Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/06/2008

Padova Story Episode 19

Reprise
1er janvier 2002 : c'est la date de mon intronisation officielle au sein du club. Je dis officielle car j'ai déjà passé pas mal de temps au club et rencontré beaucoup de monde. Et notamment Stéphane avec qui le courant est directement passé.
C'est aussi le moment charnière dans cette histoire, le moment où le récit commence vraiment et je vais donc passer à l'indicatif présent pour vous la narrer ...

Pendant ces deux semaines de break, j'ai donc passé beaucoup de temps avec Steph, qui a profité des congés pour me montrer en détail les installations sportives. Il m'expliqua également toutes les anecdotes qui se sont succédées depuis son arrivée, ce qui m'a permis de vous les livrer, j'espère pour votre plus grand bonheur.

J'ai eu la chance de rencontrer Letizia et je peux vous dire que c'est effectivement une très jolie femme, je comprends mieux le parcours de mon désormais ami qui a tout plaqué pour venir s'installer ici (voir épisode 1). Je pense que peu de gens n'auraient pas été subjugués par son charme ravageur. De plus, à cette histoire d'amour est venue se greffer une formidable aventure professionnelle et sportive.

Pendant le mercato d'hiver, on a vu arriver trois jeunes joueurs argentins (Gonzalez, médian défensif, Peralta et Montenegro, tous deux ailiers gauches) qui complètent le vivier de notre centre de formation.

D'un autre côté, une surprise : la concrétisation de l'intérêt du Milan AC pour le jeune Sadocco, libéro de 18 ans. Steph a négocié âprement et a finalement récolté 500.000 EUR pour le départ de son jeune joueur, sans oublier la prime éventuelle de 10% en cas de futur transfert du joueur. C'est une fierté de voir que le travail accompli par le centre de formation porte ses fruits et attire l'intérêt de grands clubs. Cela nous donne une motivation supplémentaire pour continuer dans cette voie.

A mon arrivée, je me suis évidemment plongé dans les comptes, comme tout bon gestionnaire financier. Le résultat est mitigé. Bonne nouvelle, les finances sont saines mais à côté de cela et après examen approfondi, on a pu estimer à
1 million d'euro les sommes détournées par le tandem Pisani-Varella. Un fameux trou qu'il faudra combler car je ne vois pas très bien comment nous pourrions les récupérer. La justice risque en outre de geler les fonds si jamais on les retrouve.

Lors de la revue de début d'année avec le staff technique, Steph nous a exposé les transferts déjà concrétisés avec des joueurs dont le contrat expire en fin de saison. Ces joueurs nous rejoindront donc gratuitement, selon les termes du désormais célèbre arrêt Bosman. Je lui ai demandé également de me fournir une estimation du budget dont il pourrait avoir besoin à l'intersaison pour d'éventuels achats de joueurs. Sa réponse fût rapide car il avait déjà planché sur la question : environ 250.000 euro, hors primes à la signature. Pas de quoi entamer un budget que j'estime confortable pour une gestion courante. Mais il faudra bien entendu revoir tout cela à la hausse si le club veut concrétiser ses ambitions sportives.

3 janvier
L'occasion est belle : aujourd'hui, à l'occasion de notre match de reprise, nous pouvons nous rapprocher de la tête en affrontant l'avant dernier du classement, Lumezzane. A part Wirtanen convalescent, Steph dispose de son effectif complet. Il n'y a pas eu de bouleversement durant la trêve et la tactique reste la même. Le début du match montre d'entrée que les trois points ne seront pas si faciles à conquérir, Lumezzane se montre entreprenant. Dans la première demi-heure, ils se ménagent trois occasions. Il faut attendre les arrêts de jeu de cette mi-temps pour voir la première frappe au but de Madeira. 52ème minute, les choses se compliquent : Recchi, notre stopper, tacle violemment son adversaire et se voit logiquement exclure. De la tribune, je vois Steph s'énerver comme un diable. Il fait aussitôt sortir Harasi au profit d’un défenseur.
Lumezzane continue sa pression mais celle-ci diminue au fil des minutes. A l'heure de jeu, Zubov envoie un centre de l'aile droite que reprend Marajo de la tête, arrêt du gardien qui contrôle en deux temps. Chaude occasion, la cible se précise.
77ème, beau triangle Robinson – Madeira - Deola, ce dernier s'isole sur le flanc gauche et passe à ras de terre dans le rectangle. Sa passe trouve Madeira bien placé, le Portugais frappe ... et c'est but ! Madeira inscrit son 20ème but de la saison ! Quel superbe enchaînement !
Cette fois Steph se lance sur la pelouse et l'arbitre assistant lui demande de réintégrer son banc. Il reste encore 1/4 d'heure à jouer. Padoue se replie et ne laisse pas une seule ouverture à Lumezzane, incapable de réagir à ce coup du sort.
L'arbitre siffle, c'est fini, Padoue gagne 0-1 ! A la radio, on annonce que le leader, Trévise, est battu à domicile par Lecco ! Quelle surprise ! Padoue revient à la hauteur de Trévise à la première place !
A mi-championnat, Padoue est co-leader !
J17 Lumezzane - PD 0-1

A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.