Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/09/2007

Retro : Bruges élimine le Zenith

Souvenez-vous, c'était le 1er octobre 1987, le Club de Bruges recevait le Zenith Leningrad (ancien nom de St-Pétersbourg) pour le compte du 1er tour retour de la Coupe de l'UEFA. A l'aller, les Brugeois s'étaient inclinés 2-0 et se dirigeaient vers une élimination dès leur entrée en lice. Mais un extraordinaire Brylle (auteur de quatre buts) a finalement permis au Club de se qualifier. A la mi-temps, Bruges était même déjà virtuellement qualifié (3-0). C'est le début d'un fabuleux parcours sur lequel je reviendrai dans le futur. Bruges ira en effet jusqu'en demi-finale de la Coupe UEFA, rééditant son exploit à domicile contre l'Etoile Rouge de Belgrade et surtout, le Borussia Dortmund.

Cet évènement doit faire prendre conscience au Standard que rien n'est impossible. Contre le même Zenith, au même stade de l'épreuve de la même compétition, 20 ans plus tôt presque jour pour jour, un club belge a réussi un superbe exploit qui doit servir de référence. Oui, le Standard peut enflammer cette équipe russe et lui infliger une défaite dont ils se souviendront pendant longtemps. Oui, le Standard peut rejoindre les poules UEFA. Oui, le Standard est peut-être aux portes d'une fantastique saison européenne...

Petite remarque à propos de ce document : je ne connais malheureusement pas la source. Aucun nom de journaliste n'est mentionné.

vers l'article du 2 octobre 1987

07:30 Publié dans Retro | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : UEFA, Club, Bruges, Zenith, retro, football

28/09/2007

D1 - J8 - Les suspendus BIS

Bonne nouvelle : le site de footbel confirme toutes les informations (sauf pour la rencontre Standard - Westerlo) récoltées par la DH lundi. Une seule omission : la carte de Wisniowski de St-Trond mais qui ne génèra personne. Il ne sera pas suspendu ce week-end pour recevoir le Standard. Chapeau donc à la DH qui fait des progrès :-)

Pas de présentation des matches, désolé, manque de temps, mais il y a encore pas mal de surprises potentielles et de matches indécis, tels Mons-Genk, Bruges-Mouscron, Anderlecht-Charleroi, GBA-Gand voire même St-Trond-Standard. Il n'est pas du tout illusoire de voir le Standard se faire accrocher chez la lanterne rouge ...

Bonne chance à tous !

27/09/2007

D1 - J8 - Les suspendus

Voici la liste des joueurs suspendus pour cette huitième journée. Attention, les joueurs sont mentionnés comme étant suspendus en tenant compte des cartes jaunes reçues lors de la septième journée, information publiée dans la DH lundi (et mardi) dernier. Comme je l'ai signalé auparavant, il peut y avoir des erreurs. Généralement, il s'agit plutôt de cartes jaunes non signalées. Cela signifie que l'un ou l'autre joueur non signalé averti dans la DH de lundi a sans doute été averti et est peut-être suspendu. L'Union Belge n'a pas encore publié la liste des cartons jaunes du week-end passé, je ne peux donc pas encore vérifier l'exactitude de ces informations.

Demain vendredi, si le site de Footbel fournit les cartes de la septième journée, je vous fournirai la confirmation et rectification (s'il y en a).

Pour commencer, signalons que je ne vous avais pas signalé la suspension de Delorge (STT) le week-end passé. Il est apte à jouer. Le feuilleton De Vleeschauwer n'est pas terminé. On pensait qu'il avait écopé d'une double jaune lors de la sixième journée mais il était bien présent le week-end passé à Gand. Il semble donc que c'est une rouge directe que l'arrière roularien ait reçu contre le Cercle.

Cartons rouges
Les joueurs en attente de leur suspension : Nijs (Bru), Sbaï (Cha), Dufoor (Den), Neva (Den), Martin (Mou), De Vleeschauwer (Rou), Vreven (Stt, sans doute un match) et Sarr (Sta). Bruno est suspendu suite à son double carton jaune.

Triple Jaune (les triple buses du jour ...)
Owona (Bru), Moia (AAG), Mellemans (YRM), Duarte (Mon), Dugardein (Mou), Thompson (Rou), Defour (Sta).

Si vous possédez des informations complémentaires, n'hésitez pas à déposer un commentaire. Merci.

Sinon, seriez-vous étonnés si je vous dis que cette 7ème journée comptabilise encore moins de points Megafoot que la sixième journée ? Il n'y a en effet eu que 1533 points distribués (Précédent record : 6ème journée : 1540 pts). La cause prinicipale ? 4 rouges directes et 4 nuls impliquant de Grosses écuries (ben oui, Bruges qui réalise le nul à Charleroi et les cotes sont à la baisse alors que Roulers qui réalise le même nul à Gand et les cotes sont à la hausse).

Bonne journée à tous et ... faites les bons choix ! :-) 

26/09/2007

padova - resultats journée 7

Les résultats des équipes padova pour cette septième journée.

En résumé, pas joli joli les résultats. Je crains que le classement général soit déjà devenu une chimère. Les matches nuls des grosses pointures, l'absence de Jova ou d'autres joueurs suspendus voir simplement non alignés (Da Silva, Dunkovic, Brahami ...) ont coûté cher. Mais le principal inconvénient est l'absence de buts. Cependant, bonne surprise au niveau des progressions puisque une seule équipe régresse au classement. Il y a fort à parier que padova ait profité du problème de round de jeu bloqué dès vendredi mais on ne pourra jamais le vérifier.

padova1 (343) : 86 points - 1 but

La division offensive s'est pas mal débrouillée mais à part ça, pas grand chose. Seul Marcos surnage. La bonne nouvelle vient du classement puisque padova1 grapille 2309 places !

padova2 (343) : 77 points - 3 buts

L'équipe inscrit trois buts (meilleur score du groupe), surtout grâce à Toama, mais termine à 10 (Da Silva et Boussoufa out). Il aurait fallu disposer l'équipe en 433, Caillet aurait rapporté 6 pts supplémentaires. Au classement, c'est la catastrophe même si padova2 a grimpé de 1343 places.

padova3 (343) : 83 points - 1 but

le nul du Cercle coûte cher à padova3. Gillet passe à côté de la montre en or contre Roulers. Ajoutez à cela un Pavel Fort sur le banc, n'en jetez pas, la coupe est pleine. Malgré cela, le choix des trois attaquants titulaires était cornélien. Le choix n'était pas bon, c'est la vie. Malgré tout, padova3 monte de 7 places et se retrouve 300ème, meilleur résultat du groupe.

padova4 (342) : 86 points - 2 buts

Sonck et Geraerts décevants et Camus sur le banc sont les deux regrets de padova5. Les buts de Barda et Roussel ont sauvé les meubles. Cette équipe se place pas mal au classement et talonne padova3 à la 340ème place.

padova5 (343) : 65 points - 1 but

Cette journée n'était absolument pas taillée pour padova5, le résultat le prouve à suffisance. Définitivement une équipe qui vise l'étape. La seule équipe à régresser avec une perte de 1980 places.

padovaE (Espoirs) (343): 91 points - 2 buts

La belle perf' de Sapina permet aux Espoirs de réaliser le meilleur résultat du groupe et ce, malgré les absences de Verdonck et Ciman. Du coup, padovaE réalise également la meilleure progression du groupe avec 4229 places gagnées.

padova6 (343) : 84 points - 1 but

Seul le bon match de Akpala sauve les apparences car les cotes ne dépassent pas les 8 ou 9 points. Deuxième meilleure progression du groupe (+3068 places).

padova7 (442): 75 points - 0 but

Tous les choix sont bons dans cette équipe mais néanmoins, le résultat n'est vraiment pas brillant. Avec aucun but, difficile de réaliser un score intéressant.

padova8 (343) : 78 points - 0 but

Aucun but non plus pour padova8, seuls Charlet (qui va commencer à sentir une grosse pression pour sa place) et Tomou dépassent les 9 pts. Sinon, pas de mauvais choix non plus. Au classement, padova8 est lanterne rouge du groupe (6210ème) malgré une progression de 1177 places.

Commentaire global : De nouveau, pas de grosses erreur tactiques (à part l'absence de Fort mais on ne peut pas parler de grossière erreur) mais les totaux de la journée ne décollent pas. La faute aux nuls de Gand, Charleroi, Anderlecht et Genk. Ces matches nuls sont la plaie du jeu :-(

A bientôt pour la présentation de la huitième journée, avec encore des surprises en perspective ... ainsi que les suspendus du week-end !

D1 Journée 7 - Debriefing

Cette septième journée aura encore accouché d'une souris. Les équipes de pointe se sont neutralisées et seul le Standard en a profité. Grâce à leur (difficile) victoire contre Westerlo, les Rouches ont fait le trou avant de se rendre à St-Trond avec beaucoup d'ambitions. En bas de classement, St-Trond justement a bu la tasse au Brussels, un adversaire direct pour éviter la lanterne rouge. Malines et le Brussels sont en manque de points mais le fonds de jeu est là.

Samedi

Zulte - Malines 2-0 : la rencontre qui aura provoqué l'ire des megafooteux. Initialement proposée le vendredi, elle a finalement été déplacée au samedi. Avec les conséquences que l'on connaît pour notre jeu favori. Zulte retrouve des couleurs grâce à sa victoire qui doit beaucoup au flair de son coach, Francky Dury. D'Haemers entre au jeu et se montre directement décisif. Roelandts parachève le travail et ponctue une prestation plus honorable que ses premières sorties. De son côté, Malines n'a pas encore trouvé la bonne formule. Un joueur ? Sans D'Haemers, les choses seraient sans doute restées très compliquées pour Zulte. 

Mouscron - Lokeren 2-0 : Une histoire de gardien à Mouscron (c'était d'ailleurs de titre de l'article de la DH). Volders suspendu, Martin qui se fait exclure et Descamps qui termine héros du match grâce à l'arrêt du pénalty de Joao Pinto. Avant cela, il y eu le but rapide de Sapina qui commence à trouver sa place dans l'équipe. Et ensuite, il y a eu le but de Custovic, "monsieur 50%" à Mouscron. Les Hurlus remontent à la 4ème place sans faire de bruit et rejoignent ainsi le Cercle de Bruges. Un joueur ? Malgré son pénalty manqué, Joao Pinto Chaves a fait un bon match, la venue de Leekens l'a (encore) fait progresser.

Gand - Roulers 1-1 : Gand a tout essayé et, comme Charleroi, peut se montrer déçu des décisions arbitrales. Roulers continue de grapiller des points chez les Grands, à la surprise générale, mais reste quand même figé à la 14ème place. Un joueur ? Ruiz, titulaire pour la première fois cette saison, pourrait devenir la bonne surprise de Gand.

Cercle - GBA 1-1 : Dosunmu a enfin marqué ! Son but rapide a destabilisé le Cercle qui a cependant égalisé 20 minutes plus tard. En seconde mi-temps, les brugeois ne sont pas parvenus à faire la différence en se heurtant à un tout bon Steppe, un gardien d'avenir. Moons, poussé sur le banc pour la seconde fois au profit d'un jeune gardien (après Bailly à Genk) doit apprécier modérement. Un joueur ? Portier, au delà de son but, livre de bonnes prestations pour l'instant.

Brussels - St-Trond 2-0 : ça y est, la voilà la victoire tant attendue, la manière en plus. Les trudonnaires ont failli couler et peuvent remercier la maladresse des bruxellois devant leur but. Pavel Fort s'est à nouveau favorablement signalé en inscrivant son premier but dans notre compétition. Du bon augure pour la suite. Le bémol vient de la fin de match puisque Owono et Bruno ont écopé d'avertissements fatidiques. Un joueur ? J'ai comme l'impression que Fort tire l'équipe vers le haut.

Dender - Mons 0-3 : Je le voyais plus serré ce match mais les montois sûrs de leur sort ont parfaitement maîtrisé la partie. Le duo Roussel-Landu Tubi est en train de faire très mal et on risque de les voir souvent dans les classements Megafoot. Un joueur ? Dalmat, à l'image de l'équipe, a montré un tout autre visage qu'au cours des matches précédents. 

Dimanche

Charleroi - Club Bruges 1-1 : les carolos peuvent légitimement se montrer frustrés du résultat. Ce sont eux qui se sont montrés les plus entreprenants, avec un Camus transformé sur le flanc gauche qui a fait très mal à un Geraerts mal inspiré. Le meilleur hommage vient d'ailleurs de la bouche de Mathijssen lorsqu'il a déclaré connaître les failles des carolos mieux que quiconque mais que ses Brugeois s'étaient montrés incapables de les exploiter. Les décisions arbitrales se sont révélées délicates, notamment sur un but annulé pour une position de hors-jeu plus que limite. Charleroi aurait alors mené 2-0 avec l'assurance de ne plus se faire rejoindre. On connaît la suite. Un joueur ? Akpala a posé beaucoup de problèmes à Kucera et Simaeys. S'il continue comme ça, il ne restera pas longtemps à Charleroi.

Genk - Anderlecht 1-1 : je n'ai pas vu le match mais par contre, j'ai entendu le commentaire de Legear à la radio : "on est content avec ce point". Je voudrais rappeler à Jonathan qu'il évolue à Anderlecht - AN-DER-LECHT - quoiqu'on en dise le plus grand club en Belgique, et que les mauves doivent jouer pour gagner à chacune de leur apparition, du moins en Belgique. Une équipe comme Anderlecht ne peut se montrer satisfaite d'un nul à Genk, surtout au vu du classement actuel. Quand on évolue à Anderlecht, on joue pour gagner, point. Que l'on se montre satisfait du niveau de l'équipe, Oui, mais être content du point, Non. Un joueur ? Serhat est en train de marquer des points et retrouve peu à peu la forme d'un attaquant déroutant.

Lundi

Standard - Westerlo 2-1 : ils ont joué à se faire peur les Rouches. Sans deux magnifiques coup-francs de "patte de velours" Toama, Westerlo aurait pu créer la surprise. Le vivace Dirar, auteur du but campinois et d'un splendide raté seul devant Renard, a fait très mal. On retiendra donc les trois points liégeois qui permettent au Standard de s'envoler au classement. Un joueur ? Outre Toama, l'homme du week-end, Marcos a encore très bien effectué sa tâche au back droit.

Commentaire global : les matches nuls des grosses écuries profitent au Standard et à Mouscron. Les Hurlus se trouvent à une position où l'on attendait plutot Mons en début de saison. Le Cercle enregistre son premier résultat décevant alors que La Gantoise rentre dans le rang, tout comme Lokeren. Charleroi est passé à côté d'un belle opération tandis qu'Anderlecht peut remercier Serhat d'avoir sauvé un point. Les prochains matches vont encore nous offrir des duels indécis et il y a fort à parier que les surprises ne sont pas terminées...