Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/06/2008

Padova Story Episode 27

14 avril, Il reste 4 matches à Padoue pour peut-être assurer une montée directe via la victoire finale en championnat. Pour cela, il faut forger un bon résultat ici à l'Arena Garibaldi de Pise. Pas facile : Pise a longtemps flirté avec les premières places avant de marquer le pas. Mais ils ont encore les play-offs à portée de main et doivent donc prendre des points. Danger.
Dès l'entame, Pise se jette à l'attaque et bouscule les padovans. Madeira bénéficie malgré tout d'une petite ouverture pour frapper au but mais il ne cadre pas. 10ème Recchi accroche Massaux à l'entrée du rectangle. Coup-franc et carton jaune. La frappe directe est déviée par le mur ... dans les pieds de Civelli dont le tir puissant trompe Voulgaris. 1-0. 14ème Le jeu s'équilibre, et les deux équipes se ménagent tour à tour des espaces mais n'en profitent pas. A la mi-temps : 1-0. Steph fait sortir Rossetti pour Pirri. 52ème Marajo essaie encore mais trouve Ripa sur sa route. Dans la foulée, Williams reprend de volée un ballon qui traînait mais l'angle était trop difficile. 82ème Madeira remise pour Pirri qui frappe instantanément dans une position acrobatique et ... marque ! C'est la folie, tous les joueurs se jettent sur lui. Padoue égalise ! Puis les joueurs s'arrêtent et observent l'arbitre assistant qui garde son drapeau levé. Wirtanen était hors-jeu ! Participait-il à l'action ? Peu importe, l'arbitre annule le but. Malgré des tentatives de Marajo ou Madeira, et des occasions pour Pise, le score ne bougera plus. Pise s'impose 1-0 et Padoue fait la mauvaise opération du jour.
Arezzo écrase Lecco 5-1, Livourne s'impose à Monza 0-2, Triestina partage à Spezia 1-1 tout comme Trévise, 2-2 face à Lucchese. Pise rejoint Triestina à la 5ème place mais surtout Arezzo rejoint Padoue en tête du classement, avec 5 points d'avance sur le 3ème à trois matches de la fin. A moins d'un final dantesque, le titre va se jouer entre ces deux équipes !
J31 Pise - PD 1-0

21 avril
Pas d'alternative pour ce match : il faut gagner, et espérer que Arezzo cale un peu. Notre adversaire, Varese, n'espère plus rien dans ce championnat. Mais une équipe jouant sans pression peut également être très dangereuse. Dans l'équipe, Sorondo n'est pas aligné, remplacé par Braithwaite aux côtés de Gonzalez, un autre revenant. Devant, c'est le jeune Robert qui reçoit l'occasion de montrer ses capacités, accompagné de Marajo et de Madeira. Pirri et Wirtanen sur les flancs, Rosario, Batrinu et Recchi complètent le secteur défensif. Il faut attendre 10 minutes avant de voir la première action concrète, tir de Madeira arrêté par Castelli, le gardien adverse. 17ème belle récupération de Braithwaite qui lance Robert dans le rectangle. La remise du Brésilien est millimétrée pour Marajo qui n'a plus qu'à conclure : 1-0. 28ème passement de jambe de Marajo qui ouvre pour Pirri sur le flanc gauche, l'ailier s'enfonce et centre au deuxième poteau pour Madeira dont la tête est imparable : 2-0. A part quelques escarmouches, la mi-temps n'offrira plus d'occasions aussi franches. Padoue mène 2-0 et de l'autre côté, Arezzo bloque : 0-0 à Albinoleffe, bon dernier et déjà relégué ! Retour des vestiaires, Padoue est toujours aussi entreprenant et se ménage de multiples possibilités 51ème Pirri frappe le corner dans le petit rectangle où Marajo saute plus haut que Castelli pour offrir le troisième but à son équipe : 3-0. Ensuite, le rythme baisse un peu, nos adversaires perdant même leur défenseur central à la 72ème, expulsé suite à une véritable agression sur Robert. Sur le coup-franc, Pirri tente la frappe directe : il trouve la lucarne, Castelli n'a pas bougé : 4-0 ! Quelques changements pour faire souffler l'équipe ne changeront rien, le match s'achève sur le score sans appel de 4 à 0. Madeira et Pirri ont fait un tout gros match tout comme Marajo auteur de deux buts. Vite quel est le score de Arezzo ?? Grosse surprise : ils sont tenus en échec chez le dernier : 0-0. Waouw ! Padoue reprend deux points d'avance à deux matches de la fin.
Les autres résultats : Livourne bat Lumezzane 2-1, Trévise s'impose 0-1 à la Reggiana et Triestina bat Pise 2-1 dans un match très important pour les play-offs. La nouvelle du jour, c'est la qualification pour le tour final acquise pour Padoue et Arezzo. Les dirigeants sont évidemment ravis, l'objectif de Steph est d'ores et déjà atteint : une participation au tour final. Mais l'appétit vient en mangeant et bénéficier d'une position si favorable ne se reproduit pas chaque année. Autant en profiter et accélérer le processus ambitieux souhaité par Steph. Je sens déjà les demandes de modification de budget (revu à la hausse) siffler à mes oreilles...
J32 PD - Varese 4-0

23 avril retour de blessure de Zubov, l'Ukrainien ne sera pas de trop dans cette fin de championnat.

24 avril, Demi finale retour coupe de la Série C
Trois jours après la démonstration face à Varese, nous devons, à défaut d'aller chercher une utopique qualification, montrer que Padoue est capable de rivaliser avec son adversaire. Ascoli vient de partager en championnat face à un sans grade et flotte un peu. A nous d'en profiter. Gonzalez est confirmé aux côtés de Sorondo qui reprend son poste. Zubov, revenu de blessure est aligné à droite. Antchouet – Marajo - Madeira est le trio d'attaque.
Je ne vais pas tourner autour du pot : il ne s'est pratiquement rien passé dans ce match, les deux équipes refusant de participer au spectacle. En tout et pour tout, Padoue s'est procuré une seule occasion, non cadrée de surcroît (frappe de Antchouet à la 67ème) alors que son adversaire a frappé le poteau de Voulgaris. Au final, un pauvre 0-0 qui qualifie Ascoli pour la finale, qualification acquise pratiquement dès le match aller. Padoue peut nourrir des regrets : s'il avait concrétisé ses nombreuses occasions à l'aller, ce match aurait été tout différent et ce résultat aurait pu lui offrir la qualification.
Ascoli - PD 0-0

Tizi a repris place chez elle depuis quelques jours et m'a sorti le grand jeu hier soir : dîner indien aux mille saveurs (délicieux), l'appart inondé de petites bougies parfumées et musique suggestive. Sans oublier la lingerie en soie et dentelle qu'elle avait tout spécialement achetée pour moi le matin même. Je crois bien que nos ébats ont réveillé les voisins. Je suis fou de cette fille ...

A suivre ... les deux derniers matches de la saison : Padoue va-t-il réussir son pari fou : terminer à la première place et accéder ainsi à la Série B sans devoir passer par les playoffs ? Ou au contraire va-t-il encore vous tenir en haleine (?) pour quelques matches de playoffs de très haute tension ?


A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.