Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/07/2008

Padova Story Episode 38

1er janvier 2003 : Réveillon en Martinique avec des potes, un coup de folie ! Un sponsor nous a offert la location de la maison au bord de la plage. Pourquoi refuser ? C'est pas tout ça, je dois quand même préparer mon exposé ...

3 janvier : reprise des entraînements avec le groupe. Steph en profite pour faire un bilan de la première partie de saison et analyser nos failles. La plus criante est la façon dont nous encaissons : étant donné que nous évoluons sans arrière aile, le danger vient principalement des flancs. Nous devons donc travailler de façon spécifique la récupération de balle sur les ailes ainsi que le jeu de tête des défenseurs centraux si le ballon part quand même des flancs. Offensivement, nous devons créer une dynamique plus rapide, en accélérant le jeu plus souvent. C'est en ce sens que nous avons acquis le brésilien Adriano qui est présenté au groupe. C'est un véritable numéro 10 qui devrait mieux distiller le jeu en milieu de terrain. Prêté à l'OM jusque fin décembre, il était en fin de contrat et nous rejoint donc sans frais de transfert. Nous avons encore dans notre collimateur deux ou trois joueurs qui sont dans le même cas.

Face au groupe, c'est Steph qui prend d'abord la parole :
_
Messieurs, avant toute chose, je tenais à vous féliciter une fois de plus pour votre excellente première partie de saison. Celle-ci est encore loin d'être terminée mais nous avons déjà gagné le respect de tous nos adversaires. Je reste persuadé que nous avons un très bon coup à jouer pour la montée. La pression pèse beaucoup plus sur les grands clubs que sur nous. A nous d'en profiter. (...) Je vous signale qu'en cas de montée, il y a une prime (qui va de 1,5 à 2M€) offerte au club promu. Ce pactole sera entièrement affecté aux primes à la signature de nouveaux transferts.
Nous avons tablé sur une 5ème place finale alors que notre objectif initial était la 8ème place. Je n'ai aucun doute sur le fait que vous allez tout faire pour me prouver que nous ne sommes pas assez ambitieux et que nous pouvons encore faire mieux. Néanmoins, l'objectif officieux est la montée en Série A dès l'an prochain. Nous allons d'ailleurs axer notre campagne de recrutement en ce sens. Nous sommes également en train de négocier avec les représentants du groupe de joueurs des primes spéciales en cas de montée.
Je remercie également tout le staff médical qui fait un remarquable travail et cela se reflète sur le peu de blessés que nous avons eu à déplorer jusqu'ici. (...).
Je profite de ce début d'année pour vous présenter notre nouveau public-relation : Letizia Mazzoco, qui assumera le rôle de lien entre notre club et le monde extérieur, la presse notamment, qui s'intéresse de plus en plus à vos performances
.

Et je laisse à présent la parole à Naja qui va vont faire un point du budget :
_ Hem, je me joins évidemment à Stéphane pour vous féliciter pour votre fabuleux début de campagne, si vous continuez comme cela, le président sera tellement heureux qu'il risque bien de tous nous inviter aux Seychelles ! (Rires dans la salle)
Bon, plus sérieusement, je vais vous parler de chiffres mais je vais tenter d'être bref. Vous avez tous entendu parler des centaines de milliers d'euros qui se sont volatilisés l'an dernier. Je ne vous cache pas que tout cela est bien réel. Nous avons mis du temps à combler les trous, mais aujourd'hui, la situation est redevenue saine, et nous devrions commencer à engendrer des bénéfices dès cette année.
Le budget pour cette saison est en hausse de 60% pour un total de 13M€.  Le budget salaires a augmenté de 85% et se situe actuellement dans la moyenne de la Série B, pour un total annuel de 8M€. Nous n’excluons pas d'engager deux éléments pendant le mercato et d'ainsi augmenter sensiblement notre budget.
Nos recettes guichet ont explosé cette année (nous avons doublé le chiffre), puisque nous sommes passés d'une moyenne de 14.000 spectateurs à près de 20.000, sans compter la hausse du prix des billets. De plus, les revenus et droits télés ont quadruplé, tout comme notre chiffre d'affaires au département marketing. Notre boutique située au Centre commercial du Centro Giotto marche du tonnerre.
Notre ambition étant à terme d'évoluer un cran plus haut, nous avons prévu des augmentations de budget significatives dès la fin de saison, notamment pour les salaires, afin d'attirer des joueurs susceptibles d'aiguiser la concurrence. Enfin, je vous signale que nous ne dépendons pas de la vente de l'un ou l'autre joueur pour maintenir ce budget en l'état, au contraire, il devrait nous permettre d'améliorer les structures du club. Je vous remercie de votre attention, vous avez sans doute des questions
?

Tagliaferri lève sa main
_
Quand va-t-on enfin mettre les moyens pour améliorer les structures d'entraînement ?
_
Bien, euh, càd que le budget conséquent alloué à ce poste n'a pas encore été libéré mais j'espère que d'ici un an tout au plus, nous pourrons voir plus clair dans ce dossier. Il s'agit d'une de nos priorités, après le recrutement. Le problème vient des membres du conseil d'administration qui doivent entériner le projet qui leur a été présenté. Ce projet est très ambitieux et devrait à terme nous permettre de moderniser notre centre de formation. Et ils ne voteront pas avant d'avoir reçu la garantie de recevoir un dividende intéressant malgré ces investissements.
(En fait, c'est Mazzoco qui bloque, il ne veut pas faire l'aller et retour en Série A avec des dettes impossibles à supporter)
Marajo se lève et demande la parole
_
Avec toutes ces rumeurs de transferts, beaucoup de joueurs craignent d'être contraints de quitter le club. Comment allez-vous gérer ça ?
_
Bien, je crois que Stephane est mieux placé que moi pour répondre à cette question
_
Nous prévoyons en effet la venue d'au moins 6 joueurs, peut-être plus. Nous gérons un club professionnel, avec les inconvénients qui incombent à ce type de structure. En fin de saison, nous tiendrons une réunion avec tous les membres du staff pour évaluer les performances de chaque joueur. Nous aurons ensuite un entretien individuel avec chacun d'entre vous et nous vous exposerons nos conclusions. Vous aurez la possibilité de négocier un transfert si la proposition que nous vous ferons ne vous satisfait pas. Nous ne retiendrons pas un joueur contre son gré ni ne demanderons de somme de transfert astronomique pour un joueur qui ne peut plus évoluer chez nous. Nous ne voulons pas de joueur mécontent dans le noyau.
Pas d'autres questions ? Bien, messieurs, le buffet nous attend. L'entraînement commencera à 14h. Merci ...

J'ai bien vu quelques têtes s'allonger, je crois que la concurrence fait peur à certains ... Je rejoins Tizi qui vient de faire son entrée officielle au club. Je sais que tous les joueurs ne la connaissent pas encore et je me suis amusé à voir leur tête lorsqu'ils l'ont découverte : des enfants qui découvrent leur premier sapin de Noël... Fermez la bouche les gars ! J'ai l'impression d'être dans un Tex Avery !

A suivre ... avec au programme le match de reprise à Torino. Padoue parviendra-t-il à conserver son brevet d'invincibilité ?

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.