Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/05/2008

L'équipe du troisième tour Megafoot

L'équipe (entre paranthèses, le club et le nombre de titularisations)
G : Volders (Mou, 10) et De Winter (Wes, 7)
D : Van Damme (And, 10) et Juhasz (And, 15), Portier (CSB, 8), Onyewu (Sta, 15) et Dante (Sta, 17)
M : Gillet (And, 16), Smolders (Cha, 12), Leko (FCB, 9), Barda (RCG, 12) et Roelandts (ZWa, 10)
A : Akpala (Cha, 12), Ruiz (AAG, 10), Mbokani (Sta, 13) et Leye (ZWa, 11)

Valeur : 196.000
Total points (configurations idéales): 1918 Pts

On ne sera pas étonné de voir 3 éléments du Standard et d'Anderlecht. On aurait même presque pu créer une équipe très compétitive avec ces deux clubs uniquement. Mais la règle des 3 joueurs max a restreint cette possibilité, ce qui a dégagé quelques surprises dans (presque) toutes les lignes. Plus étonnante est la présence de deux éléments de Charleroi et surtout de Zulte-Waregem.
Autre remarque : pour comptabiliser le meilleur résultat possible, l'équipe a constamment modifié sa tactique. La tactique n'a ainsi été reconduite d'un match à l'autre (et pas plus) qu'à quatre reprises. La défense à 4 était la meilleure option à sélectionner (14 fois sur 17) en 433 (9x) ou 442 (5x). Normal donc que la défense ait ramené l'essentiel des points (36%). Une stratégie différente de la saison passée où le 343 était de rigueur.
Au but, on trouve deux éléments "surprises". Le meilleur gardien du second tour du championnat est Espinoza. Mais étant donné que plusieurs standarmen comptabilisent plus de points, il a dû s'effacer et laisser la place à son dauphin, Volders. Pour la seconde place, la lutte était très serrée entre De Winter et Herpoel. La différence s'est faite sur un petit point et sur la valeur inférieure du jeune gardien de Westerlo qui reste sur une très bonne saison. Renard était également bien placé grâce à la très bonne deuxième partie de saison des malinois.
Pas vraiment de surprise en défense. Deux éléments du Standard (Dante et Onyewu), la meilleure défense du pays cette saison, et deux d'Anderlecht, le sobre Juhasz, toujours précieux, et le flamboyant Van Damme qui vient sans doute de livrer la saison de sa vie, inscrivant même de nombreux buts (je pense plus que Fellaini). Portier est un des rescapés de l'équipe-type du premier tour. Parmi les non-repris, citons Ivens (Malines), Thompson (Roulers) et Marcos, sans doute moins brillant qu'au premier tour. Notons que Dante est resté titulaire tout au long du deuxième tour, une performance de très haut niveau.
Dans l'entrejeu, ça s'est également bousculé entre Rouches et Mauves. Mais les places étant très chères (vous l'avez déjà compris), plusieurs têtes sont tombées, telles celles de Boussoufa, Polak, Witsel et Fellaini.
Gillet est donc l'unique représentant des deux top team dans la ligne médiane. Barda est lui aussi rescapé de l'équipe-type du premier tour.  Tout proche du titre de meilleur buteur, on n'est pas trop étonné de le trouver là, à l'image de Jovanovic la saison dernière. Les trois derniers éléments sont plus surprenants. Leko est le seul blauw en zwart du noyau. Smolders est récompensé pour sa régularité. Et enfin, Roelandts est l'élément que l'on attendait le moins mais il compte quand même dix titularisations.
A l'attaque, pas de surprise en ce qui concerne Akpala, le meilleur buteur de la compétition. Il a surtout livré une superbe fin de saison. Tout le contraire de Ruiz qui a connu une fin d'exercice plus difficile, à l'image de son club. Mbokani s'est révélé plus percutant que Jovanovic, surtout lors de ce deuxième tour. Enfin, à l'image de Roelandts, Leye est l'invité surprise de cette équipe, mais il compte quand même 11 titularisations. Parmi les attaquants non retenus, citons Vlcek (qui rapporte plus que Leye ou Ruiz), Jovanovic (à un point de Vlcek), Vleminckx (tout tout près de Leye mais il aurait dû perdre trois points lors du dernier match pour cause de carton rouge non mentionné sur la DH) ou Malki (à qui il a sans doute manqué un match pour dépasser Leye).

Le podium joueurs : Dante (170), Gillet et Onyewu (156).

Terminons en signalant que cette équipe aurait ainsi pu remporter deux classements de la semaine (25ème et 29ème journée), terminer sur le podium de deux autres classements de la semaine (24ème et 30ème) et surtout remporter trois classements mensuels (Février, Mars, Avril) plus un podium en mai. On remarque ainsi que les six premières journées n'ont pas été très prolifiques et que l'équipe a vraiment commencé à rapporter gros à partir de la 24ème journée.

Bientôt l'équipe-type du championnat, toutes périodes confondues (34 matches) ainsi que les bilans "joueurs" et des équipes Padova.

Les commentaires sont fermés.