Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

24/06/2008

Padova Story Episode 29

20 mai 2002 : Steph se rend dans le bureau de Mazzoco pour la reconduction de son contrat. Ayant terminé parmi les 8 premiers, comme convenu en début de saison, il souhaite évidemment que ses émoluments soient revus à la hausse, le résultat étant nettement au-delà des espérances.
La discussion est rapide et Steph ressort avec un beau contrat, dont le montant est doublé, et une prolongation de trois ans. Ils en profitent pour faire le point sur la saison à venir. Mazzoco annonce que se maintenir en Série B sera déjà un très bon résultat. Mais Steph est beaucoup plus ambitieux. Il vise à la 9ème place pour commencer et veut jouer la montée la saison suivante. Il est venu me trouver pour voir dans quelle mesure le budget peut évoluer au-delà d'un budget à dotation forte afin d'attirer des joueurs au plus gros calibre ... et au plus gros contrat. On ne joue pas encore sur la corde raide mais il vaut mieux être prudent. Si on claque tout pour des joueurs qui ne rapportent rien, on risque de se retrouver dans le rouge assez rapidement. Dangereux.

Aucun mouvement significatif en juin, la période est donc très calme, je ne participe pas aux recherches de joueurs et aux négociations salariales. Steph s'occupe seul, avec son staff, des éventuelles prises de contact et de négociations avec des recrutements potentiels. Je suis cela de manière distante, tout en étant présent pour l'aspect administratif, rédaction de contrat, le niveau de salaire etc....
La relation avec Tizi me comble d'aise pour l'instant, comme un ciel sans nuage ...

1er juillet : Madeira a été sans surprise élu joueur de l'année par les supporters. Marajo, Madeira et Voulgaris font partie de l'équipe de l'année de C1. Belle récompense pour ces trois nouveaux joueurs après le travail accompli. En outre, Steph est élu entraîneur de l'année en C1. La cerise sur le gâteau.

Finalisation des transferts : Pietranera nous quitte et part à Trévise pour 550K euro. C'est le seul gros départ.
Arrivée de Houssine, médian défensif de Ternana, de Cannarsa, libero de Livourne, de De Braco, jeune défenseur central formé à Lecce, de Billio, médian central qui nous revient de Dundee et enfin de Pinna, gardien de Torres (C1B), tous en Bosman (fin de contrat et donc gratuits). Outre ces arrivées Bosman, on note également l'arrivée du jeune Emidi, attaquant de Viterbese, qui avait une clause de départ à 80k euro et surtout de Tagliaferri, médian défensif gaucher de Spezia, qui avait une clause ridicule à 130k euro. Que du bonheur ! Il vaut actuellement 1 million d'euro ! Il s'agit là des deux seuls transferts réalisés par le club pour la prochaine saison, outre les arrivées en Bosman. Le montant des salaires n'est pas trop lourd, il est resté largement dans notre budget.

Le noyau est complet, notre budget a à peine augmenté, il devrait monter à 9 millions d'euro, les salaires passant de 4,2 à 5,1M euro. Nous n'écartons pas la possibilité de l'augmenter en cours d'année, selon les besoins. Pour une équipe montante, c'est une progression honnête.
Le plus important à présent est de travailler les automatismes et de stabiliser l'équipe. Développons nos points forts (la défense) et améliorons nos points faibles (l'attaque).

Nous réunissons une dernière fois les joueurs pour leur communiquer toutes ces infos avant le départ en vacances, la reprise étant prévue dans trois semaines. Nous leur présentons les nouveaux joueurs, leur parlons du budget pour la prochaine campagne et leur révélons les attentes de la Direction en vue de notre parcours en Série B. Comme souvent dans de tels cas (découverte d'une division après une montée), nous adoptons un profil bas et désirons surtout éviter les places dangereuses. Mais Steph leur fait part de son ambition et de sa volonté de se situer dans le ventre mou.

Hasard du calendrier, le premier match de championnat se déroulera à ... Ascoli ! Mais avant cela, il faudra entamer les qualifications de coupe d'Italie en compagnie de Cosenza (13ème en série B l'an dernier), Livourne (qui a raté la montée en série B) et Ternana, un candidat sérieux à la montée en série A, ils ont terminé 5èmes la saison passée. Nous programmons peu de matches amicaux : Modena, Como, nos voisins de Cittadella et enfin Vicenza qui vient d'être promu en Série A.

Sur ce, je pars quelques jours à l'île Maurice avec ma douce, la vie n'est que bonheur actuellement ! Tizi me rend dingue, mon boulot est génial, que demander de plus ?

Après un long voyage de 12h, nous arrivons à l'aéroport près de Mahébourg, il ne fait pas si chaud que prévu. Faut dire que c'est l'hiver là-bas. Enfin, tout est relatif, il fait quand même plus de 25°. Le mini bus de l'hôtel des 3 Palmiers nous emmène directement à l'Ile aux Cerfs. On avait hésité avec Grand Baie mais c'est un peu comme Rimini : un piège à touristes. Je voulais absolument éviter la foule. Au cours de notre séjour, nous visitons le magnifique parc du Jardin de Pamplemousse, la terre des 7 couleurs et le volcan éteint près de Chamarel, le traditionnel shopping dans les marchés de Port Louis, la capitale, et pour finir, une croisière en yacht, au large de l'île, où nous avons pu apprécier d'apercevoir tous ces poissons aux mille couleurs. Nous reprenons la direction de Mahébourg et son aéroport au bout de 15 jours de farniente qui nous a fait du bien à tous les deux. Tizi est rayonnante avec son bronzage ...

À mon retour de vacances, je constate que le club semble s'être assoupi, les gens traînent les pieds, une atmosphère peu propice au stress. Mon assistante, Lucia, me signale que c'est comme cela tous les ans. Le stress va rapidement revenir avec la reprise des entraînements, fixée au 21 juillet.

J'en profite pour nettoyer un peu mes dossiers et trier des documents que je n'avais pas encore eu le temps de regarder. Alessandra Pisani a laissé ici un bordel sans nom, sans doute l'a-t-elle fait avec préméditation ? Puis je tombe soudain sur un courrier avec entête de la Banca Helvetica située à Lugano. Il est adressé à Varella, notre ancien entraîneur, décédé dans des circonstances douteuses ... J'ouvre l'enveloppe et découvre qu'il s'agit en fait d'une procuration destinée à Alessandra Pisani, qui avait donc tout le loisir de vider le compte à la mort de Varella. J'empoigne mon téléphone et compose le numéro.
- Carabinieri pronto ?

A suivre ... demain matin avec au programme la présentation de l'équipe et les matches de reprise

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.