Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/07/2008

Padova Story Episode 60

5 décembre : nous finalisons l'arrivée de Mexès en transfert gratuit. Il signe finalement un contrat de 4 ans pour 15k€ par mois. Il réclamait 90k en juin !! Voilà notre patience récompensée. Nous actons également l'arrivée de Marinelli, un médian offensif axial ou ailier droit évoluant à Middlesbrough. Agé de 21 ans, cet international espoir argentin possède également un passeport italien. C'est le joueur dont vous avez entendu parler dans le chapitre précédent à l'occasion du transfert de Rousef. Il signe un contrat de 70k avec prime de 350k. Notre nouveau plus gros contrat. Il arrivera le 1er juillet prochain (transfert Bosman). Sbrizzo revient aux entraînements après son problème à la cuisse.

7 décembre J14 AS Roma - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Aka, Oko, Taglia, Sorondo, Bosko, Quintana, Adriano, Marajo, Mushanga. Diaye est convalescent, Klimek est blessé.
Il va sans dire que nous ne nous rendons pas dans la capitale avec beaucoup d'ambitions. Leader incontestable de la Série A , la Roma fait figure d'ogre tout comme la saison dernière. On va essayer de limiter les dégâts, en essayant de renouveler le coup de Milan, notre match référence en déplacement. Mushanga est titularisé grâce à ses très bonnes prestations en réserve. Adriano est aligné au numéro 10. Du côté romain, Totti est blessé.
Comme on s'en doutait, la Roma nous prend à la gorge d'entrée et se crée plusieurs occasions, mais Soviero sort quelques grandes interventions. Malheureusement, il ne peut rien à la 19ème sur cette tête de Montella à bout portant 1-0. Ce coup du sort va contre toute attente réveiller notre équipe qui commence à prendre les choses en mains. Les romains s'énervent et prennent même quelques cartons. Puis, à la 45ème, Lassisi jette Mushanga à terre en pleine surface : pénalty ! Adriano ne tremble pas et égalise juste avant la pause 1-1. Inespéré.
A la reprise, les romains sont toujours aussi nerveux. Tommasi et Candela sont avertis, nous équilibrons les échanges et gelons le plus de ballons possibles. A l'heure de jeu, Steph sort Adriano, qui a beaucoup couru, pour Kallstrom, qui doit apporter plus de fraîcheur offensive. 76ème Wirtanen entre pour Quintana afin de bloquer les montées de Delvecchio. 82ème Madeira remplace Marajo. Sur le corner qui suit, Siviglia place sa tête, Soviero est battu, c'est 2-1. Steph demande alors à ses joueurs de jouer devant. Wirtanen laisse filer Delvecchio sur son flanc, son centre trouve Batistuta qui ne loupe pas l'aubaine : 3-1 à la 90ème. Nous avons très bien résisté mais face à cette équipe-là, il n'y avait pas grand chose à faire. 5ème au classement, nous sommes à présent dans la ligne de mire de Bologne, de l'Inter et de la Lazio.
Steph : "
Je suis fier de mes joueurs, il ne nous a manqué que 10 minutes. Il faudra se servir de cette belle résistance comme référence, notamment pour notre match de coupe à la Lazio , on peut créer l'exploit avec une telle mentalité"
J14 Roma - PD 3-1

Nous passons les trois jours suivants à Rome pour préparer notre match aller de coupe contre la Lazio le 10. Nous retrouverons donc la pelouse olympique.
Au programme : entraînements light et visites de la cité antique. Dommage, il fait froid, il y a peu vespa chevauchées de filles dont la jupette ondule sous l'effet du vent. Bon, OK, il n'y en a pas du tout à vrai dire ...

10 décembre Coupe d'Italie Quart de finale aller Lazio Rome - Padoue
Le onze : Soviero, Sbrizzo, Aka, Oko, Taglia, Sorondo, Brulc, Quintana, Adriano, Harasi, Madeira. Diaye est convalescent et Klimek est blessé.
Brulc remplace Bosko qui n'est pas à 100%. Madeira est aligné seul devant avec Harasi en soutien. L'objectif sera de tenir le 0 au marquoir le plus longtemps possible.
La Lazio met d'entrée la pression jusque la demi-heure. En fait, jusqu'au but de Simeone qui se joue de Soviero et sa défense 1-0. Puis l'étreinte se relâche et Padoue tente quelques timides sorties. A la pause, c'est 1-0.
53ème Oko reçoit son second bristol jaune, il rentre aux vestiaires. Nous jouons à 10. 70ème Claudio Lopez propulse le ballon dans les filets mais le but n'est pas validé pour hors jeu de Helveg.
Fin du match, nous subissons une courte défaite qu'il est toujours possible de remonter mais notre prestation a été en dessous de tout : un seul tir en direction de la cage adverse, non cadré de surcroît. Madeira était bien trop isolé. Mais à 10, tout devient plus difficile ... Steph est très déçu de la mentalité trop timorée affichée par les joueurs aujourd'hui. Dans le car nous amenant à l'aéroport pour le retour vers Venise, il incendie littéralement les acteurs de ce piètre match. Il est vrai qu'avec un peu plus de mordant, on pouvait espérer mieux ...
Lazio - PD 1-0

Dans la soirée, la Roma remporte la coupe Intercontinentale, 2-0 contre Boca Juniors. Le foot italien se porte toujours aussi bien !

Okoronkwo inquiète : il a déjà reçu 8 cartons jaunes et 2 rouges cette saison !!

La période de 6 mois précédant la fin de contrat de certains joueurs (généralement le 30 juin) approchant à grands pas, nous dressons une liste de 20 noms de joueurs italiens susceptibles de nous intéresser. Nous venons déjà d'en signer un : Marinelli, mais nous avons loupé un autre : Coloccini de Milan. Un gros morceau, il est vrai. Dans la liste se trouvent, entre autres, les noms de Bonazzoli (bien connu chez nous, suite à sa venue en prêt l'an dernier), Maccarone, De Sanctis, Di Vaio, Bedin, Binotto ou encore Amoroso, flanc gauche de la Viola. Dès le 30 décembre, nous entamerons notre tournée marathon pour engager les négociations avec ces joueurs. C'est Tizi qui va être contente de se retrouver seule pendant plusieurs jours ...

A suivre ...

A venir : le dernier match de l'année contre la Genoa avant de souffler un peu pendant la trêve hivernale ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.