Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/07/2008

Padova Story Episode 42

10 février 2003
-
Naja, prépare ta valise, demain tu vas nous chercher un nouveau joueur !
-
Encore ! Et il vient d'où celui-ci ?
-
Biélorussie !
-
Biélo... M... alors ! Fais ch... tu peux pas les trouver au Brésil ou à l'île Maurice ?

Je me précipite donc à Mozyr en Biélorussie avec notre scout responsable des marchés de l'est, à l'issue d'un voyage chaotique, pour rencontrer Valery Stripeikis. C'est un attaquant biélorusse de 28 ans. Le cadre financier défini avec Steph est assez serré et ne me laisse pas beaucoup de latitude pour négocier. Mais nos propositions trouvent écho et le joueur est assez satisfait. Salaire de 40k€ pour un contrat de 3 ans et statut de rotation dans l'effectif, clause de départ fixée à 1,5M€ si nous ne montons pas (un pari sur l'avenir), et enfin, prime de passe et de but. Enfin, il a accepté la prime à la signature de 250k€ proposée, après quelques tergiversations (il a notamment demandé que la prime lui soit versée en dollars). Nous repartons avec le contrat sous le bras, Valery nous rejoindra le 17 février, à la fin de son contrat. Son expérience en Ligue des Champions nous sera précieuse. Un dernier détail, il a été élu joueur de l'année dans son club l'an dernier. Encore une bonne affaire, car je crois que Steph veut simplement faire de la spéculation avec ce joueur.

13 février A peine revenu de Biélorussie, je reprends l'avion depuis Venise Marco Polo direction Ljublana. Je dois y rencontrer un jeune joueur qui est sans contrat depuis 5 jours et dont nos scouts ont repéré les talents. C'est un flanc gauche qui peut correspondre au profil que nous cherchons. Sur base des différents rapports établis, Steph veut lui proposer un contrat, en tant qu'espoir. Le raisonnement de Steph est le suivant : si on négocie tant que nous sommes en Série B, les contrats vont rester aux normes "Série B", logique. Un même joueur demandera un contrat de base nettement plus élevé si nous évoluons en Série A. Par contre, signer des contrats "B" nous permettra d'avoir une masse salariale moins importante lorsque nous monterons en A (si nous y parvenons bien sûr). C'est donc maintenant qu'il faut ferrer un maximum de poissons ...

14 février Notre discours a été fructueux : nous actons l'arrivée de Mitja Brulc, flanc gauche slovène de 23 ans qui signe un contrat de 4 ans pour un salaire de 9k€, statut de très bon espoir, avec une clause de départ en cas de relégation ou si le club ne monte pas : 500k€. Toujours ce pari sur l'avenir.
Les rapports techniques étaient unanimes : il a été chaudement recommandé par tous les scouts qui l'ont visionné. Tizi présente notre nouvelle recrue à la presse dès notre retour à Padoue. Je suis assez content de moi, les négociations ont été très vite. Je pense que la perspective de devenir un acteur du Calcio a fait le reste et a achevé de persuader le joueur.

15 février : les voyages s'enchaînent les uns derrière les autres dans cette période folle. Je me rends à Donetsk, au Shaktar, pour négocier le transfert d’Isaak Okoronkwo, un défenseur polyvalent nigérian de 24 ans qui accumule les bonnes prestations en Ligue des Champions ou encore en UEFA. Le montant de transfert de 1,2M€ négocié à coup de faxes avait déjà été accepté par le Shaktar. Le joueur avait ensuite accepté de nous recevoir.
Mon niveau d'anglais suffit pour discuter avec lui et son agent. Notre discours ambitieux semble le convaincre, je lui parle de Série A, de Milan, Rome, la Juve et je vois les étoiles dans ses yeux. Puis nous parlons chiffres. Statut de titulaire, Salaire de 20k€, prime à la signature de 50k€. Le joueur signe tout. Encore ici, voilà, un dernier paraphe, et voilà, merci beaucoup et rendez-vous le 1er juillet (date de la réouverture du mercato) à l'aéroport de Venise ... Emballé c'est pesé, j'adore ces négociations rapides. C'est notre premier transfert "payant" en vue de la saison prochaine.

A peine rentré de notre périlleux voyage en Ukraine, je reçois au siège du club la visite de Luigi Sartor, défenseur central de Parme, 28 ans et une cape avec la squadra il y a quelques temps déjà... un vrai renfort. Il a fait toutes ses classes à Padoue avant de partir pour des clubs plus huppés. En fin de contrat à Parme, il souhaite trouver un nouveau challenge et ce retour aux sources ne lui déplaît pas. Nous négocions avec lui depuis quelques temps (voir épisode 36) car d'autres clubs étaient sur les rangs mais cette fois, il signe chez nous. Je suis sur les genoux, je n'en peux plus, et Tizi me fait la gueule. Il est temps d'en finir avec ces déplacements et ces transferts.

16 février J25 Padoue - Pescara
Pescara est dans une situation encore plus critique que Trévise. Situés à la 18ème place, ils sont directement concernés par la descente et ont un urgent besoin de points. Méfiance. Le jeune Szmid est aligné à droite, Rossetti à gauche et Bosko est titulaire. La première mi-temps est insipide, peu d'occases et un décevant 0-0 après 45 minutes. Steph décide de sortir le transparent Antchouet pour Adriano. 54ème ballon mal renvoyé par la défense de Pescara, Adriano ne se pose pas de question, sa frappe est précise et termine au fond des filets 1-0. On souffle. 70ème Sorondo ouvre à droite pour Szmid qui s'engage dans le trou. Son centre est complètement loupé... mais que se passe-t-il ? C'est un centre tir qui a trompé le gardien ! Szmid n'arrive pas à y croire, c'est 2-0 ! La chance des leaders ?
Jouant libéré, Padoue se ménage plusieurs occasions mais le score ne bouge plus, victoire 2-0. Madeira, toujours aussi insaisissable, est désigné HDM. Il a créé des espaces pour ses coéquipiers et ces derniers en ont bien profité. Ternana s'est imposé 2-1 contre nos voisins de Cittadella. Nous conservons nos 5 points d'avance.
J25 PD - Pescara 2-0

Le soir même, nous signons finalement avec Arkadiusz Klimek (voir épisode 36), cette fois à l'issue d'âpres négociations. Je ne me suis pas rendu en Pologne car nous avons un excellent agent polonais, celui-là même qui nous avait amené Harasimowicz. Heureusement sinon je crois bien que Tizi m'aurait étripé avec les dents ...

A suivre ... Avec toujours cette même question : combien de temps allons-nous tenir le haut du pavé ?? Vous le saurez bientôt ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : padova, story

06/07/2008

Padova Story Episode 41

2 février 2003 J23 Padoue - Palerme
Après notre prise de position à la première place, nous recevons le décevant Palerme, 8ème et qui reste sur deux défaites consécutives (Bari et Torino). Nous n'avons pas d'état d'âme à avoir, et la meilleure chose à faire est de répéter notre superbe prestation du match aller (0-2 là-bas voir épisode 32). Pourtant, Palerme emballe tout de suite le match et il faut une remarquable intervention de Voulgaris dès la 2ème minute pour empêcher le premier but. Puis, Wirtanen fait son festival : seul sur son flanc, il pique soudain vers la surface, évite deux joueurs et frappe hors de portée du gardien : 1-0, on ne joue que depuis 7 minutes ! La suite est du même acabit, Padoue joue libéré et quelques minutes plus tard, le centre de Pirri est repris par Madeira qui fait 2-0. 26ème minute, le ballon de Sorondo tombe dans les 6 mètres, Madeira surgit et place sa tête, et un et deux et trois zéro ! Le portugais inscrit ainsi son dixième but de la saison. La seconde mi-temps sera plus serrée : Palerme se rebiffe et réduit le score à 3-1 (toujours un centre venant des flancs). En toute fin de match, Adriano, à peine rentré en jeu, récupère une balle perdue pour faire 4-1 et clôturer le match. Madeira, qui a livré un match époustouflant, est désigné HDM. Ternana joue demain mais nous avons néanmoins déjà 3 points d'avance sur eux.
J23 PD - Palerme 4-1

3 février Surprise : Ternana est battu à domicile par Naples 0-1. Nous prenons donc seuls la tête du classement ! Incroyable, Padoue est leader de la Série B !!

3 février Arrivée de Boskovic à Padoue (voir épisode 32). Nous allons chercher le joueur à l'aéroport de Venise. Je suis accompagné d'un interprète. L'avion en provenance de Belgrade était à l'heure. Nous l'amenons directement chez le concessionnaire pour choisir sa voiture et recevoir les clés d’une voiture de location en attendant. Puis, nous l'amenons à l'appartement meublé loué provisoirement le temps qu'il trouve un logement à son goût. Il sera présenté au groupe demain à l'entraînement. C'est un très sérieux renfort pour l'équipe et notre plus gros salaire. Nous misons beaucoup sur lui pour confirmer notre position au classement.

5 février : Tizi reçoit le résultat de ses analyses (voir épisode précédent) : rien de grave, juste un gros coup de fatigue. Ouf !! Cela la laisse néanmoins un peu songeuse ...

Tizi

6 février Nous faisons re-signer Szmid pour un contrat revu à la hausse. Il signe pour 5 ans un contrat de 4k€ sans clause de départ et avec un statut de très bon espoir. Les quelques apparitions qu'il a effectuées ont été encourageantes et nous croyons en lui. Par contre, ses pépins physiques à répétition nous inquiètent un peu.

9 février je prépare en toute hâte l'arrivée de Corrado Ferracuti médian défensif gaucher de 28 ans (ex Côme). Il signe un contrat de 11k€ (fin de contrat 2006) avec un statut de réserviste. Tout a été très vite : libre depuis juillet dernier, il répondait aux critères établis par notre équipe technique : nous avions besoin d'un médian défensif gaucher. Les essais étant concluants, Corrado s'est donc vu proposé un contrat rapidement. Cependant, son manque de rythme ne le rendra pas compétitif dans l'immédiat.

9 février J24 Trévise - Padoue
Un des gros derbys du Veneto. Trévise va mal. Pointés à la 16ème place, ils sont actuellement reléguables. Une situation peu confortable. Ils vont donc privilégier le résultat à la manière, quitte à user de tous les moyens pour y parvenir. A nous de rester vigilants pour conserver notre leadership. Pas de grosses surprises dans l'équipe, Adriano est titulaire. 4ème minute, Wirtanen centre, Madeira devance la sortie hasardeuse du gardien et inscrit le premier but 0-1. Ça commence très bien. 9ème Harasi pousse le ballon au fond du but mais alors qu'il est tout à sa joie, l'arbitre refuse le but pour une position de hors jeu discutable. 23ème frappe lourde de Pirri repoussée par le gardien, Harasi traînait par là et inscrit le deuxième but. Cette fois, il était bien en jeu : 0-2. Le portier adverse sort encore quelques parades pour conserver ce résultat à la pause. 63ème Harasi ponctue un énième mouvement padovan pour inscrire de la tête le troisième but 0-3. 68ème Batrinu marque d'un maître coup-franc mais l'arbitre l'annule incompréhensiblement. 77ème But pour Bonazzoli ! Non, d'après l'arbitre, Bona était hors jeu. Boskovic, entré en cours de partie, fait sa première apparition dans l'équipe. Fin du match et magnifique victoire dans le derby, Trévise n'a tout simplement jamais existé. Wirtanen, intenable sur son flanc droit, est désigné HDM. Autre bonne nouvelle, Ternana partage à Pistoiese, pourtant bon dernier. Avec désormais 5 points d'avance, on s'envole au classement. Que du bonheur ! Mazzoco, furieux l'an passé après les deux défaites contre notre rival de toujours, a complètement oublié ces accrocs et savoure à présent la réussite de son club, avec en sus cette splendide victoire.
J24 Trévise - PD 0-3

Lors de la conférence de presse, à nouveau les journalistes questionnent Steph sur les performances de Madeira. Encore inconnu il y a quelques mois, il explose complètement à Padoue. Une vraie trouvaille. Steph va encore en rajouter une couche, il met tous les journalistes dans sa poche. Une vraie performance. En sortant de la salle, je vois Mazzoco danser avec une jeunette, il est complètement bourré. Heureusement que Tizi n'est pas venue ce soir. Il y a des soirs comme ça où tout le monde se lâche ... Moi même, je n'avais plus tout à fait les frites dans le même sachet ...

9 février Dans la foulée de notre très bon match à Trévise, je me rends dare dare au siège du club pour rencontrer Cristian Stellini, un défenseur central de 28 ans qui évolue à Côme et qui arrive en fin de contrat en juin prochain. Steph a été convaincu par les différents rapports établis et veut profiter de son statut de futur joueur libre. Il devrait entrer en ligne de compte pour le poste de libero pour lequel Cannarsa ne s'est jamais imposé. Les négociations sont rapides et le joueur accepte assez rapidement notre offre : statut de rotation dans l'équipe, salaire de 45k€ et prime à la signature de 60k€.
On commence doucement à faire flamber le montant des contrats de base. Mazzoco n'est certainement pas ravi mais la position de Son club au classement nous permet de lui faire lâcher un peu de budget.

Tizi s'éclate dans son nouveau rôle. Elle a pas mal de boulot avec toutes ces demandes d'interview qui arrivent au club depuis notre accession à la première place du classement. Même les journalistes étrangers commencent à s'intéresser à nous. Et Tizi fait le reste, toujours aussi disponible et sympathique. A la maison, entre nous, cette joie se communique, nous oublions le club pour nous retrouver, comme un couple normal, enfin, qui ne travaille pas ensemble en permanence. Mais cette monotonie relative pourrait être brisée, Steph m'a déjà signalé qu'il flairait certains transferts potentiels et qu'il faudrait conclure assez rapidement. Il m'a demandé si ma valise est prête et mon passeport valable ...

A venir dans le chapitre 42, des négociations de transferts en pagaille ... A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : padova, story

05/07/2008

Padova Story Episode 40

22 janvier 2003 J21 Padoue - Ascoli
Ascoli, tellement moins à l'aise que l'an dernier en C1B, est dans une position des plus anonymes cette saison. Pointés à la 12ème place, ils sont loin des places dangereuses (8 points d'avance) mais loin aussi des places intéressantes (10 points de retard). L'occasion pour nous de leur démontrer à nouveau, après notre titre en Super coupe l'an dernier, que nous sommes les plus forts. Je ne vais pas dire que c'est un match à sens unique mais on n'en est pas loin. 0-0 à la mi-temps pourtant, mais ce n'est pas faute d'avoir essayé. En seconde armure, c'est Harasi qui conclut enfin à la 55ème puis 20 minutes plus tard, le jeune Szmid, 20 ans et entré à la mi-temps, va doubler le score. Le match se traine ensuite vers la fin avant que Bonazzoli ne donne au score son allure définitive en toute fin de partie. Bonazzoli justement est désigné HDM mais toute l'équipe est à féliciter aujourd'hui. Mazzoco l'a bien compris et il offre le resto à tout le monde. Ternana l'emporte aussi, nous sommes à un point du leader.
J21 PD - Ascoli 3-0

Dans la voiture, de retour du stade, Tizi semble vannée.
_
ça va mon coeur ? Tu parais fatiguée ?
_
Oui, ça fait maintenant quelques jours que je ne parviens pas à récupérer normalement. Et puis ces nausées qui me prennent de temps en temps...
_
Tu ne devrais pas aller voir un médecin ?
_
Je crois bien oui, ça commence à m'inquiéter
_
Je ne te cache pas que moi aussi, ces symptômes ne me disent rien qui vaille ...
_
J'irai dès demain mais ce soir je te veux pour moi toute seule, je veux que tu me fasses de choses ...
_
Mmmmh, des choses du style un peu incestueuses ?
_
Pourquoi pas oui, avec un bon bain chaud et un massage comme tu sais les faire
_
Je vais essayer de m'appliquer alors ...

Après m'être occupé de ma douce pendant une heure, Tizi tombe comme une masse dans le divan du salon. Je m'approche sans faire de bruit et ... Clic Clac, la photo est dans le numérique ... L'occasion est belle de vous la présenter, même si c'est une photo ... volée !

Tizi

Tizi se réveillera en pleine nuit et se fit très entreprenante pour me réveiller aussi.

23 janvier : La nuit a été courte et je rentre au bureau la tête dans le c... comme on dit. Je découvre parmi le courrier du jour un fax annonçant le nouveau refus de Kallstrom. La proposition de transfert arrivant à échéance, nous sommes contraints de réintroduire notre offre auprès de son club. Cela s'annonce mal ...

24 janvier : c'est le mythique Tardelli, champion du monde en 82 avec la Squadra, qui entraînera désormais la Samp.

24 janvier J22 Reggina - Padoue
Match avancé de cette 22ème journée et un déplacement à Reggina qui possède la deuxième défense de la série et un buteur hors pair : Dionigi, déjà 15 buts inscrits. La Reggina est pour l'instant parmi les 4 premiers et ambitionne donc la montée en Série A. Ses résultats plaident en sa faveur mais nous espérons bien les calmer un peu. Attention, nous affrontons une toute bonne équipe alors restons malgré tout vigilants. Nous sommes directement mis sous pression mais Voulgaris fait son travail. Puis, peu avant la demi-heure, Tagliaferri offre un caviar à Madeira qui ne laisse pas passer l'aubaine : 0-1. On se dirige tranquillement vers la mi-temps lorsque Casale s'échappe sur son flanc gauche, centre dans notre surface, Batrinu se fait surprendre comme un bleu et Dionigi égalise de la tête. Dur ... Dans les vestiaires, les mines sont défaites et Steph doit s'employer à remonter le moral des troupes. On a à peine repris que Dionigi part seul au but, Murphy le balance et l'arbitre n'a d'autre alternative que d'
expulser notre stopper. Dur Dur ... Lindberg entre pour Wirtanen pour prendre la place de Murphy. Nous allons réaliser une petite guerre des tranchées et tenir le coup en cette deuxième mi-temps, le match s'achève sur ce score de parité, c'est pour nous un bon point après notre match courageux. Mazzoco devrait peut-être éviter d'offrir des repas trop copieux voire trop arrosés .... J'ai l'impression que nos joueurs étaient un peu ballonnés ...
J22 Reggina - PD 1-1

26 janvier : Ternana est battu à Messina 2-1, notre "petit" match nul qu'on avait pris pour une déconvenue nous permet donc de les rejoindre en tête ! Un rapide coup d'oeil au classement : Padoue et Ternana 45 points - Vérone 40 - Reggina et Torino 38 - Palerme et Messine 37.

31 janvier : nous sommes toujours dans l'impasse dans le dossier Kallstrom. Le joueur ne pourra pas nous rejoindre avant la fin de saison, le mercato fermant ses portes ce soir minuit. Steph est furieux mais nous avons tout essayé, sans succès. Nous finirons la saison sans renfort supplémentaire (excepté Boskovic qui arrive dans quelques jours), à moins de trouver un joueur sans contrat ...

A suivre ...

A venir : le derby à Trévise et les négociations de contrat. Padoue va-t-il tenir son rang à la première place ? Vous le saurez dès demain en lisant l'épisode 41.

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

04/07/2008

Padova Story Episode 39

9 janvier 2003 J18 Torino - Padoue
Match de reprise du deuxième tour. Torino était cité parmi les favoris au début de compétition. A presque mi-parcours, les turinois déçoivent : pointés à la 9ème place, ils sont loin des premières places. Mais ils ont beaucoup travaillé durant la trêve et il ne serait pas étonnant de les voir remonter au classement. En tout cas, nous voulons éviter que ça soit à notre détriment. Mais malheureusement, nous allons livrer notre plus piteuse prestation de la saison. En panne d'inspiration dans ce match de reprise et face à une toute bonne équipe qui s'est retrouvée, Padoue va mordre la poussière pour la première fois de la saison en championnat. Le but de Lucarelli à la demi-heure scelle le match. Il faillit encore remettre ça à deux minutes de la fin mais sa reprise de la tête frappe la barre. Première défaite cependant totalement méritée. De plus, Pirri s'est légèrement blessé et sera absent contre la Samp. Notre brevet d’invincibilité est donc tombé ! L’année commence mal…
J18 Torino - PD 1-0

12 janvier Ternana est battu à Palerme 3-2 et rend notre défaite moins amère, nous gardons ainsi le contact avec le leader.

13 janvier : nous entamons les négociations avec Kim Kallstrom, milieu offensif gaucher suédois de 20 ans évoluant à Hacken. C'est un jeune joueur plein d'avenir qui évolue plein champ, en meneur ou attaquant en retrait. Il entrerait en concurrence avec Bosko et Adriano. Le transfert d'un montant de 1,5M€ étalés sur 6 mois a été accepté par son club, Hacken. On veut le faire venir avant la fin du mercato, fixée au 31 janvier. Première offre faite au joueur : contrat de 43k€ - prime à la signature de 400k€ et prime de départ fixée à 2M€. Nous attendons la contre-proposition de son agent.

15 Janvier J19 Padoue - Samp
Le match est retransmis en direct sur SkyBlue car c'est un nouveau match au sommet. La Samp est 4ème et ambitionne logiquement la montée en Série A. Cela passe évidemment par un bon résultat ici. Padoue reste quant à lui sur un mauvais résultat et doit inverser la tendance. Le match est tendu et engagé. Les deux équipes se procurent tour à tour de belles possibilités. En fin de première période, Padoue met une grosse pression mais nos joueurs ne trouvent pas l'ouverture : 0-0.
Après la pause, les padovans prennent nettement l'ascendant et enfoncent les génois, mais il faudra attendre la 66ème minute pour voir le premier but : Balle en profondeur de Tagliaferri pour Rossetti qui remet en un temps dans la surface où se trouve Marajo dont la reprise est imparable : Padoue mène logiquement 1-0. La Samp essaie un peu de mettre Padoue en danger mais Voulgaris livre un match remarquable. On se dirige vers cette courte victoire lorsque, dans les arrêts de jeu, Madeira inscrit le 2ème but qui ponctue sa superbe prestation. Insaisissable, Madeira est désigné HDM mais chapeau à toute la défense qui a été remarquable. Les 22.000 spectateurs ont vu du beau spectacle malgré le froid de canard qui régnait aujourd'hui. Plus que jamais, Padoue mérite sa place en haut de classement. Mazzoco déclare à qui veut l'entendre que Padoue possède la meilleure équipe de l'histoire du club. Tizi a séduit tout le monde dans l'organisation de sa première conférence de presse. Les journalistes étaient sous le charme.
J19 PD - Sampdoria 2-0
A mi-parcours, Nous avons deux points de retard sur Ternana, mais trois d'avance sur Vérone, 3ème, et surtout 6 sur la 5ème place. Symptomatique de l'état d'esprit actuel : nous préférons regarder devant plutôt que derrière nous. Une mentalité de gagnant ! A signaler que Pirri est l'actuel meilleur passeur avec 8 passes décisives et que la défaite subie par la Samp à Padoue a convaincu leur président de virer l'entraîneur principal Mondonico.

-
Ciao Steph, belle victoire contre la Samp ! Y a eu des dégâts ! T'as entendu, leur entraîneur est viré !
-
Oui, j'ai entendu aux infos.
-
T'as pas envie de postuler là-bas ?
-
Non, pas pour l'instant, je suis bien ici et j'ai envie de m'investir, amener le club vers les sommets, ou du moins essayer.
-
Où crois-tu que tout cela va s'arrêter ?
-
Bah, pour l'instant, tout roule, faut qu'on en profite un max car le championnat est encore long. Nous avons d'ailleurs un gros match à disputer à Vérone.
-
Oui, tu as raison, mais je ne me fais pas trop de tracas pour l'équipe ...

19 janvier J20 Vérone - Padoue
Bonne nouvelle au matin du match : Pirri sera bien présent, il a été déclaré bon pour le service par notre équipe médicale après ses 10 jours d'absence. Cette absence a, en tout cas, permis de constater que nous n'avons pas beaucoup de solution de rechange sur ce flanc. Nos scouts ont reçu mission de trouver un flanc gauche de préférence en fin de contrat.
Vérone est une toute bonne équipe dans ce championnat et on risque de souffrir au stade Bentegodi, impressionnante arène de 44.500 places. Très bien organisé, Padoue va cependant bousculer son adversaire et pratiquer un jeu beaucoup plus osé que d'habitude. Il faut un grand gardien en face pour éviter l'ouverture du score. A la mi-temps : 0-0. A la reprise, Camoranesi effectue sur son flanc un remarquable travail qui profite à Gilardino qui ouvre le score. 1-0, c'est un coup dur ! Mais nos joueurs continuent leurs offensives et s'en trouvent récompensés à l'heure de jeu : Adriano délivre un magnifique ballon au second poteau où se trouve Harasi qui n'a plus qu'à mettre le front : 1-1. Le match s'achève sur se score, un bon point à l'extérieur pour nous puisque nous gardons nos distances avec un rival direct. C'est le gardien adverse qui est élu HDM. Révélateur. 4 points sur 9 contre des gros bras, nous aurions tout aussi bien pu n'en récolter qu'un seul... Un bilan mi-figue mi-raisin
J20 Vérone - PD 1-1
Après le match, nous apprenons cependant une bonne nouvelle : Ternana est battu à Trévise 3-2, nous leur reprenons donc un point. Les leaders sont en train de perdre leur autorité ...

19 janvier : deuxième refus de Kallstrom sur notre proposition de contrat. Les négociations s'annoncent très très ardues. Mais Steph ne veut pas lâcher le joueur. Il a déjà loupé trois scandinaves, le quatrième doit être le bon.

A suivre ... Padoue parviendra-t-il à rejoindre Ternana ? Ou au contraire évolue-t-il en surrégime et va-t-il lâcher du lest pour se faire ainsi dépasser par ses poursuivants ?

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

03/07/2008

Padova Story Episode 38

1er janvier 2003 : Réveillon en Martinique avec des potes, un coup de folie ! Un sponsor nous a offert la location de la maison au bord de la plage. Pourquoi refuser ? C'est pas tout ça, je dois quand même préparer mon exposé ...

3 janvier : reprise des entraînements avec le groupe. Steph en profite pour faire un bilan de la première partie de saison et analyser nos failles. La plus criante est la façon dont nous encaissons : étant donné que nous évoluons sans arrière aile, le danger vient principalement des flancs. Nous devons donc travailler de façon spécifique la récupération de balle sur les ailes ainsi que le jeu de tête des défenseurs centraux si le ballon part quand même des flancs. Offensivement, nous devons créer une dynamique plus rapide, en accélérant le jeu plus souvent. C'est en ce sens que nous avons acquis le brésilien Adriano qui est présenté au groupe. C'est un véritable numéro 10 qui devrait mieux distiller le jeu en milieu de terrain. Prêté à l'OM jusque fin décembre, il était en fin de contrat et nous rejoint donc sans frais de transfert. Nous avons encore dans notre collimateur deux ou trois joueurs qui sont dans le même cas.

Face au groupe, c'est Steph qui prend d'abord la parole :
_
Messieurs, avant toute chose, je tenais à vous féliciter une fois de plus pour votre excellente première partie de saison. Celle-ci est encore loin d'être terminée mais nous avons déjà gagné le respect de tous nos adversaires. Je reste persuadé que nous avons un très bon coup à jouer pour la montée. La pression pèse beaucoup plus sur les grands clubs que sur nous. A nous d'en profiter. (...) Je vous signale qu'en cas de montée, il y a une prime (qui va de 1,5 à 2M€) offerte au club promu. Ce pactole sera entièrement affecté aux primes à la signature de nouveaux transferts.
Nous avons tablé sur une 5ème place finale alors que notre objectif initial était la 8ème place. Je n'ai aucun doute sur le fait que vous allez tout faire pour me prouver que nous ne sommes pas assez ambitieux et que nous pouvons encore faire mieux. Néanmoins, l'objectif officieux est la montée en Série A dès l'an prochain. Nous allons d'ailleurs axer notre campagne de recrutement en ce sens. Nous sommes également en train de négocier avec les représentants du groupe de joueurs des primes spéciales en cas de montée.
Je remercie également tout le staff médical qui fait un remarquable travail et cela se reflète sur le peu de blessés que nous avons eu à déplorer jusqu'ici. (...).
Je profite de ce début d'année pour vous présenter notre nouveau public-relation : Letizia Mazzoco, qui assumera le rôle de lien entre notre club et le monde extérieur, la presse notamment, qui s'intéresse de plus en plus à vos performances
.

Et je laisse à présent la parole à Naja qui va vont faire un point du budget :
_ Hem, je me joins évidemment à Stéphane pour vous féliciter pour votre fabuleux début de campagne, si vous continuez comme cela, le président sera tellement heureux qu'il risque bien de tous nous inviter aux Seychelles ! (Rires dans la salle)
Bon, plus sérieusement, je vais vous parler de chiffres mais je vais tenter d'être bref. Vous avez tous entendu parler des centaines de milliers d'euros qui se sont volatilisés l'an dernier. Je ne vous cache pas que tout cela est bien réel. Nous avons mis du temps à combler les trous, mais aujourd'hui, la situation est redevenue saine, et nous devrions commencer à engendrer des bénéfices dès cette année.
Le budget pour cette saison est en hausse de 60% pour un total de 13M€.  Le budget salaires a augmenté de 85% et se situe actuellement dans la moyenne de la Série B, pour un total annuel de 8M€. Nous n’excluons pas d'engager deux éléments pendant le mercato et d'ainsi augmenter sensiblement notre budget.
Nos recettes guichet ont explosé cette année (nous avons doublé le chiffre), puisque nous sommes passés d'une moyenne de 14.000 spectateurs à près de 20.000, sans compter la hausse du prix des billets. De plus, les revenus et droits télés ont quadruplé, tout comme notre chiffre d'affaires au département marketing. Notre boutique située au Centre commercial du Centro Giotto marche du tonnerre.
Notre ambition étant à terme d'évoluer un cran plus haut, nous avons prévu des augmentations de budget significatives dès la fin de saison, notamment pour les salaires, afin d'attirer des joueurs susceptibles d'aiguiser la concurrence. Enfin, je vous signale que nous ne dépendons pas de la vente de l'un ou l'autre joueur pour maintenir ce budget en l'état, au contraire, il devrait nous permettre d'améliorer les structures du club. Je vous remercie de votre attention, vous avez sans doute des questions
?

Tagliaferri lève sa main
_
Quand va-t-on enfin mettre les moyens pour améliorer les structures d'entraînement ?
_
Bien, euh, càd que le budget conséquent alloué à ce poste n'a pas encore été libéré mais j'espère que d'ici un an tout au plus, nous pourrons voir plus clair dans ce dossier. Il s'agit d'une de nos priorités, après le recrutement. Le problème vient des membres du conseil d'administration qui doivent entériner le projet qui leur a été présenté. Ce projet est très ambitieux et devrait à terme nous permettre de moderniser notre centre de formation. Et ils ne voteront pas avant d'avoir reçu la garantie de recevoir un dividende intéressant malgré ces investissements.
(En fait, c'est Mazzoco qui bloque, il ne veut pas faire l'aller et retour en Série A avec des dettes impossibles à supporter)
Marajo se lève et demande la parole
_
Avec toutes ces rumeurs de transferts, beaucoup de joueurs craignent d'être contraints de quitter le club. Comment allez-vous gérer ça ?
_
Bien, je crois que Stephane est mieux placé que moi pour répondre à cette question
_
Nous prévoyons en effet la venue d'au moins 6 joueurs, peut-être plus. Nous gérons un club professionnel, avec les inconvénients qui incombent à ce type de structure. En fin de saison, nous tiendrons une réunion avec tous les membres du staff pour évaluer les performances de chaque joueur. Nous aurons ensuite un entretien individuel avec chacun d'entre vous et nous vous exposerons nos conclusions. Vous aurez la possibilité de négocier un transfert si la proposition que nous vous ferons ne vous satisfait pas. Nous ne retiendrons pas un joueur contre son gré ni ne demanderons de somme de transfert astronomique pour un joueur qui ne peut plus évoluer chez nous. Nous ne voulons pas de joueur mécontent dans le noyau.
Pas d'autres questions ? Bien, messieurs, le buffet nous attend. L'entraînement commencera à 14h. Merci ...

J'ai bien vu quelques têtes s'allonger, je crois que la concurrence fait peur à certains ... Je rejoins Tizi qui vient de faire son entrée officielle au club. Je sais que tous les joueurs ne la connaissent pas encore et je me suis amusé à voir leur tête lorsqu'ils l'ont découverte : des enfants qui découvrent leur premier sapin de Noël... Fermez la bouche les gars ! J'ai l'impression d'être dans un Tex Avery !

A suivre ... avec au programme le match de reprise à Torino. Padoue parviendra-t-il à conserver son brevet d'invincibilité ?

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story