Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

16/06/2008

Padova Story Episode 21

27 janvier, Padoue veut reprendre des couleurs après sa déconvenue dimanche passé. Carrarese, 14ème, n'est pas un foudre de guerre, loin de là, et pourtant méfiance, car un excès de confiance pourrait coûter cher. C'est le message que Steph a fait passer avant le match. Padoue entame la rencontre comme il le fallait : arracher les ballons, presser haut et relancer rapidement.
Il faudra tout de même attendre la demi-heure pour voir le premier but, l'oeuvre de Harasi, grâce à un geste technique qui a bluffé toute la défense adverse. 1-0 score à la mi-temps.
Au retour des vestiaires, Padoue va encore presser puis va progressivement lever le pied et laisser à son adversaire la maîtrise du match. A un quart d'heure de la fin, Harasi a au bout du pied le but qui aurait permis de tuer le match. Mais le portier adverse sort une grande parade. La chance est passée. 5 minutes plus tard, sur un corner stupidement concédé, leur attaquant s'élève plus haut que Voulgaris pour égaliser ! A court de jus, les padovans ne réagissent plus et concèdent ainsi deux précieuses unités chez eux... Curieusement, Trévise (contraint au nul chez lui) et Pise (battu) perdent eux aussi des plumes. C'est Livourne qui fait la bonne affaire, ils s'emparent de la 2ème place. Avec un point sur six, nous commençons à douter ... avons-nous jusqu'ici évolué au-dessus de nos capacités ??
J20 PD - Carrarese 1-1
Dans la soirée, Padoue annonce l'arrivée de William Murphy, défenseur central polyvalent de 28 ans, Nord Irlandais, qui provient de Linfield pour la somme de 30.000 Euro. Il a signé un contrat de 10.000 Euro par mois jusqu'en juin 2008. Doté d'un bon jeu de tête et adroit des deux pieds, nous espérons qu'il augmentera la concurrence pour le poste de défenseur central.

Lundi, Steph emmène de nouveau ses troupes dans les Colli pour leur faire suer ce qu'ils n'ont pas laissé sur le terrain.
Je saisis l'occasion à pleine main et m'empare de mon téléphone portable :
_
Pronto ?
_
Ciao Letizia, qu'est-ce que tu fais de beau ... ?

Début février, Padoue finalise l'arrivée de Luis Martinez, un médian défensif espagnol de 26 ans, libre de tout contrat. Il signe un contrat de 12.000 Euro jusqu'en 2005. Ce joueur a été formé au Real Madrid mais n'a pas connu la liga espagnole. Padoue profite une fois de plus d'une opportunité pour améliorer son effectif.
Le lendemain dans la presse, on y lit que Gianluca Vialli désigne Livourne comme le grand favori de la Série. Qu'il se contente de suivre le championnat anglais au lieu de dire des conneries ! Enfin, si on continue comme cela, Livourne deviendra peut-être un rival coriace ...

Réunion au sommet avec Mazzoco et Steph : l'occasion de préparer la saison prochaine : transferts, budget, sponsors, tout y passe dans cette discussion de quatre heures ! Au final, nous décidons de prévoir deux budgets : un en cas de montée et un autre dans le cas où nous resterions en C1. Par contre, nous avons prévu d'augmenter le budget salaire afin de préparer dès maintenant les arrivées de joueurs (les négociations commencent tôt) pouvant nous permettre de tenir notre rang en Série B.
Le risque est calculé : si nous ne montons pas, ces mêmes joueurs devront constituer la base d'un ambitieux plan de montée en Série B. L'objectif est donc clair : rejoindre la Série B le plus rapidement possible. Mazzoco est d'accord pour augmenter les moyens financiers dont nous pouvons disposer. Une bonne nouvelle.

10 février, La tête des padovans ne tient qu'à un fil en haut du classement. Steph le sait. Mais ce déplacement à Albinoleffe, largement dernier de la classe, devrait au contraire confirmer ce statut de leader. Surprise, Steph reconduit ceux qui ont été contraints au nul face à la modeste équipe de Carrarese, à part la rentrée de Zubov sur son flanc droit. Dès l'entame du match, Padoue joue l'offensive. 14ème minute, long ballon de Voulgaris mal renvoyé par la défense adverse, Marajo joue la touche rapidement, trouve Madeira esseulé, le portugais part seul dans la surface et décoche un tir imparable : 0-1 ! 5 minutes plus tard, Zubov, encore lui, a l'occasion de doubler la mise mais le portier dévie l'envoi. Etrangement, les débats se calment jusqu'à la mi-temps, sifflée sur l'étroit score de 0-1, Albinoleffe n'a strictement rien montré !
A la reprise, Padoue se contente d'attendre son adversaire et de placer des contres rapides. Tel qu'à la 51ème : Recchi part seul depuis la défense, remonte le terrain, profite des espaces, trouve Marajo dans la surface. Le Brésilien ne se fait pas prier et décoche un missile dans les buts mal défendus : 0-2. Steph a compris : Albinoleffe ne sera jamais dangereux aujourd'hui et il en profite pour faire tourner son effectif, Murphy, puis Szmid (jeune ailier droit britannique) et enfin Pirri montent au jeu.
A part deux ou trois occasions (dont la seule d'Albinoleffe sur toute la partie), le match se termine sur le score de 0-2, victoire de Padoue qui s'enquiert du résultat de ses poursuivants : Trévise partage à Lumezzane, Pise est battu 0-3 par Monza et Livourne s'impose à SPAL. Arezzo, vainqueur de la Triestina , revient dans le parcours ! Un championnat plus passionnant que jamais.
J21 Albinoleffe - PD 0-2

Je réfléchis beaucoup en ce moment et décide d'éviter le moindre contact avec Letizia, conscient du trouble engendrés par nos entrevues. Steph est mon ami, je n'imagine pas lui être déloyal. Et comme sa belle me plaît énormément, mieux vaut éviter de tenter le diable ... Bip, bip, bip. Mon portable résonne...
Un sms : c'est Letizia : JE PASSE DEMAIN TE PRENDRE AU CLUB, J'AI BESOIN D'UN AVIS MASCULIN POUR QUELQUES ACHATS TIZI
Je crois que cela va être plus difficile que prévu ...

A suivre ... (vos commentaires sont toujours les bienvenus :-))

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.