Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/05/2008

Padova Story Episode 1

Et voilà que ces quelques jours de vacances se transformèrent en idylle romantique, avec des ballades dans les collines avoisinant Padoue, un trip à Bassano sur le Ponte Vecchio, et, last but not least, une promenade sur les canaux de Venise. Mais le temps était compté car son travail le rappelait à la réalité et ce fût un déchirement de quitter sa belle sirène. Le téléphone ne tarda pas à chauffer dans les jours qui suivirent …

Après trois semaines de ce régime, il prit une décision un peu folle : il décida de tout plaquer et de partir pour Padoue, où habitait sa belle. C'est une charmante ville située à quelques encablures de Venise et siège de la Basilique Saint Antoine.

Il avait un peu d'argent de côté, un appart en location et peu d'attaches, un célibataire endurci. La situation presqu'idéale pour un départ précipité.
Et, à vrai dire, son boulot de manager dans une boite de gestion d'intérêts sportifs commençait à le saouler.
En cinq jours, il organisa son départ, emballa ses quelques affaires, et expédia fissa les tracasseries administratives inhérentes à ce genre de décision impromptue.

Letizia était, vous pouvez aisément l'imaginer, ravie de voir débarquer son prince charmant avec armes et bagages.
Elle se doutait aussi qu'il faudrait rapidement lui trouver une occupation professionnelle. Le point critique était bien entendu la barrière de la langue, et elle l'inscrivit dans un module de cours accéléré d'italien.

A son arrivée, après 12 heures de voyage, passant notamment à travers les Alpes Suisses, Letizia lui sortit le grand jeu, comme pour le remercier de la décision difficile qu'il avait prise, et lui montrer qu'elle était là pour l'aider dans ses démarches.

- Je voudrais te présenter mes parents dès que possible, lui dit-elle. Je leur ai déjà beaucoup parlé de toi, et ils sont impatients de te rencontrer.

En quatre semaines, elle ne lui avait jamais parlé de ses parents. Mais elle avait, semble-t-il, une petite idée derrière la tête ...

A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

26/05/2008

Padova Story - Introduction

Je vous l’avais annoncé, voici donc le feuilleton de l’été, la Padova Calcio story. Je prévois de poster un épisode chaque jour. Vos commentaires sont évidemment les bienvenus mais je ne pourrai y répondre qu’à partir du 6 juin prochain (je serai absent quelques jours mais fidèle au poste pour suivre l’Euro).

Petite explication quant au propos ? Ben, lisez, au bout de trois ou quatre chapitres, vous comprendrez que ça parle de foot et de relations humaines … 
J


Pour plus de clarté, j’ai attribué un code couleur aux principaux intervenants de l’histoire.

Ainsi, Stéphane est en Bleu, Letizia en vert, Alberto Mazzoco en violet et Naja en rouge. 

Bonne lecture ...


Introduction

J'ai rencontré Stéphane quelques mois après sa nomination comme entraîneur principal et il m'a confié de larges tranches de sa vie au cours de nos nombreux entretiens. Par la force des choses, notre relation est devenue amitié, et j'en ai appris un peu plus sur Steph et la vie du club. Qui suis-je ? De quel club s'agit-il ? Je vous laisse le découvrir au fil des épisodes.

Le début de son histoire est un peu rocambolesque, laissez moi donc vous la conter :

En septembre 1999, Stéphane s'était rendu chez un de ses amis, Pietro, qui résidait à l'époque à Bassano, près de Trévise dans le Veneto, une des plus riches régions d'Europe, truffée de petites entreprises florissantes. Pietro travaillait pour l'une d'entre elles en tant qu'"expat", avec évidemment une situation fiscale très avantageuse mais surtout dans un cadre de vie quasi exceptionnel, son appartement 3 chambres étant situé dans le centre (la "Vieille Ville").

Après quelques jours de farniente et de visites historiques dans les environs, les deux compères avaient décidé de prendre l'air sur la Piazza Liberta et de siroter un "spritz", la boisson locale très appréciée des jeunes, à base de Campari et de vin blanc (ou d'apérol selon les goûts). Un de leurs sports favoris était de passer leur temps à observer les jeunes filles qui passaient par là (elles sont vraiment très attirantes, sexy et toujours impeccablement soignées).
Même si Steph n'avait aucune idée derrière la tête, il pouvait passer des heures à les contempler.

Son spritz à la main et un peu abruti par le soleil, il ne vit pas vu arriver la jolie brune qui les a accostés :
- Ciao Pietro ! J'attends encore ton appel !
Pietro lui répondit qu'il en avait l'intention mais que pour le moment, il s'occupait beaucoup de son hôte, de passage pour quelques jours.
- Ton ami ! Et tu ne me le présentes pas ? Tu manques vraiment à tous tes devoirs !
Un peu confus, Pietro fit les présentations puis la jeune fille s'assit à leur table et les accompagna.
Pietro la connaissait grâce à son boulot, elle était représentante pour une firme qui livrait des accessoires à la société qui l'employait. Elle s'appelait Letizia et parlait très bien français, la langue principale de ses études de commerce extérieur.

Comme vous pouvez le deviner, Steph tomba rapidement sous le charme de la demoiselle.
Italienne racée, elle lui faisait penser au petit cheval cabré, le fameux logo de Ferrari, et il s'imaginait bien faire quelques gaudrioles avec elle. Une invitation à souper lui fût promptement proposée avant qu'elle ne s'envole.
Je vous passe les quelques détails qui ont suivi si ce n'est pour vous dire que, semble-t-il, il ne lui était pas non plus resté indifférent ...

 

A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story