Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/07/2008

Padova Story Episode 60

5 décembre : nous finalisons l'arrivée de Mexès en transfert gratuit. Il signe finalement un contrat de 4 ans pour 15k€ par mois. Il réclamait 90k en juin !! Voilà notre patience récompensée. Nous actons également l'arrivée de Marinelli, un médian offensif axial ou ailier droit évoluant à Middlesbrough. Agé de 21 ans, cet international espoir argentin possède également un passeport italien. C'est le joueur dont vous avez entendu parler dans le chapitre précédent à l'occasion du transfert de Rousef. Il signe un contrat de 70k avec prime de 350k. Notre nouveau plus gros contrat. Il arrivera le 1er juillet prochain (transfert Bosman). Sbrizzo revient aux entraînements après son problème à la cuisse.

7 décembre J14 AS Roma - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Aka, Oko, Taglia, Sorondo, Bosko, Quintana, Adriano, Marajo, Mushanga. Diaye est convalescent, Klimek est blessé.
Il va sans dire que nous ne nous rendons pas dans la capitale avec beaucoup d'ambitions. Leader incontestable de la Série A , la Roma fait figure d'ogre tout comme la saison dernière. On va essayer de limiter les dégâts, en essayant de renouveler le coup de Milan, notre match référence en déplacement. Mushanga est titularisé grâce à ses très bonnes prestations en réserve. Adriano est aligné au numéro 10. Du côté romain, Totti est blessé.
Comme on s'en doutait, la Roma nous prend à la gorge d'entrée et se crée plusieurs occasions, mais Soviero sort quelques grandes interventions. Malheureusement, il ne peut rien à la 19ème sur cette tête de Montella à bout portant 1-0. Ce coup du sort va contre toute attente réveiller notre équipe qui commence à prendre les choses en mains. Les romains s'énervent et prennent même quelques cartons. Puis, à la 45ème, Lassisi jette Mushanga à terre en pleine surface : pénalty ! Adriano ne tremble pas et égalise juste avant la pause 1-1. Inespéré.
A la reprise, les romains sont toujours aussi nerveux. Tommasi et Candela sont avertis, nous équilibrons les échanges et gelons le plus de ballons possibles. A l'heure de jeu, Steph sort Adriano, qui a beaucoup couru, pour Kallstrom, qui doit apporter plus de fraîcheur offensive. 76ème Wirtanen entre pour Quintana afin de bloquer les montées de Delvecchio. 82ème Madeira remplace Marajo. Sur le corner qui suit, Siviglia place sa tête, Soviero est battu, c'est 2-1. Steph demande alors à ses joueurs de jouer devant. Wirtanen laisse filer Delvecchio sur son flanc, son centre trouve Batistuta qui ne loupe pas l'aubaine : 3-1 à la 90ème. Nous avons très bien résisté mais face à cette équipe-là, il n'y avait pas grand chose à faire. 5ème au classement, nous sommes à présent dans la ligne de mire de Bologne, de l'Inter et de la Lazio.
Steph : "
Je suis fier de mes joueurs, il ne nous a manqué que 10 minutes. Il faudra se servir de cette belle résistance comme référence, notamment pour notre match de coupe à la Lazio , on peut créer l'exploit avec une telle mentalité"
J14 Roma - PD 3-1

Nous passons les trois jours suivants à Rome pour préparer notre match aller de coupe contre la Lazio le 10. Nous retrouverons donc la pelouse olympique.
Au programme : entraînements light et visites de la cité antique. Dommage, il fait froid, il y a peu vespa chevauchées de filles dont la jupette ondule sous l'effet du vent. Bon, OK, il n'y en a pas du tout à vrai dire ...

10 décembre Coupe d'Italie Quart de finale aller Lazio Rome - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Aka, Oko, Taglia, Sorondo, Brulc, Quintana, Adriano, Harasi, Madeira. Diaye est convalescent et Klimek est blessé.
Brulc remplace Bosko qui n'est pas à 100%. Madeira est aligné seul devant avec Harasi en soutien. L'objectif sera de tenir le 0 au marquoir le plus longtemps possible.
La Lazio met d'entrée la pression jusque la demi-heure. En fait, jusqu'au but de Simeone qui se joue de Soviero et sa défense 1-0. Puis l'étreinte se relâche et Padoue tente quelques timides sorties. A la pause, c'est 1-0.
53ème Oko reçoit son second bristol jaune, il rentre aux vestiaires. Nous jouons à 10. 70ème Claudio Lopez propulse le ballon dans les filets mais le but n'est pas validé pour hors jeu de Helveg.
Fin du match, nous subissons une courte défaite qu'il est toujours possible de remonter mais notre prestation a été en dessous de tout : un seul tir en direction de la cage adverse, non cadré de surcroît. Madeira était bien trop isolé. Mais à 10, tout devient plus difficile ... Steph est très déçu de la mentalité trop timorée affichée par les joueurs aujourd'hui. Dans le car nous amenant à l'aéroport pour le retour vers Venise, il incendie littéralement les acteurs de ce piètre match. Il est vrai qu'avec un peu plus de mordant, on pouvait espérer mieux ...
Lazio - PD 1-0

Dans la soirée, la Roma remporte la coupe Intercontinentale, 2-0 contre Boca Juniors. Le foot italien se porte toujours aussi bien !

Okoronkwo inquiète : il a déjà reçu 8 cartons jaunes et 2 rouges cette saison !!

La période de 6 mois précédant la fin de contrat de certains joueurs (généralement le 30 juin) approchant à grands pas, nous dressons une liste de 20 noms de joueurs italiens susceptibles de nous intéresser. Nous venons déjà d'en signer un : Marinelli, mais nous avons loupé un autre : Coloccini de Milan. Un gros morceau, il est vrai. Dans la liste se trouvent, entre autres, les noms de Bonazzoli (bien connu chez nous, suite à sa venue en prêt l'an dernier), Maccarone, De Sanctis, Di Vaio, Bedin, Binotto ou encore Amoroso, flanc gauche de la Viola. Dès le 30 décembre, nous entamerons notre tournée marathon pour engager les négociations avec ces joueurs. C'est Tizi qui va être contente de se retrouver seule pendant plusieurs jours ...

A suivre ...

A venir : le dernier match de l'année contre la Genoa avant de souffler un peu pendant la trêve hivernale ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

24/07/2008

Padova Story Episode 59

26 novembre 2003 Coupe d'Italie 2ème tour retour AC Milan - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Oko, Stellini, Taglia, Sorondo, Pirri, Wirtanen, Adriano, Kallstrom et Klimek
Nous devrons défendre un avantage de deux buts dans une ambiance que j'imagine déchaînée. Je ne pense pas que nous prendrons une casquette mais sait-on jamais. Diaye se ressent un peu du match de Vicence. Heureusement plus de peur que de mal mais il est sur le banc par mesure de précaution. L'occasion d'offrir à Sorondo un peu de temps de jeu.
La tactique de Steph est d'accepter la pression en début de match puis de jouer un cran plus haut à la demi-heure.
Le début de match est conforme aux prévisions : Milan presse de tous côtés mais Padoue évolue regroupé et ne laisse aucun espace. Cependant, à la 25ème, Brocchi se retrouve isolé dans le rectangle et fusille Soviero. Alors que nous nous tenons la tête entre les mains, nous ne voyons pas le juge de ligne signaler le hors-jeu d’Inzaghi. Le but est donc refusé. Ouf !! C'est à ce moment que Steph ordonne son changement tactique : tous les éléments défensifs montent de 10 mètres et les ailiers participent plus activement à la reconversion offensive. Les milanais sont surpris et Padoue se ménage deux occasions coup sur coup. Le match est en train de tourner.
44ème minute, Klimek est déséquilibré par Daino juste devant le rectangle. Coup-franc. Pirri s'approche et frappe sèchement, Abbiati est battu, c'est 0-1 ! Milan doit à présent marquer 4 buts pour se qualifier ! La mi-temps est sifflée sur ce score.
On ne pouvait rêver mieux ! Encore 45 minutes à tenir et la qualification est dans la poche. Deuxième partie, Milan éprouve toujours autant de difficultés pour approcher notre rectangle. 56ème coup dur : l'excellent Sbrizzo se blesse à la cuisse, Batrinu le remplace. N'Diaye remplace Sorondo dont le manque de rythme commence à se faire sentir. Il ne tient pas encore 90 minutes.
Le match s'achève sans autre fait marquant et Padoue s'impose finalement 0-1 sous les sifflets des tifosi milanais qui s'attendaient à un tout autre résultat. Dans les salons, je rejoins Mazzoco qui n'a sans doute jamais affiché un tel sourire béat. Steph a réussit son pari et réalise une belle perf', Padoue disputera les quarts de finale... Du très bon coaching !
AC Milan - PD 0-1 (Padoue qualifié)

Sbrizzo sera finalement absent une dizaine de jours pour cause de contusion à la cuisse.

27 novembre tirage des quarts de finale de la Coupe d'Italie : nous tirons encore un gros morceau : la Lazio ! Le sort ne nous est toujours pas clément ... Match aller le 10 décembre à Rome et retour à Padoue le 7 janvier. Serons-nous capables de sortir un autre "grand" du Calcio ?

29 novembre J13 Padoue - AC Milan
Le onze : Soviero, Oko, Aka, Sartor, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Kallstrom, Marajo et Klimek. Sbrizzo est blessé
Tout le monde se doute que Milan voudra remettre les pendules à l'heure après leur élimination en coupe. Steph dispose ses éléments comme lors du match aller et nous espérons secrètement refaire le même coup. Ce sera très difficile, nous ne jouons pas dans la même cour, il suffit de voir la constellation de stars sur la feuille de match : Maldini, Zidane, Figo, Shevchenko ou autre Inzaghi. 23.400 spectateurs se sont pressés pour assister à cette partie qui se joue sous une pluie fine.
Milan va directement nous prendre à la gorge et trouve l'ouverture dès la 10ème minute, but de l'extraterrestre Shevchenko 0-1. Un malheur ne venant jamais seul, Klimek se blesse, Stripeikis le remplace. Milan continue sa pression mais lentement, le jeu s'équilibre, au prix de 4 cartons en nos rangs. Mais ça paie : 33ème, Marajo trouve Stripeikis dans le rectangle, la frappe du droit du biélorusse trompe Abbiati et Padoue égalise 1-1. Score à la mi-temps.
Au retour des vestiaires, Milan change de tactique, ils misent sur un contre. 62ème Pirri entre pour Boskovic. 70ème, Milan décide de jouer plus haut, Padoue ne s'adapte pas tout de suite. 75ème tête plongeante de Shevchenko, Soviero laisse glisser le ballon entre ses gants, le jeune Aliyu traînait par là et redonne l'avance aux rossoneri 1-2. Dans la foulée, N'Diaye se blesse et Sorondo entre au jeu. Tous ces replacements tactiques ne facilitent pas la création d’un jeu fluide en nos rangs.
Malgré un dernier rush, nous sommes battus 1-2, première défaite à domicile cette saison et notre belle série sans défaite se voit stoppée juste avant un délicat déplacement à la Roma , autoritaire leader. Nous risquons de chuter au classement.
Steph : "
On ne peut pas rivaliser trois matches d'affilée avec une équipe comme celle-là. Ce sont des extra-terrestres qu'on avait en face de nous. J'espère un bon match la semaine prochaine chez le leader, la Roma. Le résultat importe peu, je ne veux pas de pression inutile sur le groupe. Ce n'est pas dans des matches comme celui-là que nous espérons prendre des points"
Peut-être, mais Steph ne sait pas encore que les temps vont devenir très difficiles ...
J13 PD - AC Milan 1-2

N'Diaye sera absent une semaine pour une entaille à la jambe, Klimek en aura lui pour trois semaines, il est touché au genou. Cela aurait même pu être plus grave, le polonais s’en sort bien.

30 novembre : l'entraîneur de la Fiorentina , Roberto Mancini, est licencié. Il est vrai que la 17ème place des toscans est très décevante et peu conforme avec les espérances de la Viola.

2 décembre : Victoire 3-0 dans un match amical contre Meda (C2A) au cours de laquelle Houssine se blesse au genou. Il est out pour trois semaines. La malédiction des médians défensifs continue de faire des ravages.
Dans la soirée, nous signons avec Ivan Rousef, un meneur de jeu bulgare de 24 ans qui évolue à Apollon, club de deuxième division grecque. En fin de contrat, il nous rejoindra gratuitement (en Bosman) le 1er juillet prochain avec un contrat de 40k et une prime de 20k€. Nous pistions ce joueur depuis 3 ans mais il avait refusé d'évoluer ailleurs qu'en Série A. Nous sommes également sur la piste d'un italo-argentin correspondant au même profil, afin d'étoffer nos possibilités en milieu de terrain.

A venir, notre double confrontation romaine : Roma en championnat et Lazio en Coupe. A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

23/07/2008

Padova Story Episode 58

16 novembre 2003 J11 Padoue - Ternana
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Aka, Oko, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Kallstrom, Harasi, Madeira. Brulc est blessé.
Nous devons confirmer nos très bonnes dernières sorties par une victoire contre le 15ème classé, Ternana. Attention, le mauvais classement actuel de nos adversaires ne reflète pas leur véritable potentiel. Ils viennent de sortir un gros match contre Palerme. Steph attend un peu plus de présence offensive et décide au dernier moment de privilégier Harasi au poste d'attaquant en retrait au détriment de Marajo, laissé sur le banc.
Les 24.200 spectateurs présents ce soir assistent à un bon début de match de nos couleurs. Padoue prend d'entrée le match en main et concrétise à la demi-heure, avec un peu de chance : la courte passe de Madeira dans le rectangle est malencontreusement déviée dans ses filets par Baronchelli : 1-0. Mais après ce but, Padoue laisse l'initiative à son dangereux adversaire qui va profiter de ces largesses pour égaliser juste avant la mi-temps via Miccoli 1-1. Padoue est en train de perdre la bataille de l'entrejeu.
Padoue entame la deuxième mi-temps sur le même ton qu'en début de rencontre : en prenant les devants mais Ternana se regroupe très bien. A l'heure de jeu, Steph remplace le très bon Bosko, légèrement touché, par Pirri et tente le coup de poker en remplaçant Harasi, décevant, par Marajo. 75ème coup de chaud pour Padoue avec ce tir de Breschi sur la barre.
Fin du match, le score n’a plus bougé, Padoue est accroché à domicile par une équipe à sa portée mais qui a très bien joué le coup cette après-midi, en profitant d’un petit moment de flottement dans nos rangs après l’ouverture du score. Bosko est élu HDM, il est en train de prendre sa place sur le flanc gauche. Ces deux points perdus nous font perdre quelques places au classement.
Steph : "
Oui, nous sommes un peu déçus mais le contre-coup de notre performance contre Milan nous a joué des tours. Nous avons connu des difficultés pour nous re-concentrer et on a directement vu le résultat sur le terrain. Il faut absolument être à 100% à chaque match si l'on veut aller plus loin"
J11 PD - Ternana 1-1

18 novembre match amical face à Mestre
Stephane a programmé cette partie pour offrir un peu de temps de jeu à ses principaux réservistes (Sorondo, Adriano, Voulgaris par exemple) et tenter quelques initiatives. Le résultat (5-1) est peu significatif mais la manière l'est un peu plus. Adriano a livré une grande prestation, ponctuée de deux buts, Sartor se met enfin en évidence et les attaquants Klimek et Stripeikis ont été très remuants. Sans doute des enseignements à tirer pour le prochain match à Vicence.

21 novembre : Nous prenons langue avec AEK Athènes concernant leur portier réserve, Dionisis Chiotis. La transaction pourrait s'établir sur base d'un montant de 700k euro. Le joueur est barré par Atmatzidis et cire le banc depuis 4 ans. Ses qualités nous ont convaincu d'ouvrir les cordons de notre bourse. Le joueur pourrait nous rejoindre en début d'année prochaine, càd dans moins de 6 semaines.

23 novembre J12 Vicence - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Aka, Oko, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Adriano, Kallstrom, Klimek. Brulc est blessé.
Pas besoin de faire un dessin : comme il s'agit d'un derby, le match sera engagé et nous devrons faire front comme jamais. Le plus gros problème est d'ordre offensif car nous n'avons pas encore trouvé la bonne formule, celle qui permet de concrétiser les demi-occasions qui s'offrent à nous. Adriano est titularisé en N°10 et Kallstrom est testé en attaquant en retrait. Il devra offrir ses caviars au polonais Klimek qui lui se voit offrir une ultime chance de montrer ses capacités. Vicence est 10ème et reste sur deux bons résultats. Il sera très dangereux. Une bonne nouvelle : leur défenseur central croate Tomas est suspendu.
Padoue entame la rencontre de manière très prudente. Trop peut-être. Car leur adversaire rentre dans le match avec plus d'engagement. Résultat, nous perdons quasiment tous les duels et on sent que le but va tomber d'un instant à l'autre. Il arrive à la 40ème : nouvelle perte de balle, Paoli ouvre pour Schwoch qui inscrit le premier but d'un imparable tir à ras de terre 1-0. Il faut absolument se reprendre en deuxième mi-temps.
Message reçu : à peine revenu des vestiaires, Klimek égalise 1-1. Padoue entre enfin dans la partie mais ne parvient pas à assommer son adversaire. 66ème Soave profite d'un nouvel égarement défensif pour à nouveau donner l'avantage à ses couleurs 2-1. Steph tente alors un coup de poker en faisant rentrer Marajo et Pirri. Changements gagnants : coup sur coup, Pirri puis Marajo marquent et permettent à Padoue de mener 2-3 ! Vicence ne reviendra pas et Padoue s'empare de 3 points inespérés. Malheureusement, alors que les joueurs saluent les supporters qui ont effectué le déplacement, je vois N'Diaye qui rentre au vestiaire en boitant ... C'est Quintana qui est élu HDM.
Cette belle victoire nous permet de nous hisser provisoirement à la 3ème place.
Steph : "
Réaction exceptionnelle de mes joueurs aujourd'hui car en 1ère période, on n'en touchait pas une. La petite causette de la pause a porté ses fruits. On a eu droit à un derby spectaculaire et je dédie cette victoire à nos nombreux supporters qui se sont déplacés en masse pour nous soutenir"
J12 Vicence - PD 2-3

Dans la soirée, nous retrouvons Chiotis à l'aéroport de Venise qui s'est déplacé pour négocier son contrat (Chiotis, pas l'aéroport !). Notre offre de 700k euro a été acceptée par l'AEK. La proposition de 30k€ avec une prime à la signature de 150k€ est rapidement acceptée par le grec et notre discussion est terminée en moins d'une demi-heure. Il repart immédiatement pour Athènes. Le joueur nous rejoindra le 2 janvier prochain. C'est ce que j'appelle une négociation rondement menée ...

24 novembre : retour aux entraînements de Brulc et de Robert. Philippe Mexès, laissé libre par Auxerre à la fin de son contrat en juin dernier et actuellement sans club, accepte un test de quatre semaines à Padoue. C'est un joueur que nous lorgnons depuis un certain temps mais il a jusqu'ici été trop gourmand. Sans club depuis 6 mois, il revient enfin à de meilleurs sentiments ...

A suivre ...

Dans le prochain épisode, la double confrontation avec Milan (match retour de coupe d'Italie et championnat).

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

22/07/2008

Padova Story Episode 57

31 octobre 2003 Tous les journaux parlent des difficultés financières de Vicence, qui est proche de la banqueroute. Néanmoins, leur situation sportive ne reflète en rien cette position critique : ce soir, Vicence a battu la Samp 2-1 et occupe la 9ème place, à égalité de points avec Padoue.

2 novembre J9 Bologne - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Akassou, Sartor, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Kallstrom, Harasi et Stripeikis
Adriano et Oko sont suspendus, Brulc et Stellini sont blessés. Steph relance Harasi dans la course après ses belles performances avec l'équipe B et effectue quelques changements tactiques minimes. L'objectif de ce déplacement délicat (Bologne est 4ème) est de ramener un point.
Le début de match est à l'actif des padovans mais cette domination reste stérile (scénario connu). Les bolognais sont très nerveux et écopent de deux cartons en quelques minutes. Cependant, et alors qu'ils n'avaient encore rien montré, ils héritent de leur première occasion à la demi-heure : nos défenseurs se renvoient mal, Ferrante en profite pour ouvrir le score pour les locaux, contre le cours du jeu 1-0. Un but qui tombe comme un coup de massue. Dans la foulée, Nervo crochète Kallstrom par derrière et prend un deuxième jaune. Bologne joue à 10 et va certainement fermer le jeu. 1-0 score au time.
60ème minute, Steph demande à ses hommes de jouer plus haut. 5 minutes plus tard, Ferrante se fait justice mais, malheureusement pour lui, l'arbitre l'a vu : expulsion directe, Bologne joue à 9 ! On doit jouer le tout pour le tout ! Sur la remise en jeu, Quintana isole Kallstrom qui, de la tête, égalise enfin 1-1. Padoue ne relâche pas l’étreinte mais Bologne résiste très bien.
On joue les arrêts de jeu et l'on se dirige vers le nul lorsque Taglia isole Kallstrom -encore lui !- dans le rectangle, Pagliuca n'a d'autre choix que d'accrocher le suédois : pénalty ! Quintana ne tremble pas et offre les trois points à son équipe 1-2. Inespéré !! Kallstrom est élu HDM, il a été présent dans tous les bons coups. Harasi a lui aussi été très bon. Nous grimpons à la 5ème place.
Steph : "
La voilà cette première victoire à l'extérieur ! Le ballon a roulé pour nous, on ne va pas s'en plaindre ! Je félicite tous mes joueurs qui ont puisé dans leurs dernières forces pour aller chercher ces 3 points que nous méritons amplement. Il faut à présent évacuer la pression qui s'installe en nos rangs"
J9 Bologne - PD 1-2

5 novembre J10 Samp - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Akassou, Sartor, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Kallstrom, Harasi et Stripeikis
Oko est suspendu, Brulc et Stellini sont blessés. Adriano fait son retour sur le banc. La Samp est 12ème à 4 points de nous, nous sommes donc sous leur menace directe. Pourquoi ne pas réaliser une bonne opération au Luigi Ferraris ?
Après 10 minutes, la Samp trouve le poteau de Soviero. A part ça, la première demi-heure est insipide. Alors que la mi-temps approche à grands pas, Quintana parvient à isoler Harasi dans le rectangle. La frappe du polonais est déviée par Murat Yakin dans ses propres filets 0-1, au meilleur moment. Les Génois prennent un coup sur la tête.
La deuxième mi-temps n'offrira absolument rien, Padoue retrouve sa rigueur en ne laissant rien à son adversaire, ce qui lui permet de conserver son avantage. Stripeikis a même gaspillé deux ou trois occasions franches. Score final 0-1. Taglia est désigné HDM. Diaye, Bosko et Kallstrom sont également crédités d'un très bon match. Sartor inquiète de plus en plus, il était censé être un élément de base mais ses notes ne décollent pas. Cette victoire porte Padoue à la 3ème place provisoire puisqu'il s'agissait d'un match avancé. Avec 18 points, nous sommes déjà à 10 points de la relégation.
Steph : "
Nous commençons à bien digérer le rythme du Calcio et notre système a retrouvé sa force. Avec nos nouveaux joueurs, la sauce n'a pas pris tout de suite mais là, je suis très content, c'est évidemment un excellent résultat"
J10 Sampdoria - PD 0-1

6 novembre Après moult palabres, nous mettons fin aux contrats de Benetton et de Antonini, qui sont donc licenciés sur le champ avec indemnités de départ. De quoi faire de la place pour un killer à l’attaque ?

7 novembre Wirtanen est aligné avec les Espoirs finlandais (défaite 1-2 contre l'Autriche), Voulgaris est également battu 2-1 contre les Espoirs polonais.

9 novembre Coupe d'Italie 2ème tour aller Padoue - AC Milan
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Aka, Oko, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Kallstrom, Harasi et Madeira. Brulc et Stellini sont blessés.
Contre le géant milanais, qui plus est en match aller-retour, nous ne pouvons espérer qu'une piètre performance de leur part et deux grands matches de notre côté pour espérer passer au tour suivant. Jouons notre chance ... Steph espérait un peu que les milanais viendraient avec une équipe B mais jugez plutôt : Kaladze, Maldini, Serginho, Figo, Gattuso ou Inzaghi, il y a du beau linge à Padoue ce soir ...
Le match démarre à 100 à l'heure avec l'ouverture du score par Kallstrom, bien servi par Harasi, après 3 minutes 1-0. Les milanais sont pris à froid ! 7ème minute, corner pour Padoue. Quintana le botte, Bosko met la tête : 2-0 ! Incroyable ! 17ème minute, Coloccini, qui vient à peine d'être averti, pousse Diaye dans le dos et prend son second carton. Milan joue à 10. Padoue se contente de lancer quelques banderilles jusque la mi-temps acquise sur le score de 2-0.
Milan n'en mène vraiment pas large ce soir face à la furia padovane. A l'heure de jeu, Zidane fait son entrée. Un petit évènement dans le stade. 89ème Serginho prend lui aussi un second bristol jaune. Milan termine à 9. Score final 2-0, le rush final de Padoue n'a pas été couronné de succès. Il faudra donc défendre deux buts lors du match retour. Kallstrom est en train de s'affirmer comme la plaque tournante, il est élu HDM mais c'est toute l'équipe qui mérite ce titre. Quant à moi, je me frotte les mains grâce aux 662.000€ de recette perçus pour ce match...
Coupe d'Italie PD - AC Milan 2-0

11 novembre matches espoirs : Wirtanen est à nouveau battu 2-1 contre l'Autriche, Voulgaris prend 2 buts contre la Grèce (2-0), Kallstrom partage 3-3 contre la Croatie.

12 novembre Williams retrouve la sélection galloise et fête sa troisième cape avec une victoire (2-0 contre l'Azerbaidjan), Stripeikis partage 1-1 contre la Belarus. Stellini reprend l'entraînement complet

A venir, un nouveau match à notre portée, face au mal classé Ternana et le derby à Vicence. Plus le mercato qui s'active ... A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

21/07/2008

Padova Story Episode 56

19 octobre 2003 J7 Padoue - Palerme
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Akassou, Oko, Brulc, Taglia, Diaye, Quintana, Bosko, Stripeikis et Mushanga.
Palerme n'est pas bien placé au classement, mais cela ne signifie rien. En Série A, TOUTES les équipes sont dangereuses. Steph a un peu changé ses pions, en accordant notamment une chance à Sbrizzo, Stripeikis et surtout Mushanga, en grande forme actuellement.
Le début de match est entièrement à l'avantage des padovans mais ensuite le jeu s'étiole et on atteint la mi-temps sur un piètre et peu emballant 0-0.
50ème minute, Brulc sort en boitant et se fait remplacer par Kallstrom, Bosko glissant sur le flanc. Ce changement va s'avérer payant quelques minutes plus tard, précisément à un quart d'heure de la fin. Sur un centre de Tagliaferri, Bosko surgit de l'arrière et devance la sortie du gardien pour inscrire le premier but 1-0. Padoue va se contenter de gérer cette courte avance pour remporter sa troisième victoire de la saison. Boskovic est élu HDM et s'est enfin illustré, dans une position que Steph ne lui avait jamais confiée. Très bon comportement de la défense également. On retrouve notre intransigeance au meilleur moment...
Steph : "
Trois points très importants pour nous car, outre l'intransigeance retrouvée de notre défense, nous sommes parvenus à inscrire le but libérateur face à des adversaires directs. On se donne de l'air au classement ..."
J7 PD - Palerme 1-0
Brulc sera absent pour un mois, il a les ligaments de la cheville légèrement froissés. Cela pouvait être pire ! On évite l'opération ...

22 octobre retour de Sorondo aux entraînements, qui croise notre jeune prodige brésilien Robert, touché à l'aine. Il doit observer un mois de repos et rejoint donc Brulc sur la touche, bien encadré par notre équipe de kinés qui a beaucoup de boulot pour l'instant ...

22 octobre Coupe d'Italie Padoue - Piacenza match retour
Le onze : Soviero, Batrinu, Akassou, Sartor, Taglia, Diaye, Pirri, Wirtanen, Adriano, Klimek et Mushanga.
Déjà victorieux 0-2 lors du match aller, il ne peut plus se passer grand chose ce soir. Steph en profite pour donner du temps de jeu à certains. Il veut aussi tester Adriano derrière les attaquants. Suspendu en championnat, le brésilien peut par contre prendre part aux matchs de coupe.
Padoue va directement prendre le jeu à son compte mais Piacenza donne le change : ils ne sont pas venus en victime consentante. A la demi-heure, une très belle remise de la tête de Klimek trouve Mushanga dont la frappe à ras de terre termine au fond des filets. C'est son premier but officiel à Padoue (il en a marqué 9 en 10 matches de réserve !). Belle récompense de son intense activité lors des entraînements.
Score au time : 1-0. En seconde partie, sans grande motivation de la part des deux équipes, le match va se traîner jusqu'au coup de sifflet final, laissant néanmoins l'opportunité à Sorondo et Harasi de se joindre à l'équipe A. Sans surprise, Mushanga est élu HDM. Adriano mérite d'être revu mais il a encore 2 matches de suspension (championnat) à purger ...
PD - Piacenza 1-0

23 octobre : tirage au sort du deuxième tour de la coupe d'Italie. La première équipe à sortir du chapeau est la nôtre, nous allons être rapidement fixés. La deuxième boule laisse découvrir le nom de notre adversaire : l'AC Milan ! Match aller chez nous le 9 novembre, retour à Milan le 26. Gros, très gros morceau, même si en championnat, les rossoneri perdent des plumes et qu’ils risquent de laisser leurs titulaires au repos pour la coupe. Il faudra néanmoins se les farcir ...

25 octobre : Voulgaris et Wirtanen reçoivent leur convocation en espoirs pour les matches du 7 et 11 novembre.

26 octobre J8 Padoue - Ancone
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Akassou, Oko, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Kallstrom, Stripeikis et Mushanga.
Ancone est bon dernier mais encore une fois, tout cela ne signifie pas qu'ils soient aussi faibles que leur classement ne le laisse supposer. Ils se sont d'ailleurs maintenus en Série A l'an dernier, cela veut dire quelque chose. Steph veut emballer le match dès le début, ne pas leur laisser le temps de respirer.
Les joueurs mettent donc la pression dès le début, sans doute trop. Au quart d'heure, carton jaune pour Oko puis pour N'Diaye. Ancone reprend un peu du poil de la bête. Coup de théâtre à la demi-heure : suite à une faute d’Oko sur Jelic, l'arbitre lui brandit le bristol rouge sous le nez ! Steph décide de sortir Kallstrom pour Batrinu et de faire descendre Stripeikis d'un cran. A la mi-temps, 0-0.
61ème Akassou trouve Stripeikis dans le rectangle, le biélorusse frappe en puissance et ouvre le score ! Il marque lui aussi son premier but officiel ! A 10, Padoue mène 1-0. Joie de courte durée pourtant : 5 minutes plus tard, Jelic égalise 1-1, coup de froid sur l'Euganeo, bien garni de près de 24.000 personnes. Le match se termine sur ce score, c'est une contre-performance mais on reste quand même sur une série de 4 matches sans défaite ! Sbrizzo est élu HDM, il est en train de marquer des points au stopper gauche.
Steph : "
C'est la première fois cette saison que je suis déçu de mon équipe mais à 10, cela devenait difficile de construire quelque chose et de se montrer dangereux. Tout le monde connaît nos problèmes offensifs. Et face à une équipe regroupée, cela devient mission impossible. Mais nous sommes invaincus depuis 4 matches, c'est bien, on doit continuer à travailler dans le même sens"
J8 PD - Ancone 1-1

Un point au classement : tout le monde a disputé 8 rencontres, la Roma est en tête devant l'Atalanta. Suivent tous les gros calibres : la Juve , Bologne, l'Inter, Milan et la Lazio. Nous nous trouvons juste derrière tout ce beau linge, à la 8ème place. Nous sommes dans le bon ... bien calés au milieu de classement. Ternana, Palerme et Ancone ferment la marche.

29 octobre : Steph réunit son staff pour évaluer son noyau. Les performances de tous les joueurs sont passées au crible. Quel joueur du noyau B serait en mesure d'apporter un plus à l'équipe A et quels joueurs doivent être placés sur la liste noire ("joueurs à transférer"). Peu de nouveautés en somme, si ce n'est quelques confirmations et surtout les excellents rapports concernant les nouveaux joueurs. Padoue semble avoir recruté juste ! Il nous manque cependant un vrai buteur. A voir au mercato ? Steph ne veut recruter aucun joueur sans en avoir vendu un autre. Notre priorité est donc de trouver des acquéreurs pour nos joueurs "indésirables" ... voire d'envisager l'un ou l'autre licenciement ! Les jeunes Benetton (130k€ en cas de licenciement), De Braco (250k€), Peruzzo (190k€) et Antonini (120k€) sont dans la ligne de mire ...

29 octobre sélection internationale pour Stripeikis et Williams, qui retrouve la sélection galloise. Sélection espoir pour Kallstrom.

A venir deux déplacements délicats à Bologne et à la Sampdoria et le deuxième tour de la Coupe d'Italie face au prestigieux Milan AC.  A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story