Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/06/2008

Padova Story Episode 26

3 avril, Alzano est dans une position très délicate au classement : une 16ème place synonyme de barrages pour éviter la descente. Donc : danger ! Une équipe qui se bat avec l'énergie du désespoir est un vrai poison. Steph fait confiance à l'équipe qui s'est imposée contre Lucchese, si ce n'est Rossetti qui remplace Deola, suspendu. Comme prévu, les intentions d’Alzano sont de prendre Padoue à la gorge dès le début du match. Mais ils s'essoufflent vite et Padoue se montre dangereux en contres. 33ème, Corner donné dans le paquet par Zubov. Le jeune Rossetti (21 ans) surgit de la mêlée et frappe de la tête : c'est but ! Poteau rentrant ! Il n'en croit pas ses yeux, il vient de marquer son premier but en équipe A ! 0-1. 40ème Coup de coin donné par Zubov, c'est encore Rossetti qui surgit, le portier a complètement loupé sa sortie, c'est goal ?! Non, un défenseur est revenu dont ne sait où et dévie sur la ligne. Quelle occasion unique de tuer le match ! A la mi-temps : 0-1.
On a à peine repris depuis 3 minutes que Zubov doit sortir, douleur à la cuisse, Williams le remplace. 67ème, remplacements : Marajo et Antchouet sortent pour Speranza et Pirri. Steph veut couper les angles et préserver le résultat. Choix dangereux selon moi mais c'est lui qui décide. 83ème Del Piano d'Alzano passe Williams puis Recchi, pénètre dans la surface, pique le ballon pour son attaquant qui trompe Voulgaris de la tête : Alzano égalise : 1-1. Steph peste sur le bord du terrain. Les joueurs manquent de ressources pour donner le coup de rein nécessaire et Padoue repart avec un petit point. La victoire était largement à notre portée mais nous avons manqué d'audace aujourd'hui.
L'oreille collée au transistor, j'écoute les autres résultats : "Arezzo-Lucchese 2-1; Lecco-Livourne 1-1; Monza-Trévise 5-3; Pise-Carrarese 0-1; Cesena-Triestina 5-3; Padoue occupe la tête avec 56 points, devant Arezzo 53 et Trévise 51"
J29 Alzano - PD 1-1

J'avais un peu peur que mon amitié avec Steph ne soit mise à mal après qu'il ait appris que Tizi et moi ne nous quittons plus. J'ai décidé de lui en parler franchement et il a pris ça avec philosophie. Ils ont finalement rompu définitivement. Sa relation avec Tizi lui prenait beaucoup d'énergie et il était temps pour lui que cela se termine. Il vient d'ailleurs de trouver un charmant petit appart, un peu en dehors du Centre, sur la via ... Stefano ! Quel hasard ! Le club n'a eu que quelques coups de fil à donner, les agences étaient ravies de pouvoir compter l'entraîneur de Padoue parmi leurs clients ... Avec Tizi, je vis sur un nuage mais j'essaie de ne pas m'emballer trop vite...

7 avril, Nous recevons Cesena, 11ème, qui est loin d'être rassuré sur son sort. Leurs quelques points d'avance peuvent fondre comme neige au soleil et leur position devenir précaire au classement. Cesena est donc en quête de points pour assurer sa présence en Série C1 le plus rapidement possible.
Ce ne sera donc pas une partie de plaisir. Au niveau tactique, Rossetti est confirmé sur son flanc gauche et Williams l'est à droite. Le reste de l'équipe est classique. Dès la 2ème minute Antchouet allume déjà le gardien adverse mais sa reprise passe de peu à côté. 13ème minute, nouvelle tentative, de Madeira cette fois, le gardien s'interpose ... dans les pieds de Antchouet, qui conclut de près : 1-0. La mi-temps est sifflée sur ce score. On sent le match dominé par Padoue mais néanmoins, on sent aussi que Cesena peut revenir à tout moment. La reprise confirme la volonté padovane : Antchouet remise à droite pour Williams. Le Gallois tente et réussit un long changement d'aile vers Rossetti. Celui-ci ne se pose pas de question et centre pour Madeira qui vient conclure de la tête : 2-0, le match paraît plié !
86ème dernière occasion pour Cesena mais Voulgaris réalise le match parfait ce soir. La rencontre s'achève donc sur cette victoire 2-0. Vite, en salle de presse pour découvrir les autres résultats : Arezzo signe une belle victoire 1-2 à la Reggiana et reste collé à nos basques, Trévise partage à Triestina, ils sont désormais à 7 points et Trieste à 9, Livourne bat Spezia 2-1 et enfin, Pise, notre prochain adversaire s'impose à SPAL 1-3. Encore 4 matches à disputer ...
J30 PD - Cesena 2-0

10 avril, Demi finale aller - Coupe de la Série C
Ce soir, nous rencontrons l'extraterrestre de l'autre groupe, Ascoli, qui se balade littéralement, tant sa domination est grande : meilleure attaque, meilleure défense, et pourtant, ils ne sont pas encore champions, car Pescara réalise lui aussi une très bonne saison, et continue à s'accrocher. Nous avons donc l'occasion de nous frotter à une équipe d'un très bon niveau, dans une compétition qu'il est toujours intéressant d'afficher à son palmarès.
Le match est très serré et il faut attendre la 20ème minute pour voir la première occasion du match : Deola centre au premier poteau où surgit Antchouet mais la tête du Gabonais est détournée du bout des doigts par le portier. 26ème Ascoli s'enhardit, Bruno centre dans la surface et trouve Bonfiglio, leur buteur maison. Celui-ci n'a pas l'habitude de gaspiller de telles opportunités et marque de près 0-1. Coup dur ! Ascoli se replie complètement et il est assez surprenant de voir la crainte que Padoue leur inspire. Plus rien à se mettre sous la dent avant la mi-temps sifflée sur le score de 0-1. Ascoli a indéniablement bénéficié de plus de réussite que nous.
Au retour des vestiaires, Ascoli a remplacé deux joueurs, ils ont l'intention de jouer le résultat. Mais nous devons nous concentrer sur l'égalisation. 50ème Deola adresse un centre qui trouve Marajo, mais sa tête est déviée par le portier. Sur le corner, c'est encore Marajo qui surgit et c'est encore le gardien qui arrête. Padoue met la pression mais n'est pas récompensé. 62ème progression et tir de Madeira, au-dessus. Moment que choisit Steph pour sortir Williams et Madeira au profit de Wirtanen et Harasi. Le temps de faire rentrer ces deux joueurs et Barzagli, le jeune libero adverse, sorti dont ne sait où, s'en va marquer le deuxième but de Ascoli, c'est 0-2 dans un silence de mort ! Padoue ne mérite vraiment pas ça, mais c'est le football... 74ème Riise remplace Marajo, Steph veut lui donner un peu de temps de jeu en première, il n'y a de toute façon plus rien à faire. Le match s'achève donc sur une amère défaite qui sera très difficile à remonter là-bas lors du match retour.
PD - Ascoli 0-2

A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.