenseur de grande qualité mais il n'a pas (encore) justifié ce statut. Vermant végète sur le banc, poussé hors de l'équipe par un Blondel en forme ... olympique. Englebert a complètement disparu de la circulation. Enfin, Salou n'a pas réussi à jouer ce rôle de pivot que l'on attendait de lui. Il s'en va d'ailleurs sur la pointe des pieds.
Au GBA, même remarque, le rôle joué par le club n'éclipse pas quelques déceptions, telles que Cavens (privé de Sterchele, il se trouve bien dépourvu) et Bancé (qui s'est fait voler la vedette par Dosunmu et surtout Malki).
A Malines, on disait beaucoup de bien d'Adamovic mais force est de constater qu'il est complètement passé au travers.
Mons est une autre de ces équipes que l'on annonce en début de saison comme potentielle révélation mais nombre de Dragons n'ont pas confirmé leur réputation. A commencer par Berthelin, en totale perte de confiance. Nibombe (l'équipe n'est jamais aussi fébrile que quand il joue). Krivic qui a lentement mais sûrement baissé pavillon. Datti dont on ne sait plus très bien s'il joue encore, Cavalli qui se demande dans quel jeu de quilles il est tombé et enfin la grosse déception, Roussel, à qui on n'a sans doute pas attribué un rôle adéquat.
Gand : Après un début de saison en boulet de canon, Gregoire est devenu un anonyme joueur de D1, encore moins prolifique que la saison passée (il était un des meilleurs passeurs). On comprend mieux pourquoi Vandereycken hésitait à le sélectionner. L'autre déception se nomme Stoica. Les qualités du joueur ne sont pas vraiment en cause mais on sait combien il peut être difficile à gérer. Sollied n'a sans doute pas trouvé la bonne formule.
Genk : une bonne équipe qui n'a pas réussi à confirmer son (excellent) championnat passé. Caillet en est une belle illustration. Haroun, irrésistible au printemps passé, a perdu sa place. Soetaers n'est que l'ombre du grand joueur qu'il a été la saison dernière. Bosnjak a du mal à se remettre dans le bain après sa grave blessure et enfin, Dahmane ne parvient pas à retrouver le rendement qui était le sien à Mons. A-t-il vu trop grand ?
Saint-Trond : on ne peut pas être vraiment surpris des maigres résultats trudonnaires, dont on connaît les limites financières. Malgré tout, on peut se montrer déçu du rendement du jeune Dreesen. Après une excellente demi-saison au Lierse, il s'est fourvoyé au Club et ne parvient pas à rebondir chez les canaris. Boeckx a subi les conséquences du catastrophique début de saison au profit de Mignolet. Et enfin, le clubman Buvens tarde à retrouver ses meilleures sensations.
Standard : comment éviter le sujet Renard ? Après avoir fait taire ses détracteurs un par un après le départ de Runje, on le pensait vissé à son poste. Une petite blessure va déjouer tous les pronostics. M'étonnerait que les seules qualités de Renard en soient la cause. Dupré pensait bien s'emparer du poste de Deflandre mais il est tombé sur un os brésilien (Marcos). Enfin, Jovanovic, après un début de saison tonitruant, a subi une blessure de laquelle il a du mal à se remettre.
Zulte : On attend de De Vlieger qu'il apporte toute son expérience à l'équipe. Il tente bien de le faire mais ses prestations ne l'illustrent pas vraiment. Autre déception, Roelandts. Il s'était relancé au GBA mais on a l'impression qu'il tourne un peu en rond à Waregem. Cependant, ce garçon constitue une énigme. Ses moyennes sont excellentes mais joue relativement peu.
Enfin, pour terminer, signalons que de nombreuses blessures ont émaillé la première demi saison, plombant notre jeu favori. Nombreux sont ceux qui évoluaient avec 10 joueurs (voire moins) chaque semaine. Citons ainsi (outre les joueurs cités plus haut) Pareja, Mpenza, Colpaert, Culek, Defays, Oulmers, Daerden, Ven Heerden, Sonck, De Wree, Cruz, Colman, Lembi, Smoje, Mutavdzic, De Beule, Olufade, Seka, Amroune, Sanchez, Tomou, Cornelis, Tiago, De Decker, Ljubojevic, Oyen, Tanghe, Akgul, Van Houdt, Beslija, Hartog, Gaspercic, Dekelver ... De quoi constituer de bien jolies équipes !

A bientôt pour la présentation des bonnes surprises de la première partie de saison, stay tuned !