Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

08/08/2008

Padova Story Episode 74

9 mai 2004 - Dernière journée de championnat, cruciale pour l'Europe : La Juve reçoit la Samp dans un match explosif. Les bianconeri doivent l'emporter pour espérer retrouver l'Europe la saison prochaine. Inutile de présenter les enjeux de la rencontre Udinese - Padoue. L'Inter doit assurer à Lecce. Ils sont les mieux placés mais Lecce joue la descente et peut encore assurer son maintien. Devant, les quatre places qualificatives pour la CHL sont déjà connues : la Roma est championne, Milan est son dauphin. La Lazio a assuré sa présence au premier tour de la CHL tandis que l'Atalanta passera par le dernier tour qualificatif.

J34 Udinese (6ème) - Padoue (7ème)
Le onze : Chiotis, Sbrizzo, Stellini, Oko, Taglia, Bosko, Kallstrom, Adriano, Quintana, Klimek et Stripeikis. Akassou, Brulc et Madeira sont blessés.
Steph décide de jouer au culot : un seul médian défensif, deux meneurs au centre, Quintana supplée Wirtanen. Sartor a souffert à Gênes et ne s'en est pas totalement remis, le retour de Sbrizzo arrive au bon moment. Brulc est remplacé par Bosko dans un onze à tendance résolument offensive. Padoue joue la gagne !
C'est donc une place en Coupe UEFA qui se joue : Padoue doit gagner alors que l'Udinese peut se permettre le nul grâce à sa meilleure différence de buts et un nombre de victoires plus important. Par contre, en cas de match nul, Padoue peut voir la Samp la devancer au classement. Mais pour cela, les génois doivent s'imposer à la Juve.
Le match, tendu à souhait, est lancé. Les deux équipes ferment le jeu dès le départ, le scénario est connu. Les frioulans n'ont aucun intérêt à emballer la rencontre. Padoue rate l'occasion d'imposer son jeu dès le début et propose un jeu brouillon. L'enjeu paralyse un peu les joueurs. Néanmoins, Klimek et Bosko tentent leur chance, mais sans succès. Les joueurs d'Udine semblent plus décontractés et posent peu à peu leur jeu, récupérant de nombreux ballons en milieu de terrain. Après deux ou trois belles possibilités, annihilées pas un brillant Chiotis, de plus en plus en verve, c'est à nouveau Di Michele, qui nous avait déjà crucifié en janvier (voir épisode 61) qui ouvre le score : 1-0. Incapable de réagir, Padoue subit encore la pression de son adversaire mais parvient à tenir le score. Au time : 1-0, on réalise la mauvaise opération. Coup d'oeil dans les autres matches : Juve - Samp 0-0; Lecce - Inter 1-0; Parme - Bologne 2-0; Genoa - Ternana 1-1.
Steph a évidemment poussé une gueulante dans les vestiaires et a quelque peu repositionné ses pions. Il faut récupérer le cuir plus bas et lancer des contres rapides par les flancs. Bosko et Quintana (décevant en première mi-temps) doivent être beaucoup plus sollicités. Il faut aussi utiliser la technique en mouvement de Kallstrom et la vitesse de nos deux attaquants pour chercher la profondeur.
Au retour des vestiaires, Padoue propose de suite un autre visage et se montre plus agressif dans la conquête du ballon. Résultat, l'Udinese ne se montre plus dangereuse et commence à souffrir mais Padoue n'en profite pas.
Les minutes s'égrènent lentement sans que Padoue ne parvienne à renverser la tendance. Steph décide le coup de poker alors qu'il ne reste qu'un quart d'heure à jouer : Adriano sort au profit de Marajo, Taglia monte d'un cran, on joue sans médian défensif. C'est l'heure du hourra football.
82ème Kallstrom se fraye un passage parmi des jambes de plus en plus nombreuses et en bout de course, glisse à Stripeikis qui frappe instantanément. Le ballon est légèrement dévié par un défenseur, trompant son gardien, pris ainsi en défaut. Padoue égalise et il reste moins de 10 minutes à jouer pour forger l'exploit : 1-1.
Padoue entame alors une course poursuite effrénée, jetant tout ce qu'il a dans la bataille, Chiotis montant même sur les coups de coin. On croit 10 fois que le ballon va franchir la ligne mais une tête, une jambe ou la maladresse l'en empêche.

93ème c'est fini, l'arbitre met fin aux débats, Padoue n'a pu faire mieux qu'un partage malgré un sacré rush final. Vite, allons aux nouvelles, qu'a réalisé la Samp ? Là-bas, le match n'est pas encore fini mais la Juve mène 2-1. Les joueurs restent au bord du terrain pour éventuellement fêter l'évènement avec leurs supporters.
Fin du match au stadio delle Alpi, le score est fixé : la Samp s'incline 2-1 mais la victoire de la Juve n'est pas suffisante pour nous rejoindre. Nous terminons 7èmes et grâce au bon classement UEFA de l'Italie, qui qualifie 4 équipes en CHL et 3 en UEFA, Padoue s'empare du dernier ticket européen pour sa première saison parmi l'élite ! Padoue est qualifié pour l'UEFA !

Dès la fin du match à Turin, les supporters padovans ont commencé à chanter le refrain connu : "PADOVA, UEFA, PADOVA, UEFA !!!" alors que les joueurs les rejoignaient pour faire la fête. Mazzoco n'a pas voulu amener le champagne (son côté superstitieux) et les dirigeants d'Udine n'ont pas accepté d'ouvrir les grilles pour un envahissement de terrain. La fête se fait donc de part et d'autre des grilles ceinturant la pelouse. Les joueurs lancent leur maillot vers la foule et serrent des mains. Pendant ce temps, Steph répond aux micros qui lui sont tendus, en tentant de se faire comprendre tant la clameur est grande.
"
C'est un incroyable exploit que nous venons de réaliser. Malgré nos modestes moyens, nous finissons juste derrière les grands. Nous avons atteint un nouveau palier aujourd'hui. Un nouveau statut aussi. Qu'il faudra défendre dès la saison prochaine. Le plus dur est de confirmer, c'est une tâche difficile qui nous attend mais laissez moi goûter au succès avec mes joueurs. C'est un exploit que nous devons savourer"
J34 Udinese - PD 1-1
Les autres résultats : Juve - Samp 2-1; Lecce - Inter 1-3; Parme - Bologne 2-0; Genoa - Ternana 2-2

Au classement :

5° Inter 53 (UEFA)
6° Udinese 49 (UEFA)
7° Padoue 49 (UEFA)
8° Juve 48 (Intertoto)
9° Samp 47 (Intertoto)
10° Genoa 45
11° Bologne 42

Après ce magnifique exploit, la question de mon éventuel départ vers Milan reste ouverte. Ma candidature sera-t-elle finalement retenue ? A suivre …

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.