Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/05/2008

Padova Story Episode 5

Steph réfléchit toute la nuit. Il n'avait pas beaucoup d'alternatives et cette proposition était providentielle.
Mais il songea aussi à l'aspect familial de cette décision. Travailler sous les ordres de son beau-père, de surcroît en Italie, voilà une situation pas très simple à gérer. Et qui pourrait déboucher sur de graves conflits internes. De plus, en cas de difficultés passagères avec Letizia (leur relation était somme toute assez "fraîche"), cela n'améliorerait en rien sa position dans le club.

Homme de challenge, il finit par se décider et il accepta la proposition de Mazzoco.
Letizia, elle, était nettement moins enthousiaste. Les nombreuses heures tardives passées par son père au sein du club l'avaient presque privée de soutien paternel, elle n'avait pas envie de reproduire le même schéma avec son homme. Mais la décision de Steph était prise.

Mazzoco lui présenta son contrat 2 jours plus tard. Il lui proposa, dans un premier temps, de passer un peu de temps dans chaque rouage du club pour bien s'imprégner de la culture de la maison et de prendre son poste définitif en juillet prochain. Nous étions en Octobre.

_ Vous passerez deux mois avec nos recruteurs, rien de tel pour l'expérience que de négocier avec les parents l'arrivée de jeunes pousses dans notre petit centre de formation ! La "famiglia", c'est sacré ! Puis, plongé dans le bain, cela améliorera rapidement votre niveau d'italien !
_ Ok ! Je pense effectivement que c'est une bonne idée
_ Dans un premier temps, vous accompagnerez Vittorio Scantamburlo, l'homme qui a "découvert" Del Piero !
_ Del Piero, le joueur de la Juve ?
_ Mais oui, c'est chez nous qu'il a débuté avant que les bianconeri ne nous le ravissent ...
_ Racontez moi !
_ Et bien, Ale évoluait à l'époque dans un petit village de la région de Conegliano, près de Trévise, San Vendemiano. L'entraîneur de notre équipe A était originaire de cette région et il avait tuyauté notre scout. Vittorio s'est donc rendu là-bas pour l'observer. Ale n'avait que 14 ans mais son talent était indéniable. En deux ou trois touches de balle, Vittorio fut conquis (en 35 ans de métier, il en a vu des espoirs) et nous avons fait le forcing pour enrôler le jeune joueur. 25k euro, payables en trois fois à son club d'origine, une sacrée somme pour un si jeune espoir. Nous avons logé Ale dans la résidence à appartements que le club met à la disposition de quelques jeunes mais malgré tout, sa famille lui manquait beaucoup. Il a même failli retourner dans son bled. Heureusement, Ale est également un compétiteur né et il ne s'avoue pas si facilement battu. Il a finalement intégré l'équipe nationale des -de 15 ans et a gravi les échelons. 4 ans plus tard, repéré par Causio, le scout des bianconeri, Ale nous quittait pour rejoindre la Juve pour un million d'euro, une bonne affaire. Le plus drôle était que Ale n'a fait que quelques apparitions en équipe fanion chez nous, l'entraîneur ne croyait pas (encore) en lui. C'était une belle cuvée car deux autres coéquipiers de Del Piero (De Franceschi et Sartor) sont également parvenus plus tard en Série A ... (*)
_ J'ignorais tout cela ! Bon, alors, quand commençons nous ?
_ Demain, vous partez tous les deux pour un tournoi de jeunes en Slovénie et, à votre retour, je veux un rapport détaillé !
_ Pas de problème, vous l'aurez dès notre retour.
Steph paraissait sûr de lui mais à vrai dire il n'avait pas la moindre idée comment rédiger un tel rapport et ce qu'il devrait y mettre !

(*) Authentique

A suivre ...

07:00 Publié dans Padova Story | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Padova, story

Les commentaires sont fermés.