Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/07/2008

Padova Story Episode 64

21 janvier 2004 : Ternana (16ème) accroche le leader romain sur son terrain (0-0). Bel exploit qui peut indirectement nous donner confiance avant de défier la Vieille Dame.

25 janvier J18 Juventus - Padoue
Le onze : Chiotis, Oko, Stellini, Sartor, Taglia, Diaye, Bosko, Kallstrom, Quintana, Marajo, Madeira.
Adriano glisse sur le banc et Marajo réintègre l'équipe. Avec ses 4 buts, c'est toujours lui le meilleur buteur. Symptomatique ... Les turinois sont privés de Maresca, suspendu.
Le début de match est équilibré. On sent que les turinois n'y sont pas. Mais étant donné la situation actuelle, on préfère continuer à évoluer en contre et profiter des éventuels espaces. A la demi-heure cependant, Chiotis nous gratifie d'une superbe intervention devant Salas puis Madeira y va d'un slalom stoppé au dernier moment par Buffon. La pause est sifflée sur le score de 0-0. On tient le bon bout.
En conservant nos filets inviolés et en profitant de contres, on peut espérer quelque chose ici.
Les turinois reviennent cependant des vestiaires avec beaucoup plus d’enthousiasme alors Madeira se plaint un peu de la cuisse. 56ème Madeira sort au profit de Klimek. Moins de 10 minutes plus tard, Sartor doit sortir, il est blessé au pied. Sbrizzo le remplace. On bloque bien tous les angles mais par contre offensivement, on perd beaucoup trop de ballons stupidement. Fin du match, 0-0, un bon point qui nous rassure un peu plus. Mais il y a vraiment du travail à faire à l'avant ...
Une satisfaction néanmoins : Chiotis a été impeccable et rassure sa défense. Nous n'avons pas acheté un chat dans un sac. L'Udinese gagne, nous sommes 9èmes à égalité de points avec Vicence et la Samp.
Steph : "
Face à une bonne équipe, nous avions décider de jouer aussi bas que possible et de bloquer les espaces comme nous l'avons très bien fait. Il est actuellement plus important pour nous de prendre des points plutôt que de développer du beau jeu. Seul le sauvetage m'intéresse à l’heure actuelle"
J18 Juventus - PD 0-0

Sartor sera absent une dizaine de jours, il a un gros hématome sur le pied droit et manquera donc son retour au Stadio Tardini de Parme.

28 janvier J19 Parme (14ème) - Padoue (9ème)
Le onze : Chiotis, Sbrizzo, Stellini, Oko, Taglia, Diaye, Bosko, Quintana, Kallstrom, Marajo, Madeira. Sartor est blessé
L'idéal serait de s'imposer ici, face à une équipe qui rencontre beaucoup de difficultés cette saison mais nos récents résultats ne plaident pas en notre faveur. Le prochain match nous opposera l'Atalanta (actuelle deuxième) à domicile et ce sera encore un autre match très délicat à aborder. Les parmesans sont privés de Almeyda, Appiah et surtout Vryzas, qui a déjà inscrit 6 buts cette saison. On retrouve par contre Di Vaio qui a déjà signé chez nous.
Nous entamons le match prudemment. Les jaunes et bleu sont très nerveux et prennent directement deux cartons avant que Madeira ne se ménage une belle occase, bien arrêtée par Frey. Alors que nous gérons très bien la partie, nous la laissons filer pendant quelques minutes, le duo Magallanes-Di Vaio ne se fait pas prier et l'uruguayen en profite pour ouvrir le score : 1-0. Quand on connaît nos difficultés actuelles pour inscrire un but, on comprend mieux quel coup nous venons de recevoir. Steph change immédiatement ses plans et demande de jouer plus haut. Et ça marche ! N'Diaye évolue aux abords de la surface adverse, son centre pour Madeira est complètement manqué mais file directement dans les buts ! 1-1 à la surprise générale sur un gros coup de chance. Score à la mi-temps.
Steph décide de sortir N'Diaye pour Adriano et donner ainsi plus de poids offensif en milieu de terrain. Mais dès le début de la deuxième période, Evanilson fait ce qu'il veut sur son flanc, son centre trouve Baggio qui surmonte Chiotis : 2-1, on doit tout recommencer ! Le choix tactique de Steph était-il judicieux ? La réponse ne tarde pas. On remet à peine le ballon en jeu qu’Adriano s'en empare et centre pour Madeira qui égalise : 2-2 Quel match ! 4 minutes plus tard, à nouveau Adriano en démonstration pour la tête de ... Madeira : 2-3 et cinquantième but pour le portugais en championnat ! (Chapeau bas au chouchou du public !) On peut faire un coup ici ... 69ème Wirtanen entre pour Quintana, il doit bloquer son flanc de toute tentative offensive. 74ème Sorondo entre pour Bosko, encore du défensif. On tient le coup jusqu'au bout et remportons une victoire très très précieuse contre un adversaire direct. Madeira, auteur de deux buts, nous montre enfin qu'il n'a rien perdu de ses qualités. La décision de Steph de faire entrer Adriano s’est révélée cruciale. Nous restons néanmoins 9èmes.
Steph : "
Nous nous sommes sortis les tripes pour arracher cette victoire et avons enfin (re)trouvé des ressources morales pour y parvenir. C'est de bon augure pour l'avenir car nous entamons une série de matches difficiles, comme ils le sont tous. C'est à présent aux joueurs de se persuader qu'ils possèdent les qualités pour battre n'importe qui."
J19 Parme - PD 2-3
Dans la soirée, un communiqué de presse nous apprend qu’Ulivieri, l'entraîneur de Parme a été remercié suite à la défaite contre nous. Padoue coupeur de tête ?

29 janvier Stellini se blesse légèrement à l'entraînement matinal et sera absent une dizaine de jours. Il ne sera donc pas disponible dimanche contre l'Atalanta. 12h45, j'ai faim moi !

-
Hé Steph ! (Je croise Steph à la cantine des joueurs) On mange ensemble ?
-
Ciao Naja ! Quoi de neuf côté finances ?
-
Pas mal, pas mal ... Cependant, on a perdu plus d'un million d'euros ce mois-ci mais c'est à cause du transfert de Chiotis. T'es content du joueur ?
-
Bah, il travaille bien mais il doit retrouver la forme. Il a vraiment fait un match de merde à Parme. Heureusement on gagne !
-
Ouais, un super résultat ! Tu dois avoir un poids en moins sur les épaules non ?
-
Pour le moment, on est dans le timing. Si on confirme notre position d'ici la fin de saison, on pourrait même tenter l'intertoto, ce serait génial.
-
Pourquoi pas ? Et le match contre Bergame, tu le vois comment ?
-
On n'a rien à perdre contre eux, j'ai bien envie de tenter quelque chose ...
-
Ah oui ? Quoi donc ?
Un seul médian défensif et deux meneurs de jeu au centre, ça a bien marché contre Parme. Pourquoi pas chez nous ? Kallstrom et Adriano ensemble ...
-
C’est un risque mais t'as raison, ça peut rapporter gros ...
-
A propos, tu pourrais effectuer un déplacement en Argentine pour négocier avec un joueur ?
-
C'est qui, c'est où, c'est quoi ? Tu fais un topo ?
-
Un gardien de 23 ans, Franco Costanzo, qui évolue à River et que nous suivons depuis trois ans (voir épisode 45). Il est en fin de contrat en juillet et on peut l'avoir sans devoir négocier avec son club. Voulgaris et Soviero n'ont pas le niveau et j'ai besoin d'un gardien de plus pour un peu chatouiller Chiotis.
-
OK, je me renseigne pour les billets et je pars dès que possible. Fais-moi parvenir son dossier dès que tu peux.
-
ça marche, je te l'envoie ! A part ça, avec Letizia, ça va ?
-
ça va, ça va, un sacré caractère, mais tu la connais aussi bien que moi. Y a des moments carrément géniaux et d'autres, prises de tête.
-
Oui, je sais mais j'espère en tout cas que tu éviteras les erreurs que j'ai pu faire ... Allez bon après-midi ...
-
Oui à toi aussi, bon entraînement ... et bon match dimanche !

A venir, le match contre l'Atalanta à domicile. Padoue va-t-il confirmer sa belle victoire à Parme ? Vous le saurez demain matin ... A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.