Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/07/2008

Padova Story Episode 46

2 avril 2003 Match d'alignement, Torino est battu à domicile 0-1 par Empoli. Vérone, 4ème, est surpris par le Chievo 1-2 dans le derby. Que des bonnes nouvelles...

6 avril J33 Padoue - Piacenza
Tout comme Empoli, Piacenza peut préparer la prochaine saison, il n'a plus rien à espérer de ce championnat. Mushanga est titularisé. Nous ne voulons pas revivre les matches difficiles d’Empoli ou du Chievo. Nous avons les qualités pour imposer notre loi bien plus tôt. Mais alors que nous connaissons déjà quelques problèmes défensifs ces derniers temps, notre libero Cannarsa (qui recevait une dernière chance) se blesse dès le début du match. Puis, à la 11ème minute, nous sommes surpris par Volpi qui, d'un tir à ras de terre, inscrit le premier but 0-1. 3 minutes plus tard, faute légère sur Tagliaferri dans le rectangle. Pénalty ! Nous ne sommes pas malheureux sur cette phase. Sorondo transforme : 1-1. Premier but de la saison pour l'uruguayen. 37ème Voulgaris relâche un ballon brûlant, Poggi en profite et redonne l'avance à ses couleurs 1-2. Score à la pause. Nous devons encore courir derrière le score. Une fois de plus, nos adversaires semblent avoir trouvé la parade, en adoptant un 4-4-2 et surtout une saine agressivité pour la récupération de balle, ce qui nous a considérablement gênés. Il faut gagner les duels si on veut faire un résultat. Bosko remplace Mushanga, décevant. Le temps passe, on approche de la fin du match lorsque Brulc, entré à l'heure de jeu, se démarque, entre dans la surface et décoche un tir qui se loge dans l'angle : 2-2, on évite le camouflet. Sorondo, au four et au moulin, est désigné HDM. Dans le match au sommet de cette 33ème journée, Ternana s'en va battre Torino chez lui 1-2, un favori s'écroule. Les joueurs de Terni reviennent à 7 points. La semaine prochaine aura lieu le match qui va sans doute décider du titre : Ternana reçoit Padoue. Malheur au vaincu mais nous aurons moins de pression puisque Ternana doit absolument gagner ...
J33 PD - Piacenza 2-2

7 avril : Un point au classement : Nous sommes en tête avec 71 points devant Ternana, 64 pts, Vérone et Palerme, 59, Torino est 5ème avec 58 points, soit 13 points de retard sur nous. 13 points d'avance (alors qu'il ne reste que 15 points à prendre) pour la montée en Série A, qui est désormais notre objectif prioritaire, avant de penser accrocher le titre à notre palmarès ...

9 avril Wirtanen et Voulgaris sont retenus par leur équipe nationale Espoirs, Adriano est mis sur la liste de transferts à sa demande, il estime ne pas être suffisamment aligné en équipe A. Il est coté à 1,7M€. Steph a accepté sa demande. Williams a également été placé sur la liste des transferts, sa mise à prix est de 1M€ (il nous avait rejoint gratuitement). La grogne commence à s'installer, normal quand on amène des joueurs ambitieux et qu'on ne peut aligner tout le monde.

10 avril Tous les journaux ne parlent que de ça : le match au sommet Ternana - Padoue dimanche. Un match fermé selon les uns, spectaculaire selon les autres, le match fait en tout cas couler beaucoup d'encre, surtout dans notre petite cité où les groupes de supporters sont en effervescence pour ce déplacement préparé minutieusement. Nous avons d'ailleurs décidé de leur offrir le déplacement : à l'achat du billet d'entrée, nous leur offrons le voyage à Terni en autocar climatisé. Tizi s'est occupé de contacter quelques canards locaux pour annoncer la nouvelle. Cette offre fait beaucoup de bruit et les demandes dépassent nos prévisions. Notre secrétariat tente maintenant de trouver des autocars un peu partout dans la région ...

11 avril nous avons sondé le terrain concernant le gardien Franco Costanzo (argentin de 22 ans évoluant à River Plate). Le club avait accepté notre proposition de transfert mais le joueur ne veut pas évoluer ailleurs que dans un grand club de Série A. Prétentieux va ... Au moins, j'évite un long déplacement fatigant ...

12 avril Marek Szmid nous inquiète de plus en plus, ses nombreuses blessures à la jambe nous incitent à l'envoyer en physiothérapie pendant 10 jours. Mais nos kinés ne sont pas optimistes quant à la réussite de ce traitement. Mieux vaut sans doute trouver un amateur pour notre joueur avant qu'il ne se blesse sérieusement.

13 avril J34 Ternana - Padoue
ça y est, nous y sommes ! LE match de l'année. Il y en a eu d'autres mais celui-là est certainement le plus important. C'est le titre et surtout la montée en Série A qui se joue aujourd'hui. En effet, en cas de victoire, la montée sera mathématiquement acquise ! En l'absence de Batrinu, c'est Lindberg qui est aligné en défense centrale, aux côtés de Murphy et Recchi. Tagliaferri et Sorondo en pare-chocs défensifs, Pirri et Wirtanen sur les flancs, Bosko en soutien de Marajo et Madeira.
On démarre très bien malgré l'enjeu et on se ménage quelques possibilités. 9ème minute, Sorondo centre au premier poteau, Marajo surgit et place sa tête : 0-1 ! Joie de courte durée, 5 minutes plus tard, Aloisi pique sa tête hors de portée de Voulgaris et égalise 1-1. Peu avant la demi-heure, centre de Wirtanen qui trouve la tête de Madeira. Le portugais remise vers Marajo, la volée du brésilien fait mouche, on reprend l'avance 1-2. Mi-temps. Au retour des vestiaires, Voulgaris est fortement sollicité mais on garde le cap. 65ème Tagliaferri trouve Pirri dans la surface, Pirri se bat pour la conquête du ballon, met son opposant dans le vent et tente sa chance ... Goaaaaaaaaal !! Yeeeeessssss ! Padoue mène 1-3 ! On joue en champions !!
La suite ne sera qu'une formalité, les joueurs de Ternana n'y croient plus. Un match tenu de main de maître par une équipe qui géra son match avec calme et concentration. Padoue s'impose et ne peut donc plus quitter les 4 premières places. Nous sommes promus en Série A !! Incroyable ! Qui aurait crû cela en début de saison ? Marajo, avec ses deux buts, est évidemment désigné HDM. Avec nos 10 points d'avance, nous sommes tout proches du titre ... En cas de victoire contre Crotone dimanche prochain, on pourrait déjà sabler le champagne ... Les supporters remontent dans les cars dans l'allégresse générale. Le retour va être chahuté et ... arrosé !
J34 Ternana - PD 1-3

À notre retour à Padoue, les supporters nous attendent au stade Euganeo et on nous demande de nous y rendre sans tarder. Notre car a du mal à franchir les bouchons causés par les automobilistes qui veulent se rendre à ce point de ralliement. Finalement, nous pénétrons dans l'arène sous les vivats de notre public. Combien sont-ils ? 15.000 ? 18.000 ? C'est la fête populaire, Mazzoco et Steph s'adressent aux tifo et annoncent que les bars du stade sont ouverts et gratuits pendant une heure ! Nous avons réussi à ramener quelques bénévoles à temps pour entamer cette action que nos supporters méritent bien. Nous terminons tous cette soirée tard dans la nuit, un peu (beaucoup pour certains) éméchés au Prosecco qui a coulé à flots.

Le lendemain, tous les journaux parlent de la montée de la "petite équipe" de Padoue, reviennent sur le parcours chaotique effectué depuis notre dernière saison en Série A en 96 et tentent de trouver l'explication à nos 3 montées successives. Steph l'explique en un seul mot : le talent. Celui de ses jeunes joueurs qui ont réussi à former un bloc compact et solidaire. Un vrai collectif. Voilà le secret ....

Ça y est ! On l'a fait ! Padoue est en Série A !
Padoue fêtera-t-il son titre face à la petite équipe de Crotone ? Vous le saurez en lisant l'épisode 47 ... A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : padova, story

10/07/2008

Padova Story Episode 45

_ Naja, je te préviens : Si tu pars encore pour de fréquents voyages à gauche et à droite pendant un temps infini, ma patience, elle, est loin d’être infinie !
_
Ecoute mon cœur, c'est une situation exceptionnelle qui ne devrait pas perdurer. Il n'y a d'ailleurs plus de transfert en vue ! (Enfin, j'espère que Kallstrom ne me fera pas déplacer une nouvelle fois pour rien !)
_
J'espère bien sinon ça va mal se terminer !
_
Ohlàlà ! Mais tu penses que cela me fait plaisir de te quitter si longtemps ? (Je la prends dans mes bras et la serre très fort)
_
Oui, je sais, mais tu me manques trop dans ces moments-là, je supporte pas ça ...
_
Moi non plus. Mais tu sais, ça fait partie de mes nouvelles responsabilités, je dois me montrer disponible pour le club ...
_
Ils n'ont qu'à engager une personne temps plein pour négocier, il y a des spécialistes pour ça !
_
Tu es très bien placée au sein du club pour savoir comment nous fonctionnons. Le moins d'intermédiaires possibles.
_
Oui mais j...
_
Y a pas de mais, on en reparlera peut-être en fin de saison. D'ici là, je vais faire plein de choses avec tooooooooiiiiii !!!!!!!!! (en la voyant assise sur son petit pouf rouge, mon sang n'a fait qu'un tour ...)

Tizi

Note de la Production : Le code de déontologie des storistes nous impose une auto censure sur un passage particulièrement suggestif qui risque de heurter les plus jeunes. Nous passons donc directement au plan suivant ...

21 mars Voulgaris est aligné en Espoirs. Il a joué tout le match contre la Lettonie et a gardé ses filets inviolés (victoire 2-0).

23 mars Ternana s'impose facilement 2-5 à Crotone, ils reviennent donc à 3 points.

24 mars J31 Padoue - Cosenza Direct télé
ça fait toujours bizarre d'évoluer un lundi soir. Notre adversaire, Cosenza, est pointé à la 15ème place et n'est certainement pas à l'abri de la relégation. Il a besoin de points. Mais nous, nous sommes leaders et nous comptons bien montrer que nous le méritons. Le match va être joué pratiquement dès le début et l'expulsion de leur défenseur central à la 5ème minute de jeu. Leur bétonnage s'effrite d'entrée. 18ème minute, Bosko effectue une descente qui met le feu à la défense, sa frappe est imparable 1-0, il inscrit son premier but sous la vareuse padovane. Dix minutes plus tard, Madeira récupère un long ballon et s'en va seul battre le gardien, comme à son habitude : 2-0, le match est plié. Steph en profitera pour faire entrer Brulc en seconde période. A l'arrivée, victoire tranquille 2-0, Cosenza n'a strictement rien montré et nous sommes de plus en plus proches de la Série A !! Wirtanen désigné HDM, il a été omniprésent. On reprend nos 6 points d'avance sur Torino. Au niveau des stats, notons que Madeira rejoint Dionigi en tête du classement des buteurs.
J31 PD - Cosenza 2-0

26 mars Stripeikis s'est blessé à l'entraînement. Il sera out un mois. Nous devons prévenir la fédération biélorusse de son absence. Valery est tout dépité, il va devoir reporter sa rentrée en sélection, et faire l'impasse sur ce match face à l'Italie ...

26 mars Les négociations s'enlisent avec Kallstroem. S'il n'y avait la volonté de Steph à faire signer ce petit pète-cul, je l'aurais déjà envoyé aux oubliettes depuis longtemps. D'autre part, Brulc était sur le banc de Slovénie - Hongrie. Il n'est pas monté au jeu.

30 mars au matin : le téléphone sonne, je décroche :
-
Pronto ?
-
Mister Naja ?
-
Lui-même
_
It's Kim Kallstroem speaking
_
Bonjour Kim, vous avez besoin de nouvelles précisions ?? (il va finir par m'exaspérer !)
_
Non, pas du tout, tout est très clair. En fait, j'ai décidé d'accepter votre dernière proposition.
_ (C'est pas vrai !! Incroyable !!)
Mais c'est une très bonne nouvelle, ça ! Bien, faxez-moi le contrat signé, je vous envoie un émissaire du club pour valider tout cela. N'hésitez pas à me re-contacter si vous avez besoin de quoi que ce soit (le ton a changé, je suis plus sympathique, me voilà enfin débarrassé de ce dossier qui traîne depuis plus de deux mois)
_
Très bien, je vous faxe les documents immédiatement ...
Et voilà, Kallstroem a signé. Montant du transfert : 1,5M€, contrat de 3 ans, salaire de 42k€, prime à la signature de 220k€ et enfin clause de départ fixée à 1M€ activée en cas de relégation ou de non promotion. Kallstroem débarquera le 1er juillet prochain, à l'ouverture du marché. Je crois que j'allais finir par faire un malheur... J'appelle immédiatement Steph pour lui confirmer la bonne nouvelle, sans oublier de prévenir un de nos scouts dans la région scandinave pour aller récupérer les contrats originaux chez ce p'tit con.

30 mars J32 Empoli - Padoue
Empoli n'a plus rien à espérer de ce championnat, il joue en roue libre et peut d'ores et déjà préparer la saison prochaine. Attention, il a déjà battu Ternana chez lui (cf épisode 43). Steph fait confiance à ses meilleurs éléments pour ce déplacement. Harasi est titulaire aux côtés de Bosko et Madeira.
Dès le début, on sent que les joueurs n'y sont pas, Empoli bouscule notre équipe et est logiquement récompensé à la 23ème, but de l'intenable Maccarone au terme d'un superbe mouvement collectif. 1-0 Score au time. Padoue a été malmené et a fini par plier. Je me demande ce que Steph a bien pu dire dans les vestiaires. Marajo remplace Harasi, invisible. Les choses se mettent progressivement en place. A l'heure de jeu, Mushanga remplace Bosko, on joue l'offensive. 65ème Madeira part seul et marque ... non, but annulé, Madeira était hors jeu au moment de la passe. Mais enfin, il est parti dans le dos des défenseurs ! Comment peut-il être hors-jeu ?? 74ème Mushanga alerte Marajo qui, de la tête, apporte enfin l'égalisation. Changements gagnants, Padoue égalise à 1-1. Mais le match n'est pas fini et en toute fin de rencontre, Marajo isole Madeira dans la surface, cette fois le portugais ne rate pas l'aubaine : 1-2 ! Marajo, pour sa superbe deuxième mi-temps, est désigné HDM.
Padoue a encore démontré toutes ses qualités mentales dans ce match difficile. Dans pareille situation, l'an dernier, nous n'aurions ramené qu'un point. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, nous apprenons que Ternana est battu à domicile 1-2 contre Bari et que Torino partage à Piacenza. Nous comptons à présent 9 points d'avance et on y croit de plus en plus.
Madeira est seul meilleur buteur de la Série. Leader , meilleure défense, meilleure attaque, que demander de plus ? Nous vivons sur un nuage ...
J32 Empoli - PD 1-2

Depuis le début de l'année, lorsque nous nous sommes emparés de la première place, les demandes d'interview ne cessent de tomber au secrétariat du club.
Stephane, Madeira, Voulgaris et autres Marajo ou Tagliaferri, ils veulent rencontrer tous les joueurs voire même Balestra, notre entraîneur adjoint en charge de l'équipe B qui fait un très beau parcours. Les revues spécialisées commencent à faire l'éloge de notre méthode ... Tizi gère tout cela de main de maître, je dois reconnaître qu'elle est très pro.

Il reste 6 matches, donc 18 points à prendre et nous avons 9 points d'avance. Concentrons nous d'abord sur la montée avant de penser au titre ...

A suivre ... A venir dans le prochain épisode : un match accroché contre Piacenza et surtout, l'importantissime Ternana - Padoue, à coup sûr décisif pour le titre et la montée ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : padova, story

09/07/2008

Padova Story Episode 44

7 mars 2003 J29 Padoue - Cittadella Direct télé
Match avancé de la 29ème journée, c'est LE derby contre nos voisins. Nous partageons d'ailleurs le même stade Euganeo. Cittadella est un peu moins populaire que nous et leur classement (18ème) ne va certainement pas changer cela. Néanmoins, danger, un derby est un match particulier et il ne faut pas tenir compte du classement. De fait, Cittadella joue avec ses tripes et ils ouvrent le score dès la 2ème minute, nous sommes pris à froid. 12ème Boskovic centre pour la tête de Madeira qui égalise 1-1. C'est son 15ème but cette saison. Mais juste avant la mi-temps, Cittadella reprend l'avance 1-2, score à la pause. Le match est spectaculaire et les occasions se succèdent. Il y a de l'ambiance dans les tribunes. 53ème, Boskovic, bousculé, provoque un pénalty. Et c'est ... Voulgaris qui se présente pour faire 2-2. 5 minutes plus tard, Cittadella reprend une nouvelle fois l'avance 2-3. 75ème Adriano est fauché dans le rectangle. Nouveau Pénalty. Et qui se présente ? Et oui, Voulgaris, mais notre portier a moins de chance, il loupe complètement sa frappe. Une belle occasion s'envole. Sur son banc, Steph est furieux que Voulgaris se soit présenté une seconde fois. 85ème Szmid frappe un coup franc à travers le mur et ... marque ! 3-3, incroyable égalisation ! Menés trois fois, nous revenons trois fois, au forceps. Nous avons manqué de réussite, c'est un match que nous devions remporter mais notre adversaire s'est bien battu et nous a posé beaucoup de problèmes. A signaler les 24.000 spectateurs venus voir ce match malgré le direct télé sur Canale Più.
J29 PD - Cittadella 3-3

8 mars Ternana bat Piacenza 2-1 et nous reprend deux points. Torino gagne face au Chievo 3-1. Le Toro revient à 4 points.

8 mars : Brulc est sélectionné par la Slovénie pour les matches internationaux contre la Hongrie et l'Espagne. Voulgaris est retenu par l'équipe Espoirs grecque. Les joueurs padovan commencent de plus en plus à faire parler d’eux.

9 mars : nos contacts avec Soviero, le gardien de la Salernitana piétinent
Téléphone, je regarde l'écran, c'est Steph
-
Ta valise est prête ?
-
Tu veux encore engager un joueur ?
-
Oui, c'est urgent.
-
Et c'est où cette fois ? L'Islande ? Le Kazhakstan ?
-
Le Zimbabwe ...
-
Et m.... ! Un zoulou maintenant ... !

11 mars Je reviens accompagné de Gilbert Mushangazhike, buteur Zimbabwéen de 27 ans, international à 32 reprises (20 buts), au terme d'un voyage interminable au fin fond de l'Afrique. Il a signé un contrat pour un salaire de 42k€, un statut de titulaire, et une double (relégation ou non promotion) clause de départ de 1,5M€. Le joueur était libre.
Lorsque je demande à Steph ce qu'il va faire avec tous ces attaquants, il me confirme qu'il s'agit de spéculation : il mise sur la montée et la hausse en flèche de la valeur de nos joueurs pour les revendre ensuite au plus offrant. Encore faut-il trouver des amateurs ...

12 mars Nous recevons la convocation de la Biélorussie pour Stripeikis et un match contre l'Italie. Il compte déjà 4 sélections et son arrivée en Italie a fait remonter sa cote auprès du sélectionneur biélorusse ...

14 mars En match avancé, Ternana s'impose à domicile 1-0 contre la Samp. Si nous ne gagnons pas au Chievo, nous perdons le leadership.

16 mars J30 Chievo - Padoue
On rentre dans la dernière ligne droite. Le Chievo est 9ème et n'a pas abandonné tout espoir de rejoindre la Série A cette saison. Un déplacement délicat, tout comme l'était celui effectué à Messine, on se souvient du résultat (voir épisode 42). Szmid est à nouveau aligné, Bosko est titulaire. Après le round d'observation, on sent le Chievo prendre le match en main. Confirmation à la 26ème, Perrotta récupère un centre pour ouvrir le score 1-0. Ça recommence. A peine remis en jeu, le ballon file vers le but véronais, nos joueurs réagissent immédiatement. Sur un centre de Bosko, Madeira reprend de volée ... dans les buts ! 1-1 ! Magnifique geste technique qui nous permet d'égaliser une minute seulement après l'ouverture. Voulgaris démontre ensuite tout son talent pour conserver ce résultat à la mi-temps. Nous sommes dominés mais nous démontrons toute notre maîtrise défensive. En seconde période, nous continuons à défendre puis, progressivement, nous reprenons l'initiative : 82ème le tir de Madeira s'écrase sur le poteau ! Nous sommes dans les arrêts de jeu, un point c'est déjà pas mal, Le gardien effectue le dernier dégagement, c'est trop mou, Madeira le récupère, il file vers le but, frappe du gauche ... et ... c'est goaaaal ! Incroyable ! Quelle erreur du gardien, elle nous permet de l'emporter à la dernière minute ! La chance des champions ? Avec ses deux nouveaux buts, Madeira est évidemment désigné HDM. Le Chievo a été vaillant, mais nous l'avons été un peu plus...
Torino est battu à Cosenza 1-0. Nous reprenons nos 6 points d'avance. Un bonheur ne vient jamais seul ...
J30 Chievo - PD 1-2

A suivre ... Dans le prochain épisode : Tizi fait la gueule, un passage à ne pas mettre en toutes les mains, la suite du feuilleton Kallstrom et ... deux matches.

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : padova, story

08/07/2008

Padova Story Episode 43

Le 17 février 2003, c'est Sbrizzo qui accepte nos propositions (voir épisode 36). Où va-t-on mettre tous ces joueurs le 1er juillet prochain ??
Dans la foulée, nous parvenons enfin à un accord avec Sorondo quant à la modification de son contrat. La clause de départ de 1M€ était vraiment trop basse. Son nouveau contrat court sur 4 ans avec un salaire de 29k€ et la clause de départ, fixée à 1,5M€ ne sera activée qu'en cas de non promotion ou de relégation. Tout le monde est content. Je vais chercher Stripeikis à l'aéroport et lui montre ses nouveaux quartiers. Ça n'a pas été simple de trouver un interprète afin de pouvoir communiquer mais finalement, tout se passe très bien et le joueur a l'air ravi de débarquer en Italie.
le 22, c'est Wirtanen, révélation de la saison, qui signe son nouveau contrat : 4 ans et salaire de 22k€. Il a accepté la clause de départ à 2M€ en cas de non promotion ou de relégation. Nous commençons donc à nous protéger d'éventuels départs et à blinder notre noyau pour la saison prochaine.

23 février J26 Messina - Padoue
Nous avons tout intérêt à nous méfier de cette équipe qui se situe aux portes des 5 premières places, une solide équipe, qui vient de s'incliner 3-0 à Torino et qui ne veut pas rester sur cette défaite. Surtout devant leurs supporters. Pirri et Wirtanen reprennent leur place sur le flanc. Adriano et Bosko sont titularisés d'entrée derrière Madeira. Du poids offensif. Le match démarre très, mais alors très très mal avec l'ouverture du score dès la 1ère minute de jeu. Mais que faisaient nos défenseurs ? 5ème minute Adriano est balancé dans le rectangle, l'arbitre ne bronche pas, nous sommes partis pour un match difficile. 8ème coup franc aux 20 mètres directement transformé, Voulgaris est mystifié : 2-0. Aie, nous venons de prendre deux goals en moins de dix minutes. Les occasions se succèdent pour Messine mais le score reste en l'état, jusqu’à la 42ème et cette magnifique frappe de Madeira pour revenir à 2-1. Poteau rentrant. Une bonne nouvelle avant la mi-temps mais on sent quand même que Padoue n'y est pas. La preuve à la 67ème : Ricci 3-1. 83ème coup franc de Batrinu, Madeira saute plus haut que le gardien pour revenir à 3-2. On en restera là, Padoue connaît sa deuxième défaite de la saison en championnat. Madeira est encore désigné HDM avec ses deux buts. Bonne nouvelle cependant : Ternana chute lourdement au Chievo : 4-0 et Torino partage. Nous conservons donc nos 5 points d'avance.
J26 Messina - PD 3-2
Un petit point au classement : 1 Padoue 54 pts ; 2 Ternana 49 ; 3 Torino 48 ; 4 Palerme 46
La 5ème place est à 9 points de nous, nous avons de la marge pour la montée...

25 février Je pars à Hacken (Suède) pour à nouveau rencontrer Kallstrom et lui parler contrat. Il gagne déjà 4 fois plus que moi alors qu'il n'a que 20 ans, et c'est pas encore assez ... Il commence à m'agacer ce p'tit con. A court d'arguments, je lui laisse notre proposition de contrat en lui signifiant qu'il s'agit de notre dernière offre. Nous n'irons pas plus haut pour un joueur qui a encore beaucoup de choses à prouver.

2 mars Ternana s'impose 1-0 contre Cosenza, Torino l'emporte 1-0 contre Pistoiese mais Palerme est battu. La victoire de Ternana nous met un peu sous pression avant de recevoir Naples...

3 mars J27 Padoue - Naples Direct télé
Naples navigue en eaux tranquilles, à la 9ème place, càd à quelques longueurs de la montée. Ils veulent venger l'affront que nous leur avons infligé lors du premier tour (voir chapitre 33). Quant à nous, nous devons nous reprendre après notre défaite à Messine. Il faut leur mettre le feu d'entrée et les empêcher de respirer. Le message est très bien reçu. 4ème minute, Tagliaferri dans la surface, reprise acrobatique de Szmid et 1-0 ! Notre jeune anglais pète le feu pour l'instant. Au quart d'heure, Adriano met toute sa puissance dans sa frappe et fait 2-0. 18ème Madeira part seul inscrire le N°3 : 3-0. 28ème Adriano centre, Pirri passe devant son défenseur et fait 4-0 !! En moins d'une demi-heure, nous avons fait complètement exploser la défense napolitaine, médusée. Le jeu se calme et à la mi-temps, nous menons par quatre buts d'écart. Nous jouons en véritable leader. En seconde mi-temps, nous allons souffler un peu, Voulgaris va avoir un peu plus de travail, mais plus rien ne sera marqué, nous l'emportons donc 4 à 0, belle démonstration. Adriano est désigné HDM, il commence à bien s'intégrer. Padoue possède à présent la meilleure attaque (51 buts) et la meilleure défense (18 buts). Ternana et Torino s'imposent aussi, pas de changement au classement.
J27 PD - Naples 4-0

5 mars J28 Pistoiese - Padoue
Les joueurs de Pistoia sont bon dernier de la classe, avec peu de chance d'échapper à une rétrogradation. Nous allons en profiter pour à nouveau évaluer leur libero Ghislain Akassou qui a déjà signé chez nous. Marajo et Stripeikis sont titularisés, Padoue aligne plusieurs éléments du noyau B. Pistoiese joue tout de suite l'attaque mais non contrôlons et à la 11ème, Batrinu sort de la défense puis trouve Marajo qui marque le premier but de la tête 0-1. Quelques minutes plus tard, Marajo isole Bonazzoli qui fait 0-2. Ensuite, malgré de belles tentatives, notamment de Stripeikis, le score ne bouge plus. A la pause 0-2. Scénario identique en seconde partie, les occasions sont là, pas la concrétisation. Le match s'achève sur cette victoire 0-2, 3 points précieux. Marajo est désigné HDM, il a livré un match parfait. Une bonne nouvelle ne vient jamais seule : Ternana est battu à Empoli 1-0. Torino s'impose à Cittadella, il prend la 2ème place à 6 points de nous, et enfin Vérone, qui s'impose à Naples, est le nouveau 4ème.
J28 Pistoiese - PD 0-2

Nous avons 2 jours pour préparer le derby contre Cittadella, une équipe qui nous avait donné du fil à retordre et qui avait failli causer notre première défaite de la saison (voir épisode 33).

A suivre ... Dans le prochain épisode, un derby très chaud contre Cittadella et délicat déplacement au Chievo ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : padova, story

07/07/2008

Padova Story Episode 42

10 février 2003
-
Naja, prépare ta valise, demain tu vas nous chercher un nouveau joueur !
-
Encore ! Et il vient d'où celui-ci ?
-
Biélorussie !
-
Biélo... M... alors ! Fais ch... tu peux pas les trouver au Brésil ou à l'île Maurice ?

Je me précipite donc à Mozyr en Biélorussie avec notre scout responsable des marchés de l'est, à l'issue d'un voyage chaotique, pour rencontrer Valery Stripeikis. C'est un attaquant biélorusse de 28 ans. Le cadre financier défini avec Steph est assez serré et ne me laisse pas beaucoup de latitude pour négocier. Mais nos propositions trouvent écho et le joueur est assez satisfait. Salaire de 40k€ pour un contrat de 3 ans et statut de rotation dans l'effectif, clause de départ fixée à 1,5M€ si nous ne montons pas (un pari sur l'avenir), et enfin, prime de passe et de but. Enfin, il a accepté la prime à la signature de 250k€ proposée, après quelques tergiversations (il a notamment demandé que la prime lui soit versée en dollars). Nous repartons avec le contrat sous le bras, Valery nous rejoindra le 17 février, à la fin de son contrat. Son expérience en Ligue des Champions nous sera précieuse. Un dernier détail, il a été élu joueur de l'année dans son club l'an dernier. Encore une bonne affaire, car je crois que Steph veut simplement faire de la spéculation avec ce joueur.

13 février A peine revenu de Biélorussie, je reprends l'avion depuis Venise Marco Polo direction Ljublana. Je dois y rencontrer un jeune joueur qui est sans contrat depuis 5 jours et dont nos scouts ont repéré les talents. C'est un flanc gauche qui peut correspondre au profil que nous cherchons. Sur base des différents rapports établis, Steph veut lui proposer un contrat, en tant qu'espoir. Le raisonnement de Steph est le suivant : si on négocie tant que nous sommes en Série B, les contrats vont rester aux normes "Série B", logique. Un même joueur demandera un contrat de base nettement plus élevé si nous évoluons en Série A. Par contre, signer des contrats "B" nous permettra d'avoir une masse salariale moins importante lorsque nous monterons en A (si nous y parvenons bien sûr). C'est donc maintenant qu'il faut ferrer un maximum de poissons ...

14 février Notre discours a été fructueux : nous actons l'arrivée de Mitja Brulc, flanc gauche slovène de 23 ans qui signe un contrat de 4 ans pour un salaire de 9k€, statut de très bon espoir, avec une clause de départ en cas de relégation ou si le club ne monte pas : 500k€. Toujours ce pari sur l'avenir.
Les rapports techniques étaient unanimes : il a été chaudement recommandé par tous les scouts qui l'ont visionné. Tizi présente notre nouvelle recrue à la presse dès notre retour à Padoue. Je suis assez content de moi, les négociations ont été très vite. Je pense que la perspective de devenir un acteur du Calcio a fait le reste et a achevé de persuader le joueur.

15 février : les voyages s'enchaînent les uns derrière les autres dans cette période folle. Je me rends à Donetsk, au Shaktar, pour négocier le transfert d’Isaak Okoronkwo, un défenseur polyvalent nigérian de 24 ans qui accumule les bonnes prestations en Ligue des Champions ou encore en UEFA. Le montant de transfert de 1,2M€ négocié à coup de faxes avait déjà été accepté par le Shaktar. Le joueur avait ensuite accepté de nous recevoir.
Mon niveau d'anglais suffit pour discuter avec lui et son agent. Notre discours ambitieux semble le convaincre, je lui parle de Série A, de Milan, Rome, la Juve et je vois les étoiles dans ses yeux. Puis nous parlons chiffres. Statut de titulaire, Salaire de 20k€, prime à la signature de 50k€. Le joueur signe tout. Encore ici, voilà, un dernier paraphe, et voilà, merci beaucoup et rendez-vous le 1er juillet (date de la réouverture du mercato) à l'aéroport de Venise ... Emballé c'est pesé, j'adore ces négociations rapides. C'est notre premier transfert "payant" en vue de la saison prochaine.

A peine rentré de notre périlleux voyage en Ukraine, je reçois au siège du club la visite de Luigi Sartor, défenseur central de Parme, 28 ans et une cape avec la squadra il y a quelques temps déjà... un vrai renfort. Il a fait toutes ses classes à Padoue avant de partir pour des clubs plus huppés. En fin de contrat à Parme, il souhaite trouver un nouveau challenge et ce retour aux sources ne lui déplaît pas. Nous négocions avec lui depuis quelques temps (voir épisode 36) car d'autres clubs étaient sur les rangs mais cette fois, il signe chez nous. Je suis sur les genoux, je n'en peux plus, et Tizi me fait la gueule. Il est temps d'en finir avec ces déplacements et ces transferts.

16 février J25 Padoue - Pescara
Pescara est dans une situation encore plus critique que Trévise. Situés à la 18ème place, ils sont directement concernés par la descente et ont un urgent besoin de points. Méfiance. Le jeune Szmid est aligné à droite, Rossetti à gauche et Bosko est titulaire. La première mi-temps est insipide, peu d'occases et un décevant 0-0 après 45 minutes. Steph décide de sortir le transparent Antchouet pour Adriano. 54ème ballon mal renvoyé par la défense de Pescara, Adriano ne se pose pas de question, sa frappe est précise et termine au fond des filets 1-0. On souffle. 70ème Sorondo ouvre à droite pour Szmid qui s'engage dans le trou. Son centre est complètement loupé... mais que se passe-t-il ? C'est un centre tir qui a trompé le gardien ! Szmid n'arrive pas à y croire, c'est 2-0 ! La chance des leaders ?
Jouant libéré, Padoue se ménage plusieurs occasions mais le score ne bouge plus, victoire 2-0. Madeira, toujours aussi insaisissable, est désigné HDM. Il a créé des espaces pour ses coéquipiers et ces derniers en ont bien profité. Ternana s'est imposé 2-1 contre nos voisins de Cittadella. Nous conservons nos 5 points d'avance.
J25 PD - Pescara 2-0

Le soir même, nous signons finalement avec Arkadiusz Klimek (voir épisode 36), cette fois à l'issue d'âpres négociations. Je ne me suis pas rendu en Pologne car nous avons un excellent agent polonais, celui-là même qui nous avait amené Harasimowicz. Heureusement sinon je crois bien que Tizi m'aurait étripé avec les dents ...

A suivre ... Avec toujours cette même question : combien de temps allons-nous tenir le haut du pavé ?? Vous le saurez bientôt ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : padova, story