Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/06/2008

Padova Story Episode 35

24 novembre 2002 J13 Padoue - Empoli
Tout comme le Chievo, Empoli évolue dans le ventre mou du classement. Dans une forme ascendante, Padoue veut évidemment tout faire pour se rapprocher de la tête. Nous prenons match par match, sans pression, mais il est clair que l'on commence à y croire. Nous commençons à espérer beaucoup plus qu'un simple sauvetage. Padoue a le potentiel pour y parvenir. Ce match va encore nous le prouver. Bonazzoli ouvre le score dès la 8ème minute et Antchouet inscrira le 2ème sur pénalty à la 68ème. Empoli a eu quelques timides occasions mais Padoue était incontestablement le plus fort aujourd'hui. Bonazzoli HDM et nouvelle grosse prestation de Tagliaferri. Padoue devient peu à peu une équipe qui commence à faire peur à ses adversaires.
J13 PD - Empoli 2-0

25 Novembre : Nous recevons un fax d'un journaliste, apparemment bien informé de la prochaine arrivée de Tizi au club, qui dit être mandaté par un journal que je ne connais pas, pas plus que Lucia d'ailleurs, elle qui est une habituée des journaux à scandales ou de potins en tous genres. La demande est un peu particulière : il voudrait rencontrer notre nouvelle Public Relations (de préférence en tête à tête) pour faire un article et publier une ou deux photos. Bizarre, vraiment bizarre. Je fais vérifier l'origine du magazine ...

25 Novembre : Nous mettons en oeuvre notre plan de renouvelement de contrats. L'objectif est de faire re-signer les joueurs à fort potentiel dont le contrat expire d'ici deux à trois ans ou dont la clause de départ doit être revue à la hausse. Le jeune Wirtanen (19 ans), auteur d'un très bon début de saison, signe un nouveau contrat de 5 ans : 20k€ mensuels et prime à la signature de 100k€. Sa clause libératoire passe à 3M€. Par contre, les négociations avec Tagliaferri sont beaucoup plus délicates. Padoue veut lui faire signer un nouveau contrat afin de modifier la clause de départ de 1M€ mais le joueur devient très gourmand. Le contrat qu'il avait signé au départ était basé sur les normes de Série C1 et il argumente du fait que le tarif doit être revu à la hausse en Série B. Enfin, Padoue nomme Claudio Bianchi comme nouveau préparateur physique. C'est un spécialiste de l'entraînement des gardiens, de la remise en forme et n'a pas son pareil pour motiver ses troupes. Notre préparateur brésilien Matta est remercié mais j'ai insisté pour que Padoue règle tous les détails de son retour au Brésil rubis sur l’ongle.

Nous n'avons pas trouvé la source du journaliste et nous n'avons pas donné suite. Tant pis s'il était sérieux mais on avait un doute ... J'espère que nous n'avons pas raté une occasion de faire parler du club ...
Pour fêter son contrat, Tizi vient de se faire tatouer un motif fleuri dans le bas du dos : j'a-do-re ! Quand je suis derrière elle, ça me rend dingue, je crois que je perds la raison ...

29 novembre J14 Piacenza - Padoue
Piacenza n'est pas très loin des premières places, c'est un déplacement délicat chez un concurrent direct. On ne change pas une équipe qui gagne, c'est bien connu. Tout le monde se dit que cette série de victoires va bien s'arrêter un jour mais nous espérons tous que ce sera le plus tard possible. Ce match va être très fermé, aucune des deux équipes n'osant prendre le risque de sortir du bois et d'ainsi offrir des espaces à son adversaire. A ce petit jeu, c'est Padoue qui va donner la leçon : 78ème combinaison MadeiraHarasi - Marajo mal renvoyée par la défense, Houssine émerge de la mêlée et frappe dans le paquet : ça rentre ! 0-1 ! Ce but assomme Piacenza qui ne reviendra plus. La série continue ...
J14 Piacenza - PD 0-1
Petit point au classement : Ternana est toujours leader mais ne compte plus que deux points d'avance sur ... Padoue, qui compte cependant un match de plus. Padoue possède à présent la meilleure défense de la série, et la troisième attaque (clouant du même coup le bec aux nombreuses critiques de début de saison). Pas mal pour une équipe issue d’une série inférieure ! Dans une grosse semaine, nous aurons la confirmation du talent de notre jeune équipe avec le match Padoue - Ternana !! Un match au sommet !

3 décembre : Le Rigore sort un article sur la saison éblouissante de Padoue. Leurs commentaires laissent entrevoir que la suite de la saison peut être glorieuse et mener en Série A. Ce serait vraiment un résultat inespéré ! 3 montées successives ! Les journalistes ont bien tenté de découvrir la "recette" miracle mais Steph n'a livré aucun secret. En tout cas, cet article est une belle publicité pour le club. Les supporters l'ont bien compris, notre assistance moyenne à domicile crève tous les plafonds. On se croirait revenu aux temps des jours heureux avec la dernière accession de Padoue en Série A, il y a dix ans.

5 décembre : le brésilien Adriano (voir épisode 33) accepte finalement nos conditions sportives et financières et signe un contrat de 4 ans. Il nous rejoindra dans moins d'un mois, càd le 3 janvier prochain.

7 décembre : Tagliaferri signe enfin son nouveau contrat. Les négociations ont été longues et délicates. Contrat de 4 ans - 34k€ mensuels - prime de passe décisive de 500€ et clause de départ fixée à 4M€ si le club ne monte pas. Nous avons insisté sur le côté challenge que nous offrons à Andrea. Il a bien compris le message ... et a paraphé son contrat. Une bonne nouvelle !

Demain, c'est l'importantissime Padoue - Ternana, un match que nous ne pouvons pas rater ! Nous devons conserver notre brevet d'invincibilité ... voire même continuer notre série de victoires ... et prendre la tête ! A domicile, nous avons toutes les cartes en mains pour affirmer nos ambitions.

A suivre ...

A venir donc, LE match de l'année pour Padoue (ben quoi on est déjà en décembre, non ?) qui, en cas de victoire, s'emparerait de la tête !

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

29/06/2008

Padova Story Episode 34

6 novembre 2002 J10 Pescara - Padoue
Pescara joue la descente pour l'instant, ils connaissent beaucoup de difficultés. A nous de les enfoncer un peu plus. En 20 minutes, Madeira tue le match, inscrivant deux buts en prenant à chaque fois la défense de vitesse (11ème et 20ème), 0-2 score à la pause. La deuxième partie reprend comme elle a commencé : peu avant l'heure de jeu, le coup de coin de Zubov est repris par Rossetti et termine sa course dans les buts : 0-3 ! Moment que choisit Pescara pour enfin tenter quelque chose. Il leur faudra attendre la dernière minute pour atténuer le score, tête de Ganz qui fait 1-3. Belle victoire et surtout belle maîtrise tactique de Steph qui commence de plus en plus à faire parler de lui et de sa petite équipe...
J10 Pescara - PD 1-3

Les choses se passent de mieux en mieux avec Tizi : je la comprends aussi beaucoup mieux. Bilan : nos attentes respectives sont plus facilement comblées. Et elle est de plus en plus incroyable ! Une vraie panthère ... Elle me fait devenir fou ! Je crois qu'elle a finalement décidé de nous rejoindre et d'accepter la proposition de son père. Il faut voir le bon côté des choses : je vais pouvoir la voir plus souvent. Mais vais-je pouvoir me concentrer sur mes dossiers ?? Quand elle se glisse dans mon bureau vêtue de son petit ensemble rouge vif et avec son allure de gazelle aux abois, je suis incapable penser à autre chose ou de ne voir autre chose que ses jambes interminables. Elle sait très bien s'y prendre pour allumer un homme ...

10 Novembre J11 Padoue - Chievo
Le Chievo est dans le ventre mou et Padoue veut continuer sur sa lancée. Padoue va d'ailleurs dominer les débats et mettre une grosse pression en fin de 1ère mi-temps mais sans trouver l'ouverture : 0-0 au break. A la reprise, Padoue contrôle mais ne parvient pas à être dangereux, jusqu'à la 68ème : Tagliaferri centre un peu à l'aveugle dans le rectangle, Marajo surgit et touche le ballon de la tête en complète extension : pari réussi, le portier est surmonté : 1-0. Quel superbe geste, la marque des grands ! La magnifique prestation défensive fait le reste (le Chievo n'a pas cadré un seul envoi) et Padoue s'impose d'une courte tête (sans jeu de mot). Houssine, le milieu défensif marocain dont Ternana ne voulait plus, est désigné HDM. On commence à s'installer un haut du classement.
J11 PD - Chievo 1-0

12 novembre sélection Espoirs pour Voulgaris et Wirtanen, deux de nos jeunes qui commencent à cartonner.

17 novembre J12 Cosenza - Padoue
Nous retrouvons l'équipe contre qui nous avons ouvert la saison, avec beaucoup de bonheur d'ailleurs (voir épisode 30). Un résultat similaire ferait notre bonheur. Le début de match est assez équilibré, on sent que le but peut tomber d'un côté comme de l'autre. 33ème : coup de coin donné par Houssine, Wirtanen s'élève et propulse le ballon dans les filets : 0-1. La chance est de notre côté. C'est le score à la mi-temps. Dès la reprise, Voulgaris doit s'employer pour empêcher l'égalisation. Cosenza met la pression mais Padoue laisse venir. Puis, à la 56ème, Rossetti part en contre et centre pour Madeira qui inscrit le 2ème but de la tête : 0-2. Classique. Un but qui fait très mal. Cosenza essaie encore mais la défense est héroïque. Cependant, à la 73ème, Recchi provoque un pénalty. Giampaolo s'élance pour relancer le match mais Voulgaris sort une brillante parade. Cosenza est dégoûté et Marajo en ajoutera un troisième à 10 minutes du terme à la suite d'un beau travail de Zubov. Tagliaferri (désigné HDM) multiplie les bonnes sorties mais également les cartons...
J12 Cosenza - PD 0-3

18 novembre : ça y est, c'est fait, Tizi a signé son contrat avec Padoue. Elle termine son préavis chez son employeur actuel et nous rejoindra en début d'année. Elle deviendra officiellement "Press and Public Relations" du club de AC Padova. Elle aura également une fonction auprès de notre service marketing et aura la lourde tâche de doubler notre chiffre d'affaire en la matière.

21 novembre : les négociations ont été très vite : Zubov signe pour le club israélien d’Irony Ashrod. Gennady ne s'est jamais vraiment intégré en Italie (il ne parle toujours pas un mot d'italien) et nous avions accepté de le libérer. Son transfert nous rapporte 400k€. Belle plus value pour un joueur qui ne nous avait pas coûté un sou. C'est un peu dommage car l'ukrainien a du talent mais son inconstance et la percée de Wirtanen ont achevé de l'écarter de l'équipe.

A suivre ...  Dans le prochain épisode, vous saurez si Padoue va lâcher du lest en haut de classement ou au contraire réussir s'accrocher aux premières places…

 

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

28/06/2008

Padova Story Episode 33

13 octobre J6 Padoue - Messine
Alors cette première victoire à domicile, c'est pour quand ? Voilà le titre de la plupart des journaux de la région. De plus, les padovans découvrent le visage d'un récent transfert : Emiliano Bonazzoli, centre avant de Parme, qui rejoint Padoue en prêt jusqu'en fin de saison pour épauler Madeira. Son talent nous sera profitable. Nous avons été suffisamment rapides pour qu'il soit qualifié pour ce match. C'est d'ailleurs lui qui marque les deux premiers buts avant que Marajo n'inscrive le numéro 3 juste avant la mi-temps. En seconde période, Padoue contrôle et remporte logiquement les trois points face à une équipe insipide. Bonazzoli est désigné HDM mais Marajo et Madeira ont également été virevoltants. Enfin du réalisme offensif et un transfert réussi ! De quoi faire taire les critiques pendant quelques temps. Et au classement, Padoue est déjà loin des dernières places, un début de championnat idéal ! Et nous tenons enfin cette première victoire à domicile !! Une magnifique journée !
J6 PD - Messine 3-0

20 octobre J7 Naples - Padoue
Nouveau déplacement délicat chez un autre prétendant à la montée. Il faudra être costaud pour espérer ramener quelque chose. Mais finalement, les napolitains vont être très décevants. Le match de Palerme constitue bien une référence. En évoluant de la sorte, nous sommes capables de poser des problèmes à n'importe quelle équipe. A Naples, nous allons connaître beaucoup de réussite en marquant les premiers : but de Wirtanen dès la 9ème minute sur une belle remise de Marajo. Ce but suffira pour offrir 3 point très précieux à Padoue qui commence à se poser en outsider de la compétition. Invaincu après 7 matches, qui l'eut crû ? Tagliaferri à nouveau désigné HDM prouve que le secteur défensif est bien l'arme N°1 de Padoue et que son gaucher est une recrue de choix. Nous commençons à nous adapter au rythme de la série B. Steph fait en outre l'objet de nombreux articles, notamment dans la célèbre Gazzetta dello Sport mais aussi Tuttosport et Calcio2000. Sans véritable Service Presse, nous avons un peu de mal à gérer les demandes actuellement...
J7 Naples - PD 0-1

27 octobre J8 Padoue - Pistoiese
Nos adversaires sont déjà largués au classement, ils sont derniers. Mais nous avons pu voir à Palerme et Naples ce qui se passait lorsque l'on snobait son adversaire. Prenons ce match sérieusement et tout ira bien. Message bien reçu : sur notre première percée, Pirri se fait accrocher dans le rectangle, le pénalty est transformé par Batrinu : 1-0. 3 minutes plus tard, Madeira frappe violemment, le gardien détourne mais Houssine a bien suivi et marque de près : 2-0. 42ème, Corner de Pirri repris par Zubov : 3-0 ! Les supporters clament leur contentement : "Et un, et deux, et trois zérooooo". Mais à peine remis en jeu, le ballon est envoyé en profondeur dans le dos de nos défenseurs : D'Aversa ramène le score à 3-1. En seconde période, Tagliaferri reçoit un second bristol jaune et est
expulsé. 5 cartes en 8 matches, il a le sang chaud Andrea ! Faudra lui demander de se maîtriser un peu. C'est Batrinu, qui nous a lancé sur la voie du succès, qui est désigné HDM.
J8 PD - Pistoiese 3-1
A l'issue du match, Steph critique vertement le niveau de l'arbitrage. Ces propos ne sont pas du tout appréciés et la fédé suspend Steph pour un match ! Il sera privé de banc lors du derby contre Cittadella. Nous avons encore quelques notions à apprendre au niveau de la diplomatie !

30 octobre : convocation en Equipe Nationale Espoir pour Wirtanen et Voulgaris. Voici la récompense de tout le travail accompli. Tizi me parle de l'offre de son père, elle est sérieusement en train de l'étudier. Son boulot actuel ne l'épanouit plus et elle en a un peu marre. Le job de relation publique au club lui semble être une belle opportunité pour rebondir et essayer un nouveau créneau, tout en utilisant ses contacts et expérience professionnelle pour évoluer. Quant à moi, je suis dans l'expectative ... mais il est vrai qu'il nous manque un profil tel que le sien dans notre organisation.

3 novembre J9 Cittadella - Padoue
Un nouveau derby, et celui-là il est très chaud puisque c'est le derby de la ville ! 15.700 spectateurs, je suis un peu déçu, j'espérais des tribunes un peu plus remplies, même si nous sommes considérés comme les visiteurs. Steph est à mes côtés dans les tribunes, son "telefonino" à la main pour rester en contact avec le banc. Ce derby ne décevra pas : Cittadella ouvre le score juste avant la pause par leur arme maîtresse : Ghirardello. Padoue piétine et se dirige vers sa première défaite lorsqu'à 7 minutes de la fin, leur défenseur Scarponi se fait exclure pour une vilaine faute sur Marajo. Steph demande de lancer tout ce que nous avons pour tenter d'arracher le nul, il est en train de hurler dans son portable, je ne l'ai jamais vu comme ça. Il vit son truc à fond ! On entame les arrêts de jeu, Cittadella concède le corner, tiré par Houssine dans le paquet, Wirtanen surgit et met le pied : c'est dedans ! Padoue égalise ! 1-1 ! Inespéré ! Cittadella n'aura même pas le loisir de remettre le ballon en jeu. Wirtanen est désigné HDM, non seulement pour son but mais également pour son inlassable activité sur le flanc. Nous sommes toujours invaincus !

J9 Cittadella - PD 1-1
Un petit point du classement : Ternana occupe la tête avec 28 points (9 victoires et un nul, impressionnant !) devant Palerme 20 points et ... Padoue, 17. Suivent Vérone et Torino, 16 points. Nous avons la troisième défense de la Série. Ternana n'a pris que 3 buts en 10 matches. Quel remarquable début de saison ! Mazzoco est de plus en plus radieux ... Il n'aurait jamais imaginé tel scénario alors que Padoue démarrait ce championnat sans expérience de ce niveau.

5 novembre, notre scout Spencer Field nous signale et recommande Adriano, brésilien, meneur de jeu et international à 8 reprises, actuellement en prêt à Marseille et en fin de contrat fin décembre. Nous contactons immédiatement le joueur en France. Une offre lui est remise pour nous rejoindre début janvier. Je ne comprends pas comment un joueur de ce calibre n'ait pas encore été contacté par d'autres clubs ... Ce serait une belle opportunité pour notre premier transfert du mercato.

6 novembre : Une offre de 500k + 150k pour notre défenseur Helder Rosario du club portugais de Lobos nous parvient par fax, le joueur est coté à 375k et se trouvait sur la liste des transferts. Steph a déjà rencontré leurs émissaires et accepte l'offre. Une bonne affaire pour un joueur qui nous avait rejoint gratuitement l'an passé.

A suivre ... Après leur première victoire à domicile, les padovans vont-ils connaître leur première défaite de la saison ??

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

27/06/2008

Padova Story Episode 32

15 septembre 2002 J2 Padoue - Reggina
Une équipe à notre portée même s'ils ont accroché Torino chez eux lors du premier match (0-0).
Une petite victoire nous donnerait l'occasion de commencer le championnat tranquillement. Dès la 4ème minute, Tagliaferri récupère un ballon perdu et frappe dans le plafond du but : 1-0 ! Les occasions se multiplient pour les padovans mais la mi-temps est sifflée sur ce score de 1-0.
En deuxième période, Padoue continue son pressing mais cela reste stérile. Puis ce qui devait arriver arriva : Batrinu se fait rouler dans la farine par Cozza dont le centre est repris par Mamede d'une tête plongeante dans les buts de Finucci : la Reggina égalise sur son seul tir cadré 1-1 ! Quel dommage, nous sommes passés à côté d'une victoire qui nous tendait les bras... Tagliaferri est logiquement désigné HDM (Homme du Match).
J2 PD - Reggina 1-1

Nous avons eu une franche discussion avec Tizi, j'espère que cela a été clair et qu'elle a compris le message. En tout cas, elle a joué profil bas et m'a fait un massage super relaxant sur tout le corps en terminant sur les zones les plus sensibles : j'ai explosé !! Elle est vraiment douée dans tout ce qu'elle fait avec ses mains ... J'espère que mon message est bien passé et que notre relation va repartir sur des bases saines.

22 septembre J3 Palerme - Padoue
Le début de saison de Palerme est impressionnant : 3 matches, 3 victoires (ils comptent un match de plus que nous) ! De quoi nous méfier de ce déplacement très délicat. Steph a composé une équipe qui ne doit laisser aucun angle aux siciliens et doit ensuite tenter d’exploiter toutes les ouvertures pour partir en contre. Le message a été compris par les joueurs : Palerme s'embourbe au milieu du terrain et ne parvient pas à s'exprimer. Je crois qu'ils ont pris Padoue un peu de haut. Et à la 20ème minute, Emidi remise pour Pirri dont la frappe trompe le gardien adverse : 0-1 ! Finucci et sa défense sont impeccables pour atteindre la mi-temps sur ce score. La deuxième partie a à peine débuté que Pirri se débarrasse de son garde chiourme puis trouve Madeira qui conclut de près : c'est 0-2 ! Le score ne bougera plus, Palerme a été complètement muselé ! Première victoire ! Chez un favori de surcroît ! Le championnat commence très bien ...
J3 Palerme - PD 0-2

29 septembre J4 Padoue - Trévise
Nos rivaux de toujours ont émergé dans les barrages pour nous rejoindre en Série B et c'est donc un derby de plus que nous devrons disputer, ajouté à celui contre Cittadella. Près de 20.000 spectateurs se sont massés dans les tribunes pour assister, espère-t-on, à notre première victoire à domicile. Nous en prenons le chemin à la 9ème minute avec le but de Madeira sur centre d’Antchouet. Mais à la demi-heure, un centre adverse est très mal contrôlé par Sorondo qui trompe son propre gardien : Trévise égalise ! 1-1 Score à la pause. En seconde armure, les occasions se succèdent d'un camp à l'autre mais le ballon ne rentre pas. 67ème corner de Pirri, Harasi devance le gardien et redonne l'avance à notre équipe 2-1 ! Sur l'engagement, Trévise pousse, et Murphy accroche Chiappara à l'entrée du rectangle. De Francesco enroule le coup-franc hors de portée de Finucci : 2-2 ! Malgré les dernières tentatives des deux équipes, le score ne bougera plus : Padoue concède à nouveau deux points précieux à domicile mais fait déjà mieux que l’an dernier. Le derby a tenu toutes ses promesses. Je pense que nos supporters ont vu du beau spectacle et reviendront encore. Pirri est désigné HDM.
J4 PD - Trévise 2-2

2 octobre J5 Padoue - Vérone
Vérone est une toute grosse équipe de Série B avec un budget digne de Série A, et a réussi un 8 points sur 12 pour le début de championnat. C'est pour nous un bon test face à une des têtes de série. Un joueur va nous faire très mal : le jeune colombien Montano, qui ouvre la marque à la 40ème d'une demi-volée imparable, alors que Padoue bousculait son adversaire. Mais nous ne nous avouons pas vaincus et Wirtanen transforme enfin juste avant la mi-temps après une chevauchée de 40 mètres. Egalisation méritée. Après la pause, Madeira frappe la transversale et 3 minutes plus tard, c'est encore Montano qui nous plante un deuxième but sur un contre assassin, Vérone reprend l'avance : 1-2. A un quart d'heure du terme, c'est Marajo qui se balade dans le rectangle et égalise d'une belle frappe. 2-2, score final malgré les ultimes tentatives de Vérone. Padoue a montré de belles ressources morales qui lui ont permis de revenir par deux fois au score face à un ténor qui a transformé ses deux seuls tirs cadrés. Nous ferions bien de nous en inspirer ... Nouveau record d'assistance : il y avait plus de 25.000 personnes dans le stade ! Je m'en frotte les mains ... Malgré le spectacle mitigé offert par nos couleurs, les supporters répondent présents.
J5 PD - Vérone 2-2

Mazzoco me convoque dans son bureau. Mauvais signe ? J'arrive sans tarder. Il me fait part de ses réflexions, ça fait un moment qu'il y pense : Engager sa fille Letizia comme Public Relation officiel du club. Je reste un peu surpris mais je dois reconnaître que Tizi serait parfaite dans ce rôle. Par contre, mélanger travail et vie privée n'est pas des plus simples. Mazzoco l'a bien compris mais quand il a une idée en tête ... Il essaie de me persuader que c'est le meilleur choix possible ...

5 octobre : face aux nombreuses critiques fustigeant le manque de solutions offensives et les récents résultats (nous sommes invaincus quand même, soit dit en passant), Steph cherche des solutions. Il contacte Parme pour négocier le prêt d'un de leurs jeunes talents, un buteur très impressionnant physiquement mais peu utilisé en équipe A. On espère finaliser la transaction pour notre prochaine rencontre, à domicile contre Messine.

Voilà, comme d'habitude, à suivre ...

A venir : assistera-t-on à la première victoire à domicile ou à la première défaite en championnat ? Ou laquelle viendra en premier ?

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

26/06/2008

Padova Story Episode 31

18 août 2002 Coupe d'Italie Groupe 7 Livourne (C1) - Padoue
Livourne a finalement raté la montée en Série B à l'issue des barrages. C'est une bonne équipe dont il faut se méfier. Bien sûr, la forme n'est pas encore là, elle monte progressivement en puissance. Mais Padoue va complètement passer à côté de sa rencontre. 1-0 après 17 minutes, Livourne double son avance 5 minutes plus tard 2-0. Puis, juste avant la mi-temps, Voulgaris accroche Protti dans le rectangle : penalty et
carton rouge, la sanction est lourde. Martino transforme, nous sommes menés 3-0, score à la pause. Martino en ajoutera un dernier à l'heure de jeu de ce chemin de croix padovan 4-0. Un jour sans. A éviter pour l'ouverture du championnat ! En tout cas, avec un tel score dans notre musette, il sera très difficile de passer le prochain tour !
Livourne - PD 4-0

21 et 25 août matches amicaux : Côme (C1A) - Padoue et Cittadella (B) - Padoue
Steph continue ses investigations en vue de l'ouverture de saison et amène progressivement ses joueurs en forme optimale. Une chose est sûre : la défense est fin prête, on ne peut pas en dire autant de la division offensive, presqu'en panne sèche... et si les journalistes du Rigore avaient raison ? Il y a de quoi s'inquiéter en tout cas ...
Côme - PD 0-0
Cittadella - PD 1-1

Tizi m'inquiète un peu. Au retour de nos vacances au soleil radieux des Mascareignes (ah! notre coït aquatique, en plongée, parmi les poissons de toutes les couleurs, reste un grand moment), nous avons décidé d'habiter ensemble. Son appart étant très spacieux et remarquablement décoré, c'est chez elle que j'ai débarqué avec armes et bagages. Mais ensuite, Tizi a commencé à me faire des petites scènes. D'abord timides, ces sautes d'humeur deviennent assez nerveuses. Parce qu'elle ne trouve plus ses clés, parce que mes chaussures traînent au mauvais endroit ou que sais-je encore. Ça ne dure pas très longtemps, mais c'est nouveau ce comportement ...

28 août Coupe d'Italie Groupe 7 Ternana (B) - Padoue
Pour nous qualifier pour le tour suivant, nous devons gagner par deux buts d'écart chez un ténor de la série ! Qui ne tente rien n'a rien alors allons-y franchement. De fait, Padoue va véritablement étouffer son adversaire et se procurer une multitude d'occasions, toutes galvaudées lamentablement. Madeira était intenable mais n'a pas pu (ou su) concrétiser. Tagliaferri confirme tout son talent. Padoue quitte la Coupe avec l'assurance de faire le poids en championnat. Un fonds de jeu de bon aloi mais un réalisme offensif à faire progresser absolument sous peine de déconvenue certaine.
Ternana - PD 0-0

31 août et 4 septembre Fidelis Andria (C1B) - Padoue et Padoue - Vicenza (A)
Décidément, la tendance se confirme : très solides derrière, mais muets devant, les padovans tardent à trouver la bonne carburation. Face à Vicenza, le constat est criant : une seule petite occasion, Padoue encaisse l'unique but à 7 minutes de la fin mais doit remercier le ciel de n'avoir pas encaissé plus tôt. De quoi émettre un sérieux bémol à la bonne critique reçue après notre match à Ternana. Les journaux ne se privent pas de le signaler dans leur rubrique sportive : Padoue risque bien de connaître un championnat très difficile. Pourquoi n'a-t-il pas recruté un attaquant supplémentaire se demandent-ils... Le championnat démarre dans 4 jours et j'ai la furieuse impression que nous ne sommes pas prêts...
Fidelis Andria - PD 0-0
PD - Vicenza 0-1

8 Septembre J1 Ascoli - Padoue
Première rencontre de championnat. Dans ce match revanche, Padoue décide de jouer la défense, son point fort, et de miser sur le contre. 8ème minute, Harasi y va d'un petit solo dans la défense adverse et marque le premier but de la rencontre 0-1. Joie de courte durée puisque Grieco égalise 3 minutes plus tard. 1-1 Score à la mi-temps.
En deuxième période, les deux équipes se ménagent une flopée d'occases mais le match s'achève sur ce score de parité : 1-1. Ce nul en déplacement n'est pas un mauvais résultat pour nous. Notre gardien Finucci a retrouvé la confiance de Steph et a sorti une grande prestation. Solides derrière on vous disait ... Un petit bémol : nos 6 cartons jaunes dont un double pour Harasi.
On commence notre championnat par un nul à l'extérieur, ce n'est pas une mauvaise chose ...
J1 Ascoli - PD 1-1

Dans la foulée, nous accueillons deux nouveaux préparateurs physiques : Magnani (spécialiste des entraînements tactique et de gardiens, découvreur de nouveaux talents) et Gerasimets (spécialiste russe des jeunes et de l'entraînement technique). Licenciement de nos assistants Morini et Agresti à qui j'ai dû annoncer la mauvaise nouvelle... Parfois, je déteste ce job ...

À suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story